Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le yoga : afin de "réussir" une posture, il faut l’oublier.
Le yoga : afin de "réussir" une posture, il faut l'oublier.
note des lecteurs
date et réactions
14 janvier 2014 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Nivritti, 12 articles (Professeur de Yoga)

Nivritti

Professeur de Yoga
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
12
nombre de commentaires
2
nombre de votes
1

Le yoga : afin de "réussir" une posture, il faut l’oublier.

Le yoga : afin de "réussir" une posture, il faut l'oublier.


 

Le yoga égal les postures ? Pas tout à fait...
 
Le yoga, dans sa dimension occidentale, est plutôt réduit à une image caricaturale ou non, d'une personne souple qui est capable de mettre sa jambe sur la tête, être assise pendant des heures dans la posture de lotus en prononçant les mantra et en se concentrant pour ouvrir ses chakras en cliquant des doigts.
 
Asana en sanskrit signifie "fait et manière de s'asseoir" et comprend la stabilité et l'immobilité. C'est le troisième des membres de hatha yoga, le plus physique. Grâce au corps souple et fort, les muscles toniques et la stabilité de la posture qui peut être tenue dans le temps, nous pouvons passer aux étapes suivantes : retrait des sens, concentration et méditation.
 
La fixité et l'immobilité que la posture représente, va se traduire directement sur le rythme de la respiration qui ralentira et qui, à son tour, influencera le rythme cardiaque, ainsi que le mental qui se videra des pensées parasitaires et de son agitation quotidienne.
 
La posture doit être agréable, commode, stable et ne peut provoquer aucune gêne pour que la concentration et le retrait de sens puisse s'établir. La colonne vertébrale droite comme un bâton, la fixité oculaire, la contraction de la base (périnéemula bandha). Grâce à un entraînement régulier les asanas deviennent naturelles et commodes.

 
En acquérant des automatismes corporels, les postures les plus acrobatiques, comme par exemple padmâsana (lotus), sirshâsana (posture sur la tête), kakâsana (corbeau), hamsâsana (signe), gagnent en stabilité à chaque fois qu'on les reprend, le mieux quotidiennement afin de s'apercevoir réellement du progrès.
 
Patanjali dans "Yoga sutras" évoque seulement quelques postures assises utilisées pour la méditation (padmâsana, siddhâsana/siddhayoniâsanasavastikâsanabhadrâsana),tandis qu'on parle symboliquement de 8 400 000 dont 84 sont classiquement enseignées. De nombreuses âsanas portent le nom des animaux car selon les textes classiques : "Shiva, dit-on, créa les espèces en prenant toutes les postures".
 
Ces postures corporelles tant divulguées et pas forcement bien interprétées dans le monde occidental ont collé au yoga une étiquette soit d'une gymnastique consistant en quelques contorsions originales et spectaculaires faites essentiellement dans le but de se détendre, de devenir zen, mais surtout de paraître, soit d'une thérapie psychanalytique au niveau mental. Si l'influence de postures sur la forme physique reste incontestable, elle ne constitue qu'un effet secondaire, naturel et désirable.
 
La prise des âsanas mécanique et automatique, sans la mise en place de verrouillages (bandhas), de techniques respiratoires (prânâyâma), de gestes (mudrâs) limite considérablement l'effet de la posture sur l'ensemble de pratique. Essayez de faire la salutation au soleil (surya namaskar) d'abord sans et après avec la mula bandha, l'enchaînement prendra complètement une autre dimension, la respiration se calera naturellement au mouvement, bref, à vous de voir...
 
Faites ce qui est proposé de faire et jouez le jeu. Oubliez la posture et imaginez que vous êtes assis confortablement. Serrez mula bandha. Concentrez-vous sur la respiration et converger les yeux vers le haut sur le point inter-sourcilier (shambavi). Relâcher tous les muscles. C'est dans le lâcher-prise que vous retrouverez le confort et la détente.
Isa B - Nivritti Yoga

SOURCES

  • "Yoga sutra" de Patanjali

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Relaxation Yoga
Commentaires
1 vote
par Camille (IP:xxx.xx4.218.49) le 16 janvier 2014 a 11H19
Camille, 453 articles (Rédacteur)

La pratique du yoga durant la pose du déjeuné me permet d’évacuer mon stress et d’être plus efficace l’après midi.

0 vote
par yogallure (IP:xxx.xx0.131.111) le 16 janvier 2014 a 17H18
Nivritti, 12 articles (Professeur de Yoga)

Je suis ravie, Camille, que tu partages ma passion. Continue et bientôt tu verras, que les bienfaits et les bénéfices, que le yoga apporte, dépasseront tes attentes.