Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pleins feux sur les graines germées
Pleins feux sur les graines germées
note des lecteurs
date et réactions
17 décembre 2015
Auteur de l'article
Pleine santé naturelle, 21 articles (Rédacteur)

Pleine santé naturelle

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Pleins feux sur les graines germées

Pleins feux sur les graines germées

Les graines germées sont l’aliment le plus significatif lorsqu’on parle d’alimentation vivante. Une graine est un concentré de vie en dormance. Au contact de l’eau, la germination démarre et le métabolisme de la graine se réveille permettant ainsi la croissance de la future plante.
Il faut bien réaliser l’ampleur du potentiel de vie et d’énergie que recèle une graine. Elle comporte toute la vitalité et tous les éléments nécessaires pour les premiers jours de vie de la plante. On part d’une simple graine, un germe apparaît puis une petite plante, sans que les racines n’aient prise dans le sol.
À ce stade, la jeune pousse est un véritable concentré des qualités nutritionnelles et énergétiques de la plante en devenir.
On consomme des graines germées au sein de nombreux peuples depuis l’antiquité et elles reviennent en force aujourd’hui compte tenu de la propension croissante des individus à se tourner de nouveau vers une alimentation saine et bénéfique à la pleine santé.

Quelle est la nature de ces qualités nutritionnelles ? Comment peut-on produire ses propres graines germées ? Quelles sont les fabuleux bienfaits pour la santé ?

 


 

Comment produit-on des graines germées ?

Produire ses propres graines germées est un processus assez simple à partir du moment où on respecte certaines conditions. Les graines germées nécessitent peu de soins et il suffit d’y consacrer à peine une minute, deux fois par jour, pour favoriser leur bonne production.
Cultiver des graines germées nécessite peu d’espace et on peut le faire chez soi, en intérieur, dans un appartement.

La germination démarre à partir du moment où la graine entre en contact avec l’eau. A ce moment-là, la graine quitte sa période de dormance. En effet, l’eau va supprimer l’effet inhibiteur de certaines enzymes qui empêchent la germination. Au cours de cette phase, les graines vont se gorger d’eau et se ramollir, le germe va pouvoir percer l’enveloppe de la graine.

Il y a plusieurs manières de procéder : soit on les met à tremper une nuit pour favoriser la période de prè-germination, soit on les place directement dans un germoir et il suffit de les rincer avec de l’eau à température ambiante. À ce propos, une graine a besoin d’eau, d’air et de chaleur pour pouvoir germer et se développer dans de bonnes conditions et au sujet de l’eau, celle-ci doit être la plus pure possible. Si vous souhaitez utiliser l’eau du robinet, mettez-la à reposer pendant deux heures avant d’arroser les graines afin que le chlore puisse s’évaporer.

Au sujet de la chaleur, vous pouvez tout à fait placer les graines près d’une source de chaleur tout en faisant bien attention que celle-ci ne soit pas trop conséquente et qu’elle ne dessèche pas les graines.

Au sujet de l’éclairage, les graines auront tendance à préférer l’obscurité. En tous cas, il ne faut pas les exposer à la lumière directe du soleil. L’objectif est de recréer des conditions les plus proches possible de celle que l’on trouve au printemps, après la fonte des neiges et lorsque le soleil commence à réchauffer le sol.
Une fois ces conditions réunies, les graines doivent être humidifiées à raison de deux fois par jour, matin et soir à l’aide d’eau à température ambiante.
Au bout de quelques jours, voire de quelques heures en fonction de la variété de la graine, un germe apparaît et à partir de là, on peut consommer les graines au bout de deux ou trois jours.

Les graines germées se mangent crues car cette forme permet la préservation des nombreux nutriments et bienfaits qu’elles contiennent. En effet, les propriétés nutritionnelles des graines germées sont perdues à cause de la chaleur.

Il n’est pas nécessaire de disposer d’un germoir pour faire germer ses graines, vous pouvez tout à fait utiliser un récipient quelconque mais l’avantage du germoir réside dans la facilité de l’égouttage. En effet, noyer les graines n’est valable que pour les premières 24 heures. Au-delà, elles doivent bénéficier d’air pour pouvoir croître et se développer correctement.

Ceci dit, faire germer ses graines est simple et à vous de trouver la bonne méthode, en fonction de l’environnement de croissance que vous leur procurez, si vous ne souhaitez pas investir dans un germoir (relativement abordables) avant d’avoir testé la consommation de graines germées.

Une dernière chose : veillez à préférer des graines issues de l’agriculture biologique car le taux de germination est bien meilleur qu’avec des graines conventionnelles. En outre, les qualités nutritionnelles seront bien entendues plus importantes et la présence de polluants divers bien moins conséquente.

 

Valeur nutritionnelle des graines germées

Les vertus nutritionnelles et les bienfaits pour la santé des graines germées proviennent de leur incroyable contenu en vitamines, minéraux et composés organiques.
Les graines germées possèdent un niveau conséquent de protéines et de fibres, ainsi que des taux élevés de vitamines K, de folates (vitamine B9), d’acides pantothénique (vitamine B5), de niacine (vitamine B3), de thiamine (vitamine B1), de vitamine C, vitamine A et riboflavine (vitamine B2). Au sujet des minéraux, les graines germées contiennent du manganèse, du potassium, du cuivre, du zinc, du magnésium, du fer et du calcium.

Vous constaterez que les vertus nutritionnelles des graines germées sont particulièrement riches mais ce qui est extraordinaire c’est qu’au fur et à mesure qu’elles se développent, elles produisent toujours plus des composés listés ci-dessus.
En fonction de la variété des graines, l’augmentation peut être de 20 fois la valeur originale et ce après seulement quelques jours de germination. Par exemple, pour la vitamine B1 on parle d’une augmentation de 285 %, de 515 % pour la vitamine B2 et de 256 % pour les vitamine B3.

En dehors des vitamines et des minéraux, elles contiennent une centaine d’enzymes bénéfiques à la santé. Ces enzymes ont pour propriété d’agir en tant que catalyseur pour toutes les fonctions de l’organisme comme par exemple, extraire plus de vitamines, plus de minéraux, d’acides aminés et d’acides gras essentiels des aliments avec lesquels vous les consommez.

Les qualités des protéines contenues dans les graines s’améliorent lorsqu’elles sont germées. La nature des protéines se trouve modifiée au cours du processus de germination, augmentant ainsi leurs propriétés nutritionnelles. Par exemple, la quantité de l’acide aminé lysine, qui est recommandé pour prévenir le rhume et maintenir un système immunitaire performant, augmente significativement.

Il en est de même pour les fibres qui subissent une transformation conséquente. Les fibres sont indispensables à un bon transit et à la perte de poids. Elles ne permettent pas seulement de capturer les graisses et les toxines de l’organisme et de favoriser leur excrétion, mais assurent que chaque graisse décomposée par l’organisme est plus rapidement traitée.

Au cours de la germination, la quantité des acides gras essentiels augmente drastiquement. En outre, leur nature s’en trouve modifiée les rendant ainsi plus facilement assimilables par l’organisme. Beaucoup d’entre nous sommes déficients en de tels acides gras essentiels car ils ne sont plus courants dans notre régime alimentaire. Ainsi, consommer régulièrement des graines germées est une excellente manière de les acquérir.

 

Bienfaits des graines germées

Outre les qualités énoncées ci-dessus, que permettent les graines germées ?

Elles permettent une meilleure digestion et nous avons vu qu’elles contiennent une quantité importante d’enzymes. Celles-ci vont intervenir dans de nombreux processus métaboliques et réactions chimiques à travers l’organisme et particulièrement au cours de la digestion.
Les enzymes jouent un rôle essentiel au cours de celle-ci car elles aident à transformer la structure de la nourriture et à augmenter l’absorption des nutriments par le système digestif.
De plus, les fibres alimentaires contenues dans les graines germées jouent un rôle essentiel de catalyseur des fonctions digestives. Elles optimisent la nature des selles en favorisant leur passage à travers le colon. Elles stimulent les sécrétions gastriques et aident les enzymes dans leur rôle. Enfin, les fibres sont un allié essentiel pour venir à bout de la constipation, tout comme de la diarrhée d’ailleurs.

Elles sont un formidable accélérateur du métabolisme. Comme déjà mentionné, elles contiennent pléthores d’enzymes qui ne sont normalement pas disponibles dans la nourriture.
Leur richesse en protéines favorise l’organisme dans certains processus comme la création et l’entretien de cellules, la réparation des organes, la régénération de la peau, la croissance du squelette ou le développement musculaire.
Elles sont donc un aliment de choix pour les personnes suivant un régime végétarien ou végétalien. Les graines germées peuvent tout à fait remplacer certaines sources de protéines animales.

Elles sont une aide précieuse en cas d’anémie et plus généralement pour la circulation du sang. Si votre régime alimentaire ne comporte pas assez de fer, la production de globules rouges déclinera car celui-ci est essentiel dans ce processus de production. Il pourra en résulter de la fatigue, un manque de concentration, des nausées et des troubles au niveau de l’estomac. Ainsi, maintenir un bon niveau de globules rouges, grâce à des apports appropriés de fer, permettra d’améliorer certaines propriétés du sang en augmentant l’apport en oxygène aux organes et aux cellules.

Elles représentent une aide précieuse pour la perte de poids car elles sont très riches en nutriments mais pauvres en calories. Ce qui signifie que vous pouvez tout à fait consommer des graines germées à loisir, sans vous préoccuper de leur impact en terme de prise de poids.
En outre, leur richesse en fibres augmente la sensation de satiété ce qui permet de réduire le grignotage qui représente un problème courant dans les cas d’obésité.

Elles sont une source importante d’acides gras essentiels et d’omégas 3 en particulier. Nul besoin de présenter de nouveau leurs propriétés mais nous les résumerons à : anticholestérol, anti-inflammatoires. Les omega 3 sont donc bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire.
En outre, les graines germées contiennent du potassium qui permet de réduire la pression artérielle et de relâcher la tension dans les artères et les vaisseaux sanguins. Ceci permet une augmentation de la circulation et de l’oxygénation tout en permettant la réduction de la formation de caillots sanguins, des risques d’athérosclérose, d’attaques cardiaques et d’accidents vasculaires.

Elles constituent un formidable stimulant du système immunitaire. La vitamine C qu’elles contiennent est indispensable au rôle des globules blancs qui permettent de lutter contre les infections et les maladies.
De plus, la germination des graines peut multiplier jusqu’à 10 fois le contenu en vitamine A par rapport au contenu original. Or, la vitamine A possède des propriétés antioxydantes qui renforcent le système immunitaire et améliorent la vision. De ce fait, les graines germées aident à prévenir le glaucome, la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

 

Un bémol ?

Nous avons vu que les graines germées sont bénéfiques à partir du moment où elles sont consommées crues. Cependant, elles ont été associées à un risque de prolifération bactérienne telle que la fameuse Escherichia coli pouvant potentiellement provoquer de sérieuses infections. Les contaminations et les intoxications alimentaires restent assez rares mais elles existent.

Ceci signifie qu’avant de les consommer, vous devez procéder à un lavage conséquent et effectué avec soin. De plus, elles doivent être conservées au réfrigérateur dans un récipient hermétique ou recouvertes par un film alimentaire.


 

 

POST-SCRIPTUM

  • Références

    1. Food Safety for Moms-to-Be : Safe Eats – Fruits, Veggies & Juices – US Food and Drug Administration – http://www.fda.gov/Food/ResourcesFo...
    2. Raw Alfalfa Sprouts Linked to Salmonella Contamination – US Food and Drug Administration – http://www.fda.gov/NewsEvents/Publi...
    3. “Effects of pre-germinated brown rice on beta-amyloid protein-induced learning and memory deficits in mice” Biol Pharm Bull. 2004 Jul ;27(7):1041-5. Mamiya T, Asanuma T, Kise M, Ito Y, Mizukuchi A, Aoto H, Ukai M. Department of Chemical Pharmacology, Faculty of Pharmacy, Meijo University, Nagoya, Japan.
    4. “Germinated Brown Rice Extract Shows a Nutraceutical Effect in the Recovery of Chronic Alcohol-Related Symptoms” Journal of Medicinal Food, Jul 2003, Vol. 6, No. 2 : 115-121, Suk-Heung Oh, Ju-Ryoun Soh, MS ; Youn-Soo Cha, PhD.
    5. “Dietary Approach to Attenuate Oxidative Stress, Hypertension, and Inflammation in the Cardiovascular System”, Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, PNAS, May 4, 2004, vol. 101, no. 18, 7094-7099, Medical Sciences, Lingyun Wu , M. Hossein Noyan Ashraf*, Marina Facci, Rui Wang, Phyllis G. Paterson , Alison Ferrie and Bernhard H. J. Juurlink. 
    6. “Select phytochemicals suppress human T-lymphocytes and mouse splenocytes suggesting their use in autoimmunity and transplantation.” Nutr Res. 2009 Aug ;29(8):568-78. Hushmendy S, Jayakumar L, Hahn AB, Bhoiwala D, Bhoiwala DL, Crawford DR. Center for Immunology and Microbial Disease MC-151, The Albany Medical College, Albany, NY 12208, USA.

     

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
En savoir plus sur...
Mots-clés :