Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Migraines : des remèdes naturels pour la soulager ?
Migraines : des remèdes naturels pour la soulager ?
note des lecteurs
date et réactions
20 septembre 2013
Auteur de l'article
Vivéo, 27 articles (Site internet)

Vivéo

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
27
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Migraines : des remèdes naturels pour la soulager ?

Migraines : des remèdes naturels pour la soulager ?

La migraine n’est pas un simple mal de tête que l’on règle à coup de médicaments. La douleur et l’isolement qu’elle engendre, les symptômes qui l’accompagnent peuvent en faire une maladie chronique particulièrement invalidante. Les crises migraineuses sont souvent très impressionnantes pour la personne qui les subies et pour son entourage. 

Quelles sont les causes de la migraine ?

Déterminer l’origine de la migraine est parfois aussi compliqué que d’en connaitre la ou les causes. Car la douleur est souvent diffuse et difficile à localiser. D’ailleurs elle peut être d’origine multiple et il ne faut pas négliger non plus les facteurs émotionnels, le stress, la fatigue, le surmenage intellectuel, la mauvaise posture, le sous-oxygénation, forte chaleur, froid intense, vent violent… qui peuvent induire ces maux de tête.
 
Par ailleurs, certaines migraines sont consécutives à une fatigue oculaire. Le port de lunette ou la rééducation orthoptique peuvent être envisagés.
 

Pourquoi les femmes souffrent plus de la migraine

La migraine touche trois femmes pour un homme. On pense de suite à la piste hormonale pour expliquer cet état de fait. A raison, semble -t-il, dans la mesure où chez la femme, les crises migraineuses apparaissent souvent autour de la puberté, ressurgissent de plus belle au moment des règles et, dans les deux tiers des cas, cessent à la ménopause. Les crises disparaissent généralement dès la fin du premier trimestre de grossesse chez les femmes migraineuses (dans 50-80% des cas).
 
Si vous entendez parler de migraine cataméniale ou menstruelle, sachez Mesdames, que l’on appelle ainsi la crise migraineuse survenant habituellement deux jours avant le début des règles jusqu’à trois jours après. En moyenne, 50% des femmes migraineuses (25 à 60% selon les études) en souffrent . En cause l’œstradiol dont les taux chutent brutalement au moment des règles, mais les mécanismes en jeu ne sont pas bien connus. En effet, un peu avant les règles, le taux d’œstrogènes (hormones féminines) dans le sang chute brutalement.
 
Ces crises liées aux règles sont plus longues que les crises classiques(durant souvent un jour ou deux). Elles sont aussi plus intenses, elles sont très récurrentes, c’est-à-dire qu’elles reviennent de façon régulière.
 
La migraine menstruelle se soigne comme toutes les migraines mais elle est souvent plus difficile à traiter.
 

Des remèdes à foison !

 
La phytothérapie est l’une des plus anciennes méthodes pour soulager la migraine. Les plantes recommandées pour prévenir la crise migraineuse sont les plantes à dérivés salicylés dotés de propriétés anti-inflammatoires tels que le saule, la reine des prés et la grande camomille. 
 
En cas de crise, l’huile essentielle de menthe en application locale sur les tempes s’ avére efficace contre la douleur. D’autres huiles essentielles (gaulthérie, lavande, thym, serpolet et marjolaine ) peuvent être utiles en application locale. Les plantes sédatives comme la valériane ou la passiflore peuvent être associées aux médications précédentes pour augmenter leurs effets. Les vertus des huiles essentielles sont nombreuses.
 
D’après de récentes études, le remède miracle contre les migraines, serait le magnésium. Les résultats sont très bons tant pour les migraines cataméniales que pour les autres types de migraines. Connue pour son rôle indispensable dans le contrôle de notre horloge biologique, la mélatonine a de nombreux autres effets bénéfiques sur la santé. Elle a un effet analgésique et contribue à la réduction de certaines douleurs chroniques (migraines, fibromyalgie…)
–> En raison d’un risque de somnolence, il convient de ne pas prendre de mélatonine avant de conduire un véhicule.
 
Quelques migraineux on trouvé une solution dans des traitements homéopathiques. Plusieurs molécules prescrites par les homéopathes peuvent, sur certaines personnes, agir contre la migraine.
 

Des gestes pour apaiser

Il existe des gestes simples pour apaiser ses migraines et mieux vivre la douleur. Le calme, le froid, le café et l’acupressure peuvent avoir des effets bénéfiques sur les maux de tête. Lorsque la crise survient, si cela est possible, il convient tout d’abord de s’allonger au calme, dans une pièce sombre. 

Allongez-vous et restez ainsi un quart d’heure dans le calme et le noir, vous éviterez que le mal de tête s’amplifie. Vous pouvez également placer une compresse froide sur la tête. Le froid ayant un effet vasoconstricteur, il resserre les vaisseaux dilatés responsables de la douleur. On peut se procurer un bandeau antimigraineuse à mettre au congélateur, mais un linge dans lequel on met des glaçons fera aussi bien l’affaire.>
 
Autre antimigraineux naturel : le café. Sur certaines personnes, une forte dose de caféine ingérée en tout début de crise diminue considérablement la douleur. A essayer au moins une fois !
 
On peut aussi exercer une pression sur un point antimigraineux bien connu en acupressure. Il se situe sur le creux entre le pouce et l’index. Enfin, un massage du cuir chevelu et des tempes permettra non seulement de soulager la souffrance, mais également de se libérer des tensions et du stress engendrés par la migraine.
 
–> Mais n’oubliez pas : si le mal est important, s’il persiste ou s’il revient, il faut immédiatement consulter.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté