Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Qi-Gong : Nettoyage et drainage de la moelle osseuse
Qi-Gong : Nettoyage et drainage de la moelle osseuse
note des lecteurs
date et réactions
29 août 2011
Auteur de l'article
idoine, 2 articles (Rédacteur)

idoine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Qi-Gong : Nettoyage et drainage de la moelle osseuse

Qi-Gong : Nettoyage et drainage de la moelle osseuse

Les exercices de drainage de la moelle, permettent d’éliminer les toxines dans la moelle osseuse et de l’ouvrir à la circulation d’énergie (appelée Chi). Cet article est tiré de la pratique du I-Chuan décrits dans l’ouvrage Essence des arts martiaux internes - T2 ,chapitre 10.

Le drainage de la moelle

Le drainage de la moelle vise un nettoyage en profondeur de la moelle osseuse pour provisionner les globule blancs et rouges. À l'issue de cette étape, vous devrez vous sentir rajeuni et en meilleur santé. Pour pratiquer ce drainage, prenez la posture "Wu Chi" les bras placés devant, comme si vous teniez un tonneau. Prenez une inspiration et imaginer l'énergie qui monte en vous, pure et propre comme de l'eau claire remontant du sol par vos jambes pour emplir chacune de vos cellules.QI-Kong - Bulle

  1. Levez doucement les bras au dessus de la tête tout en laissant vos tissus corporels s'enfoncer. Imaginez que vos bras sont des vaisseaux creux complètement remplis d'eau. Au moment où vous levez vos bras, sentez cette énergie qui part du bout de vos doigts et passe par vos bras pour aller dans votre poitrine. De là l'énergie descend dans votre tan tien inférieur - bas ventre - puis dans vos jambes pour sortir dans le sol.
  2. Imaginez que l'eau énergétique qui quitte votre corps est sale et s'éloigne de lui en s'écoulant. À chaque respiration, imaginez l'eau énergétique pure qui monte du sol, remplit vos tissus, nettoie, détend et stimule votre corps tout entier.
  3. Abaissez vos bras dans la position d'origine et soulevez légèrement le corps. Recommencez l'exercice jusqu'à ce que vous ayez une forte sensation de drainage énergétique dans vos bras et votre corps. Puis commencez à remplir votre goutte d'eau (cf schéma) sentez le drainage énergétique partant de vos bras et de votre poitrine vers cette goutte d'eau. Chaque fois que vous effectuez un drainage, la goutte d'eau doit devenir plus dense et tirer plus profondément vers la terre.

Après ce drainage, l'étape suivante du I-CHUAN, emmagasinera l'énergie dans la moelle osseuse et la consolidera . En fin la dernière étape, FA CHIN, le "pouvoir explosif" du maitre en art martial interne, permettra de l'utiliser en la projetant. Le I-chuan - "Boxe mentale" - fut créé au début des années 20 par Maitre Wang Hsiang Chai qui remarqua que ses élèves portaient plus d'attention aux enchainements et aux postures qu'à l'entrainement de l'esprit et du mental. Ainsi, les exercices de drainage de la moelle sont donnés à titre d'exemple, qui pour en accroître l'efficacité et conformément à l'état d'esprit de préparation du mental par le I-Chuan, seront utilement précédés d'une longue étape de préparation préliminaire constituée de 10 postures statiques conditionnant l'esprit à s'harmoniser avec le CHI (Qi, ou énergie du tout), puis d'un entrainement permettant au corps de travailler conjointement avec le mental (étape dite de l' image de l'intention), et enfin de l'ouverture des articulations, toutes ces phases étant décrites dans l'ouvrage cité - Essence des arts martiaux internes – T2 - et / ou conduite par un maitre Qi-Kong. Avant de pratiquer, garder à l'esprit les "Six préceptes" du I-Chuan :

Aucune pensée, aucune réflexion, aucune analyse, aucun entretien, aucune intention :

laissez-le s'établir lui-même.


Ce travail est publié dans le cadre du projet libertero que je vous invite à découvrir en cliquant sur le lien en gras. Toute visite sur le site ou contribution, même symbolique et non pécuniaire, par exemple sous la forme d'une inscription ou d'un lien vers cet article ou sur la page d'accueil du projet, est évidement la bienvenue. Tous les articles écris faisant régulièrement l'objet de mise à jour, fonction des remarques et commentaires, il est à la fois demandé et conseillé d'intégrer ce dernier paragraphe.


Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...