Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Quand l’esprit guérit le corps
Quand l'esprit guérit le corps
note des lecteurs
date et réactions
24 novembre 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Catherine Behar, 4 articles (Rédacteur)

Catherine Behar

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Quand l’esprit guérit le corps

Quand l'esprit guérit le corps

Voilà bien longtemps que je ne regardais plus la télévision ! Et puis hier soir soir en zappant je suis tombée sur cette emission sur Arte. Comme il n'y a pas de hasard, je suis donc restée sur cette chaine et voilà ce que j'ai vu et entendu...

On oublie souvent que l'homme est un tout composé d' un corps mais qu'il est aussi muni d'un esprit...

J'aime particulièrement l'idée qu'à l'origine on peut comparer notre corps à la construction d'une maison : au départ les fondations sont parfaitement droites,bien posées, c'est la base saine que nous avons en nous, et puis on commence à s'adapter à notre environnement, aux exigences de notre famille, de nos professeurs, de notre culture, de l'époque à laquelle on vit... Plus le temps passe, plus la maison est de gingois, plus elle devient complètement bancale. Elle finit par se fragiliser et par s'effondrer ; eh bien dans le corps c'est à ce moment là qu'un organe lâche.Ce peut être le dos, le coeur, la hanche... la partie touchée ne supporte plus ce déséquilibre, cette maison qui penche. C'est ce point faible qui provoque la maladie.
Là, soit on essaie de redresser la maison pour qu'elle continue de tenir droite, soit on essaie de revenir en arrière, et d'aider le corps à retrouver ses capacités d'auto réparation d'origine.

Je rajouterais qu'en plus chaque partie "touchée" a un message à nous délivrer, qu'elle a un sens et qu'il n'y a rien à "réparer", mais plutôt à "écouter", "décrypter", pour pouvoir transformer notre mode de fonctionnement.

Vous savez aussi bien que moi, que lorsque vous cassez un objet et que vous ne faites que le recoller, sans comprendre ce qui est à l'origine de ce qui a provoqué la casse et sans modifier votre comportement vis à vis de cet objet : il est fragilisé et risque de se casser à tout moment au moindre choc.

Catherine Béhar
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Marielea (IP:xxx.xx3.183.218) le 25 novembre 2011 a 09H09
Marielea, 39 articles (Rédacteur)

Je partage et relaye sur ma page FB :" les Victorieuses" .. Merci