Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Hypertension et thérapies naturelles
Hypertension et thérapies naturelles
note des lecteurs
date et réactions
17 mars 2010 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 47 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
47
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Hypertension et thérapies naturelles

Hypertension et thérapies naturelles

La tension artérielle est déterminée par 2 chiffres, le maximum qui est celui de la pression systolique (le coeur en période de contraction) et le minimum qui est celui de la pression diastolique (le coeur revient au repos).
On parle d’hypertension lorsque le maximum va au-delà du maximum habituel et c’est ainsi que pour l’un il sera en hypertension à 14 parce que d’habitude il a une tension à 11, alors que pour d’autres ce sera les 20 ou plus, parce qu’ils ont une tension habituellement haute.
Autre chose à considérer l’écart entre la maxima et la minima. Pour déterminer la minima correcte on ajoute un au maximum et on divise par 2. Exemple : Si votre tension est de 11 pour le maximum, le minimum doit être de 6. (11+1):2=6.

Les CAUSES peuvent être nombreuses, mais la plus commune c'est bien sûr l'artériosclérose que nous avons déjà étudié. Et donc nous avons déjà une première indication pour le traitement, tous les médicaments qui luttent contre l'artériosclérose peuvent être appliqués à l'hypertension. Il faut diminuer la pression du sang contre la paroi des vaisseaux.
Vous l'aurez compris, l'hypertension n'est pas une maladie en soi, elle est plutôt une conséquence d'autres facteurs aggravants comme par exemple :
 L'âge avancé (+ de 55 ans, pour donner un âge approximatif), des antécédents familiaux d'hypertension, un excès de poids, une consommation exagérée d'alcool ou de tabac, un stress prolongé, l'inactivité physique, et puis et surtout une alimentation défectueuse, riche en sel (il ne faut pas le supprimer non plus), riche en graisses saturés, animales, pauvre en poissons gras, en fruits, en légumes.

Les SYMPTOMES qui peuvent faire penser à l'hypertension sont à surveiller car on a tendance à ne rien sentir et une hypertension dont on ne soupçonne pas l'existence peut vous emmener au cimetière.
On peut avoir des maux de tête, des vertiges, (lorsque vous vous relevez brusquement par exemple), des bourdonnements d'oreilles, des palpitations, des saignements de nez et quelquefois des fourmillements dans les mains et les pieds.

Les RISQUES :
Comme nous l'avons vu, l'hypertension n'est pas une maladie, mais par contre, elle peut s'avérer très dangereuse et peut entraîner une insuffisance cardiaque, une angine de poitrine, l'infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral, une insuffisance rénale et même des lésions de la rétine pouvant mener à la perte de la vue.

Quelques PRECAUTIONS :
Évidemment c'est sur le mode de vie que l'on devra prêter attention. Éviter par exemple le stress et le surmenage, éviter une trop grande consommation d'alcool ou de tabac. Manger le moins salé possible. Au contraire manger le plus possible des fruits et légumes, des algues marines, des poissons gras (maquereau, sardine, hareng, saumon, les poissons à peau et non à écailles), à cause des oméga 3, pratiquer de l'exercice physique tous les jours. Il vaudra mieux veiller à choisir une alimentation pauvre en calories et en matières grasses et au contraire, riche en fruits , légumes et céréales complètes.

THERAPEUTIQUES NATURELLES :

- Une cure de Pollen peut s'avérer utile. (article)
- Voir le Coenzyme Q10, bienveillant pour le coeur. (voir article)
- L'extrait de pépins de raisin a une action bénéfique sur la circulation et donc sur le coeur et l'hypertension. (article).
- Parmi les aliments, forcer en particulier sur l'ail et l'oignon (articles) qui sont extrêmement bénéfiques pour le coeur et la circulation.
- Les plantes utiles : En premier l'olivier, l'ail, l'anis vert, l'arnica, l'aubépine, le basilic, la bourse à pasteur, la bourrache, camomille, centaurée, chêne, chélidoine, fumeterre, genêt à balai, gui, menthe, oignon, pissenlit, racines de fraisiers, rose, sauge, thym. Pour l'olivier, 20 feuilles dans 300 grammes d'eau et laisser réduire d'un tiers.
- Les oligo-éléments Manganèse, ou Iode, Cuivre, Or, Nickel, Cobalt, Argent.
- L'eau bouillie que mon grand père se faisait souvent : Faire bouillir l'eau avec plein de gousses d'ail coupées en deux, de feuilles de laurier, du pain trempé dans cette soupe et avant de manger arroser le tout d'huile d'olive. Délicieux, mais pas avant d'aller au bal.
- Des cures de jus peuvent être entreprises. Choisir jus de raisins ou le jus de poires qui est diurétique et qui fait baisser la tension artérielle. Le jus de Grenade également.
- L'Hydrothérapie peut également être très utile :
Lavage complet matinal, froid. Tous les soirs bains de pieds froids d'une durée de 2 minutes. 2 à 3 fois par semaine bains froids de 30 secondes. Un fois par semaine 1 bain complet chaud terminé par une affusion froide. Le bain de bras froid à effectuer le plus souvent possible (Excellent pour tous les troubles cardiaques). Cette cure est valable aussi bien pour l'hypertension que pour l'hypotension.
- En général tous les fruits sont à consommer avec une préférence pour la poire qui fait baisser la tension. Et si vous vous en sentez le courage faire une monodiète de poires uniquement, la tension baisse rapidement. Les fraises sont également très intéressantes.
- 100 grammes d'ail macéré dans 150grammes d'alcool à 90° pendant 20 jours. A boire 15 gouttes par jour dans un peu d'eau. Augmenter jusqu'à 40 gouttes par jour.
- Cure de gelée royale qui grâce à son action vaso-dilatatrice sur les artères agit bien dans l'hypertension. Elle peut jouer également sur l'hypotension par régularisation de toutes les fonctions.
- Cure d'Aubier de tilleul sauvage et de feuilles de Gui.
- La macrobiotique était recommandée par le biologiste P.V. Marchesseau.
- On peut pratiquer le massage ou le tapotement des vertèbres 3ème et 4ème dorsales ainsi que la 10ème dorsale.
- La cure de citrons peut être entreprise et elle est très efficace.
- Ne pas hésiter à entreprendre une cure de magnésium qui est utile aussi bien dans l'hypertension que dans l'hypo.
- On dit que les oeufs durs font baisser la tension ?
- Masson indique de débuter par une cure de bouillon de légumes aux aromates, sans sel pendant 1 à 7 jours.
- En organothérapie on peut essayer Artère et veine 7CH, 14 gouttes ou une ampoule en alternance avec Foie, reins poumons 4CH 18 gouttes, au coucher.
- Si c'est l'artériosclérose qui est responsable Bains aux algues, ou aux huiles essentielles. Si le système nerveux est en cause, bains calmants aux fleurs de foin.
- Le Gin Seng est trés favorable et il serait bon d'en faire une cure. Il existe sous différentes formes.

- Les teintures mères :
. CRATAEGUS OXYACANTA (L'aubépine) qui a une action dissolvante en cas d'athérosclérose et calmant du système nerveux. contre les palpitations, l'angine de poitrine, faiblesse cardiaque, plutôt l'hypotension. 4 fois 15 gouttes sur un morceau de sucre roux.
. GIN SENG TM : Déficience du système nerveux, asthénie, régulateur de la tension aussi bien en Hypertension qu'en hypo.
. OLEA EUROPAEA TM (L'olivier) : Contre l'hypertension artérielle essentielle. 4x/j 10 à 15 gouttes.
. VISCUM ALBUM TM (le Gui) : Diverses manifestations de l'athérosclérose et de l'hypertension. Action essentielle sur la pression vasculaire et sur le coeur. 3x/j 15 à 20 gouttes dans un peu d'eau.

Les Huiles essentielles :
on peut citer beaucoup d'HE mais ce sera surtout en fonction des symptômes présentés et de l'origine de l'hypertension que vous choisirez.
. LAVANDE OFFICINALE : Contre l'hypertension artérielle, on peut l'utiliser en massages sur le plexus ou bien sur les poignets, en gouttes par la voie interne, elle est en plus calmante.
. CAMOMILLE ROMAINE : En mélange avec de l'huile d'amande douce, et de l'HE de lavande off, sur les poignets et à inspirer plusieurs fois par jour.
. MARJOLAINE : Tous les troubles nerveux et cardio-vasculaires, c'est l'ami des nerfs. On peut la prendre par voie buccale ou en massage sur le plexus solaire et à l'intérieur des poignets, pure.

Homéopathie :
SULFUR : Ce malade est hypertendu, avec congestion artérielle aiguë ou chronique, aspect pléthorique, oreilles et orifices rouges. On pourra le prendre en 7CH ou 9CH, 3 granules 1 fois par jour.
LACHESIS : Le congestionné, la dépression cardiaque, les épuisés du système nerveux, sentiment de constriction, En 5CH
NUX VOMICA : L'irritable nerveux, hypersensibilité psychique et sensorielle, tension nerveuse constante. En 5 ou 7 CH.
On peut citer également les HE de Cyprés, de Sauge et de Thym.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé Naturelle
Commentaires
0 vote
par gege (IP:xxx.xx9.160.184) le 18 mars 2010 a 16H02
gege (Visiteur)

Bonjour, permettez moi de compléter ce bel article par une reference supplémentaire sur l’ylang-ylang : Noémie Kant , Plante et Santé N°47 MAI 2005 D’autre partquelle que soit l’huile utilisée il est important que le principe actif soit présent en proportion suffisante pour que l’huile essentielle soit efficace. Ce pourcentage est directement lié au mode d’extraction d’ou la nécessite d’utiliser de bonnes huiles c’est pour cette raison qu’antafirma importe ses huiles de Madagascar. Bonne journée

1 vote
par CP (IP:xxx.xx5.33.223) le 12 mai 2013 a 04H03
CP (Visiteur)

j’ai toujours lu que la sauge etait contre indiquée pour les personnes souffrants d’hypertension.. Pouvez vous me dire pourquoi la sauge est dans votre liste de HE utiles ?