Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pour ou contre une bouillotte humaine ?
Pour ou contre une bouillotte humaine ?
note des lecteurs
date et réactions
21 janvier 2010 | 4 commentaires
Auteur de l'article
 Réseau Morphée, 84 articles (Association)

Réseau Morphée

Association
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
84
nombre de commentaires
0
nombre de votes
9

Pour ou contre une bouillotte humaine ?

Pour ou contre une bouillotte humaine ?

C’est le quotidien anglais, le Telegraph, qui annonce que la chaine Holliday Inn va mettre à disposition de ses clients des chauffe-lits humains.

Pour rassurer les phobiques, ils seront revêtus d'une combinaison unique, jetable, et traitée contre les acariens. Ils porteront des gants, un bonnet et ne mettrons pas la tête sur l'oreiller !

Ils se présenteront, entre dix et quinze minutes, avant l’heure du coucher souhaité par le client. On ne sait pas encore si le service sera gratuit ou payant !

Les petits coquins qui pensent à autre chose sont priés de s’abstenir !

La chaîne hôtelière s'est appuyée sur l'expertise du directeur du Centre du sommeil d'Edimbourg, le docteur Chris Idzikowski. Selon lui, « Entrer dans un lit chaud, d'une température d'environ 20 à 24 degrés, est une bonne façon de démarrer le processus du sommeil, qui est au contraire inhibé si le lit est froid.
Si vous voulez savoir comment et pourquoi ça marche un petite révision s’impose

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Mots-clés :
Sommeil
Commentaires
0 vote
par alican (IP:xxx.xx2.133.191) le 21 janvier 2010 a 18H05
alican (Visiteur)

Bonjour, Même si ça sent le coup de pub, cela se base sur des études sérieuses. Lorsque l’on s’endort la température du corps baisse de 37° à 35° environ. C’est bien une baisse de température qui facilite le sommeil. Voir par exemple : http://www.climsom.com/fra/ClimsomS...

0 vote
par zelectron (IP:xxx.xx3.118.130) le 22 janvier 2010 a 16H45
zelectron (Visiteur)

Même sans le savoir les personnes qui servent de bouillottes peuvent avoir une maladie quelconque (y compris noso, voire typhus, choléra ou un sida présent dans une bénigne blessure buccale tachant ainsi les draps) on peut se demander si ces imbéciles du marketing sont conscients des risques qu’ils font prendre a leurs clients. :-((

0 vote
par dixneuf (IP:xxx.xx1.81.87) le 26 janvier 2010 a 12H03
dixneuf (Visiteur)

On n’arrêtepas le progrès ! Je suis toujours sidéré par les évolutions de la science et de la technique. Autrefois, c’était un moine que l’on mettait dans son lit.

0 vote
par bouboule (IP:xxx.xx6.241.144) le 31 janvier 2010 a 21H04
bouboule (Visiteur)

:-(( Absolument ! On n’arrête pas le progrès sauf que derrière ces bouillottes il y a des personnes. Et l’on se dit aussi que les gens du marketing pourraient avoir des idées moins géniales quand il s’agit de leurs collègues ! Qu’ils vendent leurs chemises et non les employés ! Je suis stupéfaite de constater que la science résonne (pardon, raisonne) à ce sujet ! Les grandes chaînes hôtelières iraient mal à ce point... ?