Accueil du site
> Santé Naturelle
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Micro-algues, laquelle choisir, spiruline ou chlorella ?
Micro-algues, laquelle choisir, spiruline ou chlorella ?
note des lecteurs
date et réactions
25 août 2014 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Greg, 23 articles (Rédacteur)

Greg

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
23
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Micro-algues, laquelle choisir, spiruline ou chlorella ?

Micro-algues, laquelle choisir, spiruline ou chlorella ?

Chlorelle ou spiruline, laquelle choisir ?

La Chlorelle est une micro-algue autorisée dans l’alimentation. Comme la spiruline, la Chlorella est riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments mais a la différence que celle-ci possède une concentration plus élevée en Chlorophylle (4 fois plus).

La chlorella est la championne du monde de nettoyage de l’organisme

Les neurotoxines chimiques ou métalliques, ce qu’on appel les métaux lourds, tels que le mercure, sont aujourd’hui partout. Le foie filtre en permanence ces neurotoxines qui sont ensuite transportés dans l’intestin par la bile. Cependant l’intestin les réabsorbe, créant un cycle sans fin, ce cycle infernal est en partie responsable de beaucoup de maladies chroniques. L’objectif sera donc de rompre ce cycle avec un capteur à neurotoxines comme la chlorella.

Les maladies telles que :

Les infections virales, cancer, maladies auto-immunes, sclérose en plaques, mononucléose, mycoses, tuberculose, dérèglements de la thyroïde, certaines allergies ou encore certains problèmes dermatologiques, pieds et mains froids, suées nocturnes, candidoses, herpès….Sont dues à la présence excessive de mercure dans l’organisme. Le mercure détruit aussi les protéines en se fixant sur celles-ci, et les dommages sont les mêmes que l’on retrouve sur les protéines d’un cerveau Alzheimer.

Un formidable remède des temps modernes

Un reconstituant hors pair et un complément alimentaire extraordinaire qui augmente l’immunité et la résistance aux radicaux libres. Attention cependant à bien choisir votre Chlorelle, car des études ont montré que certaines de ces algues contiennent des métaux lourds. En effet, si cette algue à le pouvoir de détoxiquer l’organisme des métaux lourds qu’il a stocké, elle a également la propriété d’adsorber (retenir dans sa paroi cellulaire), les métaux lourds et toxine qui entrent en contact avec elle, avant même qu’elle ne soit récoltée.

Mode d’emplois pour une cure de chlorella

Lors d’une cure il faudra respecter quelques règles élémentaires. Il sera judicieux de s’assurer du sérieux des fabricants et porter son choix sur des produits surs. Une cure se fera en moyenne sur 4 semaines de façon progressive : Commencez par 4 comprimé/jour pendant 4 jours, puis ensuite à 6 comprimés/jour pendant 4 jours, puis 8 comprimés/jour pendant 4 jours et 10 comprimés par jour le reste de votre cure.

Richesse nutritive de la Chlorelle

  • Protéines (58%)
  • Fibres (30%)
  • Acides aminées (18)
  • Vitamines A, B, C, E
  • Lipides tel que les Oméga 3 (10%)
  • Minéraux : Fer, calcium, magnésium, zinc, potassium, souffre, manganèse… (10%)
  • Chlorophylle : 4 fois plus que dans la Spiruline (2 à 4%)

 

Dernière recommandation

La quantité journalière recommandée de chlorelle est de 10 comprimés par jour (aux repas) soit 2,5 g/jour. Cependant certaines personnes ne supportent pas cette quantité, pourquoi ? Tout simplement parce que des petites quantités de Chlorella mobilisent plus de mercure qu’elle ne peut en évacuer. C’est à dire que lorsqu’on prend des petites quantités de Chlorella on met en mouvement le mercure dans tout l’organisme. Dans ce cas précis, nous recommandons de prendre un dose de 40 comprimés (10 g) tous les 10 jours.

Les personnes qui ne supportent pas 10 comprimés par jour, se sentent extrêmement bien si elles en prennent 40. En fait, 40 comprimés évacuent davantage de mercure qu’ils n’en mettent en mouvement.

Conclusion

Si vous ne supportez pas la chlorella, prenez-en d’avantage…Et choisissez une chlorelle de qualité.

Greg du BonCoinSanté - Le blog qui dénonce
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :
Commentaires
0 vote
par sankao (IP:xxx.xx8.114.102) le 25 août 2014 a 11H15
sankao (Visiteur)

D’après un rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments : aucune relation de cause à effet n’a été établie entre la consommation de chlorella et l’élimination des métaux lourds : http://www.efsa.europa.eu/en/scdocs... (rapport en anglais)

0 vote
par Greg (IP:xxx.xx3.224.33) le 25 août 2014 a 13H01
Greg, 23 articles (Rédacteur)

Oui, c’est comme pour les vaccins, aucun effet indésirable n’est reconnu par les autorités de santé, pourtant on commence à indemniser les victimes de plus en plus nombreuses…

Concernant les compléments alimentaires L’Union européenne décide en 2002 de supprimer la liberté des fabricants et vendeurs de compléments alimentaires de faire des « allégations thérapeutiques » sur leurs produits. Voir l’article en français : http://www.bon-coin-sante.com/blog-...

Tout ça pour quelle raison ?...Pour vendre plus de médoc et s’en mettre plein les poches sur le dos des malades ! Réveillez-vous…