Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le Germanium, tour d’horizon
Le Germanium, tour d'horizon
note des lecteurs
date et réactions
5 novembre 2013 | 5 commentaires
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 47 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
47
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Le Germanium, tour d’horizon

Le Germanium, tour d'horizon

Le Germanium est un oligo-élément qui se trouve dans la croûte terrestre mais on le trouve également dans les champignons, le shiitaké, le Ginseng, la châtaigne, le chlorella, l’ail, la campanile, l’aloe, tous aliments que nous considérons comme des aliments santé.

C'est donc un minéral et nous savons que le minéral n'est pas assimilable, nous n'assimilons pas les cailloux, d'où la nécessité d'avoir du GERMANIUM ORGANIQUE sinon il n'aurait aucune utilité.

Vous avez noté qu'il entrait dans le protocole anticancer André Gernez et ce n'est pas pour rien.

On peut dire que le Germanium augmente la capacité d'auto-guérison mais cela va bien au-delà. Surtout si l'on considère que toute maladie vient d'un manque d'oxygène, (les scientifiques américains et allemands oeuvrent d'ailleurs pour commercialiser de l'oxygène en tant qu'aliment, dans le traitement des maladies) et bien, le Germanium c'est de l'oxygène que l'on peut manger.

En effet le germanium fournit rapidement de l'oxygène dans chaque cellule en accélérant le métabolisme. Il agit comme inducteur de l'interféron ce médicament anti-cancer par excellence. C'est ainsi que chaque organe fonctionne mieux et l'état du patient s'améliore. De ce fait, le germanium va guérir beaucoup de patients souffrant de maladies chroniques souvent incurables.

Il a des effets très intéressants sur des maladies comme le cancer bien sûr, mais aussi l'asthme, le diabète, l'hypertension, la rhinite, les névralgies, la maladie de Lyme, l'insomnie, la cataracte. Ce mécanisme se comprend très bien car lorsque l'on améliore l'oxygénation c'est tout l'organisme qui s'améliore de la même façon que pour la circulation sanguine. Ce sont des facteurs de santé essentiels et le Germanium est extrêmement efficace pour cela.

Il se lie aux métaux lourds qui encombrent l'organisme comme le cadmium ou le mercure, et les entraînent car lui-même est rejeté intégralement dans les urines ce qui implique aucune toxicité de sa part. On n'a noté aucun effet secondaire.

Les effets de l'oxygénation des cellules sont immenses et on en mesure difficilement les limites. Ces effets se font sentir aussi bien sur les bactéries que sur les métaux lourds, les champignons, toutes ces choses qui nous pourrissent joyeusement la vie.

Le Dr ASAI a testé des doses de 100 à 300 mg qui se sont montré efficaces contre l'arthrite, les allergies alimentaires, l'hypercholestérolémie, les candida albicans, le cancer.

Le germanium organique a le pouvoir de prévention et d'auto-guérison des cellules blessées. Cela semble être obtenu par la stimulation du métabolisme cellulaire par le germanium. Il déstabilise la tumeur cancéreuse grâce à ses propriétés bio-électriques jusqu'à ce qu'elle se désintègre et il élimine ensuite de grandes quantités de débris cellulaires.

Il soulage la fatigue chronique et freine les facteurs de mutation des cellules.

Après une opération il aide au rétablissement et renforce l'immunité. Et ces effets se font sentir longtemps après l'opération.

De nombreuses études ont prouvé l'efficacité du Germanium dans la lutte contre les cancers et la suppression des tumeurs.

Chez les souris âgées ayant perdu totalement leur système immunitaire, le germanium organique a été capable de rétablir ce système immunitaire dans son état initial.

Il a une action contre les salmonelles, et aide à éloigner l'ostéoporose. Il a été également utilisé comme immuno-régulateur pour atténuer les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis. De même pour les allergies ou le rhume des foins.

Le germanium organique agit comme inducteur de l'interféron ce qui a pour finalité de freiner les tumeurs malignes. Chez les animaux, non seulement il a freiné l'évolution des tumeurs malignes mais il a réduit leur volume.

On l'a utilisé conjointement aux traitements classiques anti-cancer, chimiothérapie et radiothérapie. La croissance des tumeurs a été stoppée, les métastases également, la durée de vie a été augmentée, les effets secondaires de la chimiothérapie ont été réduits et même le poids perdu à cause du traitement a été retrouvé.

Il stimule le système immunitaire et son action est manifeste sur les cellules macrophages alvéolaires, les cellules T (tueuses) et les cellules NK (pour Natural Killer). En fait il stimule les cellules T à produire des lymphokines qui à leur tour activent les macrophages.

Il a démontré une action calmante aussi puissante que la morphine que ce soit par voie buccale ou par injection. Il augmente la production de l'endorphine. Le sommeil est de meilleure qualité, la tension nerveuse disparaît.

En ophtalmologie, le germanium fait baisser la tension de la rétine.

Au sujet de l'interféron les chercheurs travaillent à produire de l'interféron mais la plupart des médicaments utilisés ont des effets secondaires graves, alors que le germanium contribue à la production de l'interféron gamma sans effets secondaires ni toxicité chez l'homme ou chez l'animal.

Alors bien sûr on peut se poser la question de la nécessité d'augmenter l'oxygénation des cellules parce que la respiration, c'est naturel, le sport nous aide en plus à mieux respirer, une alimentation équilibrée et saine également mais cela ne suffit visiblement pas. Nous sommes des sous alimentés en oxygène et c'est ce qui explique les extraordinaires propriétés du germanium qui nous apporte une grande bouffée d'air frais, l'oxygénation pour toutes nos cellules.

Il régule également l'équilibre acide-base.

Comment prendre le germanium organique :

La poudre doit être complètement dissoute dans l'eau, l'eau doit être limpide après dissolution, tiède et bue avant les 3 repas à raison d'une cuillère à café bien pleine.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Cancer Oligo-éléments
Commentaires
0 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx1.87.117) le 5 novembre 2013 a 14H42
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

merci beaucoup pour cet article, il est vraiment très intéressant

1 vote
par Nicole (IP:xxx.xx5.114.107) le 11 avril 2014 a 20H40
Nicole (Visiteur)

merci pour cet article ! où peut on se procurer cette poudre de Germanium ?

2 votes
(IP:xxx.xx0.82.72) le 20 août 2014 a 18H37
 (Visiteur)

dans les magasins bio 31 euros le litre

0 vote
(IP:xxx.xx6.201.155) le 14 octobre 2015 a 01H47
 (Visiteur)

Article très intéressant, vraiment c’est encourageant de savoir que la nature possède déjà tout ce dont nous pourrions avoir besoin pour nos maux, ô combien étranges et sans nous laisser de séquelles.

0 vote
par Mikadodu (IP:xxx.xx2.157.49) le 14 octobre 2015 a 10H56
Mikadodu (Visiteur)

JE Prends un bouchon le matin du complexe " argent colloidal/germanium/cuivre" ( labo Catalyons en magasin diététique) en cure d’entretien ; jamais malade et formule sanguine au top !