Accueil du site
> Santé Naturelle > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les plantes pour nettoyer le corps
Les plantes pour nettoyer le corps
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
6 septembre 2012 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Les plantes pour nettoyer le corps

Les plantes pour nettoyer le corps

Les cures aux plantes d’automne conviennent bien pour se préparer à l’hiver. C’est le moment des récoltes où l’on peut manger abondamment des légumes racines et de bonnes denrées fraîchement cueillies du jardin.

Il y a quelques siècles, les cures de nettoyage se faisaient d’elles-mêmes puisque les gens suivaient les cycles de la nature dans leur mode de vie. Les cures de nettoyage aux plantes se font généralement au printemps, puisque naturellement c’est le moment du renouveau, du grand ménage mais c’est aussi le temps des nouvelles pousses vertes et amères qui nettoient l’organisme.

Avec le temps, notre mode de vie industrialisé nous à fait perdre ce contact avec la terre, avec le cycle des saisons et par le fait même, avec ces périodes d’épurations. Aujourd’hui notre environnement est beaucoup plus pollué, et les aliments sont souvent transformés et traités chimiquement. Les cures de nettoyage aux plantes peuvent faire le plus grand bien si elles s’effectuent en douceur et ne sont pas répétées plus de deux fois par an.

Ainsi, les plantes peuvent devenir vos alliées pour nettoyer votre corps après une maladie ou durant le combat. Toutefois, il faut les connaître avant de les acheter ou de les cueillir. Les plantes sont très facilement endommagées par l'humidité ou l'exposition à la lumière.

Cette période de cure restaure le système nerveux, nettoie les organes, élimine l'excès de cholestérol et de graisse, réduit la formation de calculs rénaux et de la vésicule biliaire.

De nombreuses cultures ont leur propre base de plantes traditionnelles pour maintenir la santé et nettoyer périodiquement les organes. Il s'agit généralement d'une composition de 10 à 20 plantes comme la camomille, les bourgeons de bouleau, les orties, les pissenlits, les feuilles de fraisier, le millepertuis, le sureau et les fleurs de souci.

Pour tout conseil supplémentaire ou pour plus de détails, consultez votre herboriste !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Pascal (IP:xxx.xx1.7.158) le 6 septembre 2012 a 23H35
Pascal (Visiteur)

A propos de suivre les saisons, j’ai appris qu’il fallait bien boire de l’eau de mi-novembre à mi-janvier car c’est à ce moment que le corps l’amène en profondeur et crée ses réserves pour les saisons suivantes. Comme la terre fait ses réserves d’eau en hiver, l’eau d’été ne pouvant pénétrer en profondeur. Notre corps ferait de même.

Quelqu’un peut me le confirmer ?

0 vote
(IP:xxx.xx1.166.241) le 8 septembre 2012 a 11H18
 (Visiteur)

Hum, c’est une liaison nature-santé des plus obscures. La terre fait ses réserves d’eau quand le climat se refroidit, car l’élément liquide pénètre mieux une terre moins dense. Plutôt que s’écouler sur une terre trop sèche/trop dure, elle est absorbée.

Pour le corps humain l’eau est fondamentale peut-importe les saisons et est sans cesse dans un cycle, il n’y a pas de stock d’eau. La posologie de base de 8-12verres d’eau/jour (20-25cl). Il est conseillé de bien hydrater son corps au réveil (3verres d’eau), d’attendre 30 minutes avant de prendre son petit-déjeuner et de ne pas boire (trop) pendant et pas du tout après (pour faciliter la digestion). Passer 2h-2h30 après la prise de nourriture, on peut recommencer à boire sans risquer de relancer la digestion. Pour le repas de midi même chose ; boire 30minutes avant, attendre donc cette demi-heure et manger. Puis de nouveau s’astreindre à éviter tout liquide pendant et lors de la digestion. Etc. pour ponctuer la journée.

Et boire un demi-verre le soir, avant d’éteindre le lampe de chevet et le reste au réveil, permettrait de mieux se souvenir de ses rêves...en créant une sorte de pont conscient-inconscient dont la conclusion (finir son verre) aiderait à se remémorer ce qui s’est passé depuis la première gorgée...

Bon évidemment le truc sur le rêve tiens plus du conseil que mes premières recommandations sur la prise d’eau, qui elles viennent du bon sens. Buvez trop pendant et directement après avoir manger, souvent on se sent ballonné, mou, fatigué, normal notre système digestif nous prendra d’avantage d’énergie pour digérer cette bouillie.