Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le temps des cerises : cap sur leurs bienfaits pour la santé
Le temps des cerises : cap sur leurs bienfaits pour la santé
note des lecteurs
date et réactions
5 juin 2014
Auteur de l'article
Karen, 3 articles (Rédacteur)

Karen

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

Le temps des cerises : cap sur leurs bienfaits pour la santé

Le temps des cerises : cap sur leurs bienfaits pour la santé

Vous n’avez pas encore escaladé les branches de votre cerisier ? Il est temps de vous y atteler car en cette période, les cerises sont mûres à point, juteuses à souhait, et comble de bonheur : elles offrent une véritable cure de santé maison !

Un concentré vitaminique insoupçonné

Du point de vue nutritionnel, la cerise est très intéressante. On la découvre riche en oligo-éléments (zinc, nickel, manganèse, iode…) et tout aussi généreuse en calcium, fer et cuivre.

Elle renferme également de la vitamine C (renforcement des défenses de l’organisme), des provitamines A (carotène), de la vitamine E (antioxydante), et des vitamines B (nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme).
Le potassium dont elle regorge a un effet diurétique et laxatif.

Quant aux pigments qui donnent la jolie couleur rouge de la cerise, appelés anthocyanes, ils soulagent crises de goutte, calculs rénaux et douleurs articulaires. Ils réduiraient également le risque d’apparition de tumeurs cancéreuses et de maladies cardio-vasculaires.

C’est le plus sucré des fruits rouges, mais n’ayez crainte, ses glucides sont assimilables par l’organisme et rapidement brûlés. A éviter tout de même pour les diabétiques.
Au niveau énergétique, la cerise reste raisonnable avec environ 68 calories pour 100 grammes.

Les cerises en phytothérapie

Les pédoncules (familièrement appelés les queues) sont comestibles. Vous avez sans doutes déjà remarqué qu’ils sont présents dans certains compléments alimentaires détoxifiants et drainants, pour aider à affiner la silhouette.
Les queues de cerises ont également un effet anti-inflammatoire et anti-infectieux.

En cure maison : dans 1 litre d’eau bouillante, faites infuser 20 grammes de queues de cerises durant 10 minutes. Laissez reposer 20 minutes puis filtrez. Buvez une tasse après chaque repas. Conservez votre précieux breuvage au frais.

Et les noyaux de cerises, on en fait quoi ?

Bonne nouvelle, après avoir dégusté vos cerises, vous pouvez offrir une seconde vie aux noyaux !

Un coussin, pour un confort hors du commun

La recette : faites bouillir entre 1 et 1,5 kilos de noyaux dans de l’eau légèrement vinaigrée, pour ôter la pulpe. Égouttez, rincez, et frottez si besoin. Faites-les sécher au soleil.
Introduisez-les ensuite dans un coussin, sans trop le surcharger pour qu’il épouse convenablement votre tête et votre nuque, et le tour est joué !

Une bouillotte sèche, pour un bien-être inégalé

Les noyaux de cerise ont la particularité d’emmagasiner un maximum la chaleur. C’est bien moins contraignant qu’une bouillotte à eau qu’il faut réchauffer.

Le procédé : placez votre coussin au micro ondes 1 à 2 minutes à 600 watts (attention, il ne faut pas de fermetures métalliques), au four 10 minutes à thermostat 4 (120°), ou sur un radiateur pour une chaleur plus douce.
Vous soulagerez crampes, maux de ventre, tensions dans la nuque ou le dos…

Pour calmer les migraines, il est possible d’utiliser la bouillotte à froid, en la plaçant 2h au congélateur. Apposez-là sur vos tempes, effet garanti !

Que vous soyez ou non une as de la couture, toutes les formes de coussin sont réalisables : carrés, longs, en demi lune, des doudous pour les plus petits… et pourquoi pas confectionner des chaussons chauffants ?! A vous de choisir !

Dans la cerise, c’est bien simple, tout se mange ou se recycle ! Des bienfaits nutritionnels jusqu’aux effets douillets et relaxants, ce joli fruit a décidément tout pour plaire. Il serait dommage de s’en priver !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Phytothérapie Fruits