Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Marcher... et revivre
Marcher... et revivre
note des lecteurs
date et réactions
22 novembre 2010 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 47 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
47
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Marcher... et revivre

Marcher... et revivre

Quelle banalité ! Tout le monde marche et on ne va pas non plus vous demander si vous savez marcher vous aussi. Seulement marcher pour aller chercher votre pain, votre journal, et marcher pour améliorer votre santé, cela fait une sérieuse différence. Et c’est de cela dont je voudrais vous parler aujourd’hui.

Vous savez que je suis un adepte de course à pied et encore plus, de randonnées en montagne, mais pour que vous ne me traitiez pas de fou ou de farfelu, je vais essayer de vous dire pourquoi.

Déjà vous avez peut-être remarqué que la nature a mis son costume des dimanches pour nous plaire.

Dans l'article "Bouger", nous avons déjà traité un peu de cette activité. Même pour la science officielle c'est devenu une nécessité il faut "mangerbouger". Mais sur ma chaise en face de mon ordi, je bouge déjà, alors est-ce que ça suffit ?

Vous vous en doutez bien un peu, cela ne suffit pas, de même qu'aller chercher son pain à pied, cela ne suffit pas non plus.

Je comprends que les personnes qui travaillent à plein temps ont des difficultés pour faire plus, mais il faut se souvenir que nos ancêtres travaillaient physiquement tout au long de la journée et ils n'avaient pas l'occasion de se demander s'ils devaient faire plus, ils étaient épuisés le soir venu et n'aspirait qu'à une chose aller se coucher et le sommeil venait tout de suite.

Tiens justement ! chez les sédentaires, ce sommeil ne vient pas tout de suite, il y a donc quelque chose de changé dans nos habitudes et dans la nécessité de se fatiguer physiquement. Le sommeil est une chose essentielle pour notre équilibre et le fait d'avoir accumulé une fatigue nerveuse ne contribue pas du tout à avoir une bonne qualité de sommeil. La tête est pleine des petites misères de chaque journée de travail et elle ne se vide pas facilement. Par contre les muscles n'ont presque pas travaillé. Ils ne risquent pas de nous faire mal, on ne sait même pas qu'ils existent.

Et c'est là notre malheur, les muscles sont comme un pendant normal à la fatigue nerveuse. Si vous avez fatigué physiquement et musculairement la machine, elle va tourner rond, malgré la journée tourmentée que vous avez eue. Cette fatigue nerveuse que vous avez accumulée tout au long des journées et qui vous a conduit à la dépression va s'estomper si vous allez suer sur les chemins, vous avez mis un contrepoids dans la balance et vous voilà à nouveau bien dans vos baskets.

Non seulement vous avez sué, mais vous avez aussi respiré car l'un ne va pas sans l'autre. Donc l'oxygénation de toutes vos cellules va être effective et c'est votre état général qui va en bénéficier.

Alors pour pratiquer une activité physique vous avez plusieurs méthodes mais de toutes c'est celle qui consiste à pratiquer en plein air qui est forcément la meilleure, puisqu'elle vous permet de bouger, mais aussi de respirer un air qui n'est pas confiné et vicié.

Et c'est ici que la randonnée pédestre prend toute sa valeur. D'abord c'est un sport qui n'est jamais violent, tout le monde peut pratiquer. Et la pratique vous emmène sur les chemins et sur les montagnes, là où la pollution n'arrive plus beaucoup. Tout est bénéfice. Et on peut pratiquer jusqu'à 99 ans et encore peut-être plus, j'y compte bien.

Sur le corps, le bénéfice est immense également. N'oubliez pas que pour tenir debout, le squelette a besoin de centaines de muscles afin que votre tête soit toujours bien dans le prolongement de votre colonne vertébrale et pour cela et même à votre insu ce sont des dizaines de muscles para-vertébraux qui sont en mouvement et qui fonctionnent à chacun de vos pas. Nos concitoyens ont toujours mal au dos, c'est le mal du siècle. Forcément, car la position assise n'aide pas à renforcer ce gainage musculaire. Et dans la marche, les muscles paravertébraux travaillent en symbiose, chacun leur tour et vous maintiennent ainsi droit dans vos baskets.

Par ailleurs la marche favorise l'écoute de son corps. Ce rythme lent permet de mesurer à quel point nous sommes résistants, il tend aussi à repenser l'hygiène de vie. La respiration obligatoire est activée ainsi que l'oxygénation qui est à son maximum.

Tout le monde peut marcher, même les aveugles avec un accompagnant. La marche est bénéfique à ceux qui souffrent d'ostéoporose. La vie au grand air favorise l'accumulation de la précieuse vitamine D dont nous sommes tous en manque dans la saison froide. Mais les déficients cardiaques trouveront beaucoup de bénéfices à pratiquer la randonnée. La circulation des gros vaisseaux et des capillaires s'améliore grandement et tous nos organes vont en bénéficier. Le coeur en est le principal bénéficiaire. Comme tous les muscles il travaille doucement, régulièrement, il est oxygéné, il respire enfin du bon air.

Comme mes amis qui avaient imprimé cette maxime sur leur sac à dos "1 jour de randonnée = 7 jours de santé", vous pouvez améliorer votre santé par la seule pratique de la randonnée pédestre. Pour cela il est nécessaire d'avoir de bonnes chaussures car les sentiers ne sont pas goudronnés et j'espère que ça va durer longtemps. Les cailloux sont chez eux, et c'est à nous de nous adapter. Les articulations des genoux et des chevilles vous diront merci de les faire travailler dans toutes les positions. Prenez des habits respirants et consultez la météo avant de partir pour s'équiper en conséquence.

Dans mon sac, il y a toujours une toile de survie (sorte de plastique qui vous permettrait de vous envelopper au chaud en cas de gros pépin, entorse ou fracture et en attendant les secours), un briquet, un couteau, une gourde bien sûr, un minimum de pansements, quelques fruits secs. Les vêtements doivent être légers et chauds en même temps et le sac à dos léger lui aussi. Le poids total ne devrait pas excéder 10% du poids de votre corps. Personnellement j'aime partir tout seul à l'aventure avec ma carte IGN et ma boussole, j'en arrive justement, mais ce n'est pas ce que je vous recommande aujourd'hui. N'oubliez pas votre boussole car, si par beau temps il y a peu de chance de se perdre, le brouillard tombe vite en montagne, et là, tous les repères sont changés et si vous n'avez pas de boussole, vous êtes vite perdus. J'ai vécu cela de nombreuses fois et lorsque votre vue se limite à quelques mètres, que les arbres ressemblent à des fantômes, il n'y a que la boussole qui ne perd pas le nord. Il existe de trés bon logiciels pour préparer ces randonnées comme géorando ou carto-explorer et à vous les grands espaces.

Il sera plutôt bon de partir en groupe car en cas de pépins, il y aura toujours une personne qui pourra aller chercher du secours. Et si vous avez une personne qui guide la randonnée c'est encore mieux car ainsi vous n'allez pas faire un nombre de kilomètres superflus parce que vous vous serez perdu.

Vous verrez que dans la nature on se ressource facilement, plus besoin de gymnases pour pratiquer, c'est la santé assurée et pour cela pas besoin d'ordonnance. La journée de randonnée va marquer sur votre visage des couleurs avec laquelle aucun produit de beauté ne peut rivaliser. Finies les dépressions, la bonne humeur vous accompagne tout au long de votre chemin, plus besoin de tranquillisants, ni de médecins, la santé arrive lentement mais sûrement, à chacun de vos pas et même à votre insu. Ah j'oubliais, tout est gratuit.

Votre Santé par la Nature

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Santé naturelle Marche
Commentaires
4 votes
par homard (IP:xxx.xx1.255.23) le 23 novembre 2010 a 10H29
homard (Visiteur)

Il y a 30 ans que je ne peux plus marcher. Chaque fois que je lis un tel type d’article, je reçois une baffe. Ecolo naturopathes de tous acabits, réfléchissez avant de dire des conneries : si les gens en bonne santé marchent, font du sport c’est parce qu’ils sont en bonne santé justement.

vous êtes dans la logique des confusions des causes et des effets

1 vote
par Seghux (IP:xxx.xx6.175.75) le 23 novembre 2010 a 13H08
Seghux (Visiteur)

En dehors des personnes qui ont subit un accident ou un problème de santé grave, beaucoup de personnes ne prennent pas le temps de marcher sinon de leur maison vers la voiture et de la voiture vers le bureau. Or trop peu d’activité physique enraye la machine qui aura tendance à s’user plus vite.

1 vote
par Seghux (IP:xxx.xx6.175.75) le 23 novembre 2010 a 13H04
Seghux (Visiteur)

Vous avez raison, la marche est une excellente activité de conservation du corps comme vous l’écrivez si bien mais également de l’esprit. N’oublions pas qu’Aristote enseignait à ses élèves en marchant - il faisait partie des péripatéticiens (ceux qui se promènent en philosophant). Les bras qui se balancent, le contact régulier du pied avec le sol participent à une très bonne irrigation du cerveau qui se conjugue à une bonne oxygénation des cellules. Tout ceci ne peut que rendre les idées plus claires et plus limpides : les problèmes trouvent des solutions ou sont relativisés.

Enfin, il ne faut pas oublier que c’est en marchant que l’homme est devenu ce qu’il est...

1 vote
par Deneb (IP:xxx.xx6.180.73) le 23 novembre 2010 a 15H38
Deneb (Visiteur)

Je suis extrèmement sceptique quant à la naturopathie, homéopathie et autre psychopathies, mais je reconnais que l’article vaut son pesant de cacahouettes. En effet, j’ai 52 ans et c’est depuis 4 ans que je m’efforce de faire 1 h de marche par jour (monter et descendre une colline). Les effets sont spectaculaires. En dehors de la perte de poids, qui me fait revenir à mon poids idéal, ça se ressent surtout sur mon courage d’entreprendre des efforts.