Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pleins feux sur le sel non raffiné
Pleins feux sur le sel non raffiné
note des lecteurs
date et réactions
14 janvier 2016
Auteur de l'article
Pleine santé naturelle, 21 articles (Rédacteur)

Pleine santé naturelle

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Pleins feux sur le sel non raffiné

Pleins feux sur le sel non raffiné

On considère que 4 g de sel quotidien sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. En effet, le sel intervient dans la transmission des signaux nerveux, dans la contraction des muscles, dans le fonctionnement des reins et dans l’hydratation générale. Concernant ce dernier point, c’est le sodium qu’il contient qui régule la répartition de l’eau corporelle, participe aux mouvements de cette eau et dans les échanges hydriques entre les milieux interne et externe de la cellule.


Nous savons que, de nos jours, le sel est consommé en excès et il provoque des effets délétères sur la santé tels que l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, le diabète ou encore un risque accru d’ostéoporose.

De plus, le sel majoritairement consommé est un sel dit raffiné, c’est-à-dire qu’il a subi des transformations : on le chauffe à très haute température afin de le débarrasser de ses impuretés. Or, les impuretés en question sont des minéraux de haute qualité et sont ceux que l’on peut trouver dans le plasma de Quinton. Ce processus de transformation est dommageable car on aboutit à un aliment mort et dépourvu de précieux nutriments essentiels. Un sel à l’état brut contient bien entendu du chlorure de sodium qui lui donne son goût salé, du magnésium sous forme vivante, de l’iode à l’état vivant qui agit favorablement sur la thyroïde contrairement à l’iode obtenu par des procédés chimiques, ainsi que divers oligo-éléments.

Cependant, peut-on trouver certaines formes de sel brut ? Quels sont-elles et quelles sont leurs propriétés ? Enfin, peut-on éventuellement les inclure dans des petits remèdes du quotidien ?

 

Les sels non raffinés les plus connus et leurs propriétés

Nous allons nous pencher sur les trois formes de sel non raffinés les plus connus et donc les plus couramment utilisés tant pour la cuisine que pour leurs propriétés en usage interne et externe.

Le sel de Guérande

Ce sel tient son nom de la commune française dans laquelle il est produit. On l’appelle aussi fleur de sel. Elle se forme essentiellement au cours de l’été à partir du moment où l’écart de température provoqué par la brise marine, entre l’air tiède et la surface du marais salant est suffisant. Le vent la rabat sur les bords du bassin et les cristaux de fleur de sel sont ainsi piégés sous forme de plaques à la surface des bassins.

La particularité du sel de Guérande réside dans son mode de récolte dans le sens où celui-ci s’opère manuellement et quotidiennement, le soir, durant la période estivale.

Ses vertus gustatives sont très appréciées des (grands) cuisiniers, ce qui lui donne un petit côté luxueux, compte-tenu de plus de son mode de récolte manuel.

Propriétés

Il contient une quantité impressionnante de minéraux dont essentiellement : calcium, cuivre, fer, magnésium, manganèse, potassium, sodium bien entendu, sulfates et zinc.

Sa nature particulière en fait un exhausteur de goût particulièrement reconnu.

 

Le sel de la mer Morte

Il tient son nom de l’endroit où il est récolté. Il provient de la mer Morte qui est située aux frontières d’Israël, de la Cisjordanie et de la Jordanie. Cette mer est la mer la plus salée de notre planète (10 fois plus que la Méditerranée). Elle est d’ailleurs tellement salée que toute forme de vie y est inenvisageable, d’où le qualificatif “morte”.

Depuis des millénaires, elle bénéficie des rayons du soleil qui concentrent les minéraux dans son eau. À ce sujet, elle contient trois fois plus de sodium, seize fois plus de potassium, trente fois plus de magnésium et trente fois plus de calcium que la mer Méditerranée. D’une manière générale, son sel possède une concentration particulièrement élevée en plus de 20 minéraux. Sa couleur a tendance à être légèrement jaunâtre.

Propriétés

Tonifiant et apaisant des peaux enflammées ou irritées.

Améliore l’état général de la peau.

Contribue à l’hydratation de la peau et à la bonne santé de ses cellules.

Purifie et assainit le tissu cutané.

Excellent dans la lutte contre les infections cutanées diverses.

 

Le sel de l’Himalaya

On considère que sa formation remonte à plus de 500 millions d’années lorsque les océans recouvraient la majeure partie de la Terre. La lente évaporation de l’eau, au cours des époques, à commencé à déposer du sel dans la région de l’Himalaya avant que ne se forme la chaîne de montagne himalayenne. C’est au cours de la formation de cette dernière que d’importants dépôts de sel furent pressés et emmenés sous la surface de la Terre par les mouvements des plaques tectoniques.

On trouve les gisements de ce sel essentiellement au nord du Pakistan à environ 400m de profondeur. Ils sont exploités depuis près de 2000 ans et on en extrait un sel de couleur rose.

Propriétés

Possède un goût délicat et élégant. Est particulièrement apprécié en cuisine.

Connu pour aider l’organisme à se détoxifier.

Contient essentiellement : brome, calcium, chlore, fer, fluor, potassium, sodium, strontium. Contrairement au sel de mer, il ne contient pas d’iode.

Utilisé en tant qu’exfoliant des zones rugueuses et des pieds.

Convient aux bains de bouche pour des propriétés purifiantes et reminéralisantes. 

 

Quelques remèdes pour divers maux

Maux de gorge

Le sel non raffiné répond bien aux maux de gorge et à l’inflammation des muqueuses de la bouche.

Diluer une cuillérée à soupe dans un verre d’eau, prendre une gorgée, gargariser la bouche et la gorge durant une poignée de seconde et recracher. Recommencer l’opération.

Lissage de la peau

Masser délicatement le corps avec un peu de sel fin, ce qui va permettre de débarrasser la peau de ses impuretés.

Dermatophytose, eczéma, psoriasis, mycoses, dartres

Le sel non raffiné possède des propriétés apaisantes et purifiantes pour la peau.

Pour 2 litres de soin : verser une poignée de sel dans 2 l d’eau tiède et mélanger jusqu’à complète dissolution. Tremper une compresse dans le mélange et l’appliquer directement sur les zones concernées par le trouble. Laisser reposer de 10 à 15 minutes.

Constipation et nettoyage intestinal

Mélanger une 1/2 cuillerée à café de sel dans 1/4 de litre d’eau tiède et remuer jusqu’à complète dissolution. Boire le mélange et les mouvements des intestins devraient se manifester sous peu, facilitant ainsi l’évacuation des selles.

 

POST-SCRIPTUM

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Minéraux