Accueil du site
> Santé Naturelle > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les cours d’eau français contaminés aux pesticides
Les cours d'eau français contaminés aux pesticides
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
1er août 2013 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Les cours d’eau français contaminés aux pesticides

Les cours d'eau français contaminés aux pesticides

Selon un récent rapport du Commissariat général au Développement durable (CGDD), 93 % des 2 360 secteurs hydrographiques de la France métropolitaine analysés en 2011 sont pollués notamment aux pesticides.

En effet, ce taux de pollution a gagné 3 points en un an. Même si cette hausse de la teneur de produits chimiques est légère, la qualité de l'eau reste alarmante et inquiétante pour la santé publique.

Les secteurs les plus pollués sont les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles, notamment le nord de la France, le Bassin parisien, le Sud-Ouest, l'amont du Rhône et la Martinique.

Pour ses analyses, le Commissariat général au Développement durable a recherché quelques 550 pesticides et sur les 2 360 secteurs étudiés, 377 ont été décelés au moins une fois. On notera que 19 % des points présentent plus de 20 pesticides différents alors qu’en 2010, ils s’étaient 15 %.

Par ailleurs, certains pesticides interdits en France ont été détectés alors qu'ils sont censés ne plus être utilisés.

Enfin, selon le CGDD, « seuls 17 points sur 2.360 présentent une concentration moyenne annuelle au-delà duquel l'eau est jugée impropre à la consommation humaine », alors en cette période estivale évitez de trop boire la tasse !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Eau Pesticides Pollution
Commentaires
0 vote
par trape (IP:xxx.xx7.226.51) le 2 août 2013 a 09H29
trape (Visiteur)

Ce rapport ne fait que soulever le voile d’un problème dont les conséquences sont plus ou moins volontairement ignorées, sur la santé et la nature, car c’est toute l’agriculture qui est en jeux, tout le mode de production agricole. Nous rentrons dans un siècle qui va retrouver un souci ancestral alimentaire, du fait de l’explosion démographique ; de sorte qu’aucun gouvernant ne prendra des mesures qui pourraient faire baisser un rendement agricole et augmenter les prix des denrées alimentaires. Souvenez-vous de l’évènement qui est à l’origine de la Révolution Française : le pain et son prix. Tout gouvernant préfère un empoisonnement silencieux probable à une révolution bruyante possible quand un peuple a faim. Les cancers étant devenus la première cause de mortalité, nous sommes en droit de nous demander quels sont les liens, de la pollution chimique, avec l’émergence de certains d’entre eux, comme celui du pancréas ; organe directement impliqué dans l’acte alimentaire et qui explose chez des adultes relativement jeunes (40-50 ans) alors qu’il ne se voyait que chez des "vieux" dans les années 1970.

0 vote
par charles balthazar (IP:xxx.xx4.80.159) le 8 août 2013 a 18H10
charles balthazar (Visiteur)

ce qui est scandaleux c’est que cela continue et les autorités compétentes ne font rien, c’est bien de faire ces études, c’est même très bien ! il faudrait maintenant penser de passer à l’action tout simplement