Accueil du site
> Santé Naturelle > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le doyen des Français s’est éteint à 109 ans en maison de retraite
Le doyen des Français s'est éteint à 109 ans en maison de retraite
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 janvier 2010
Auteur de l'article
Le courrier de la Maison de Retraite , 35 articles (Site internet)

Le courrier de la Maison de Retraite

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
35
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le doyen des Français s’est éteint à 109 ans en maison de retraite

Le doyen des Français s'est éteint à 109 ans en maison de retraite

Félix Maximilien Rostaing est décédé à l’âge de 109 ans et trois jours dans une maison de retraite de CapBreton, dans les Landes. Mr. Rostaing était le doyen des Français et il résidait depuis cinq ans en maison de retraite. Il laisse derrière lui une fille, cinq petits-enfants, douze arrière petits-enfants et six arrière arrière petits-enfants.

Un militaire à la retraite
Félix Rostaing est né le 27 décembre 1900 en Savoie. Il était veuf depuis 26 ans et avait une fille unique en Dordogne. C’est pour se rapprocher de sa fille habitant en Dordogne qu’il avait décidé de venir séjourner à la maison de retraite de Capbreton. Cet ancien militaire s’est éteint paisiblement, dans son sommeil. Il avait servi en Chine, au Mali et au Maroc. Après la Seconde Guerre mondiale, il avait travaillé dans une usine de ferroalliages dans la vallée de Maurienne en Savoie. Il avait ensuite déménagé à Bergerac en Dordogne avec sa femme au début de sa retraite.

Une belle vie qui s’achève en maison de retraite
Quatre jours avant son décès, Félix Rostaing sabrait le champagne en famille pour fêter son anniversaire. Jusqu’à l’année dernière, il était parfaitement autonome. L’équipe soignante de la maison de retraite avait cependant remarqué qu’il était assez faible depuis quelques temps. Il était très fier d’être le doyen des français. Félix Rostaing laisse désormais sa place à Eugénie Blanchard, une ancienne religieuse de 113 ans qui réside aux Antilles.

Le courrier de la maison de retraite et des personnes âgées
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :
Vieillissement