Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le Shiatsu ou l’art ancestral du bien-être !
Le Shiatsu ou l'art ancestral du bien-être !
note des lecteurs
date et réactions
8 juin 2010

Le Shiatsu ou l’art ancestral du bien-être !

Le Shiatsu ou l'art ancestral du bien-être !

D’origine japonaise, le shiatsu est une technique de massage utilisant des manoeuvres d’étirement et de pression de toutes les parties du corps, avec les pouces principalement ou les paumes des mains, le long de méridiens d’acupuncture. 

D’origine japonaise, le shiatsu (littéralement « pression des doigts ») est une technique de massage utilisant des manoeuvres d’étirement et de pression de toutes les parties du corps, avec les pouces principalement ou les paumes des mains, (voire les coudes ou les pieds pour certains praticiens), le long de méridiens d’acupuncture.

Destiné à relancer la circulation de l’énergie dans le corps, le shiatsu a pour vocation de prévenir certaines maladies et de maintenir le corps dans un état de bien être et d’équilibre propice à une bonne santé.
 
Le shiatsu agit sur le physique en relâchant les tensions mais aussi sur le psychisme en régulant les émotions. En revanche, il n’est pas destiné à soigner des pathologies pré-existantes réservées au domaine de la médecine.
 

Comment se déroule une séance ?

Après un bilan général effectué par le praticien, le massage s’effectue à travers les vêtements et dure environ une heure. La séance se déroule de préférence en position allongée mais pour les personnes pour lesquelles cette position est inconfortable, voire impossible, la séance peut se dérouler en position assise ou debout. Très prisée au Japon (notamment par les cadres stressés à la sortie des bureaux), cette technique sert à libérer les tensions, réduire le stress, apporter du bien-être, stimuler et tonifier l’organisme. Elle pourrait même renforcer le système immunitaire.
 

Est-ce une pratique reconnue et encadrée ?

 
En 1955, le shiatsu est reconnu officiellement comme une médecine à part entière par le ministère de la santé japonais. En 1997, l’union européenne mentionne le shiatsu comme l’une des 8 méthodes de médecine complémentaire reconnue dans ses états membres. 
En France, la FFST, Fédération française de shiatsu traditionnel, forme des praticiens à cette technique ancestrale. A l’issue d’une formation de 3 ans (500 heures de formation minimum), les personnes sont certifiées et signent un code de déontologie qu’ils s’engagent à respecter.
 

Si je ne trouve pas de praticien ?

Si vous n’avez pas de praticien sous la main, sachez qu’il existe des fauteuils et des sièges auto-massants qui reproduisent la technique de massage dushiatsu au niveau du dos et des épaules. Bien que l’échange entre "praticien" et "patient" soit primordial pour personnaliser le massage et l’adapter à vos besoins, la détente que peut apporter ce type d’appareil n’est pas négligeable pour autant.
 
Une bonne alternative donc pour se détendre entre 2 consultations !
Joëlle G.

POST-SCRIPTUM

  • Toute reproduction, même partielle, de cet article est interdite sans l’accord de l’auteur.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté