Accueil du site
> Santé Naturelle
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La Thérapie manuelle crânio-sacrée
La Thérapie manuelle crânio-sacrée
note des lecteurs
date et réactions
25 février 2013
Auteur de l'article
Alexandrine, 3 articles (Rédacteur)

Alexandrine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

La Thérapie manuelle crânio-sacrée

La Thérapie manuelle crânio-sacrée

La Thérapie crânio-sacrée est une thérapie corporelle de mouvement traitant les restrictions de mobilité de l’ensemble du corps, y compris le crâne. Son domaine d’application s’étend de l’enfant à toutes les tranches d’âge, harmonisant et 
libérant les restrictions de mobilité des différentes structures (osseuses, musculaires, tendineuses et ligamentaires ).

Elle a une action à la fois sur les troubles physiques, fonctionnels (viscéraux, organiques) en agissant également sur le plan
 neurologique (SNC : système nerveux central).

Les zones douloureuses ne sont pas toujours celles à traiter en priorité, l’approche est globale.

Il est nécessaire de trouver la cause et non le symptôme.

C’est la raison pour laquelle l’anamnèse peut prendre 30 minutes dans le déroulement de la séance.

Un peu d'histoire...

La Thérapie Manuelle Crânio-sacrée regroupe plusieurs techniques :

  • La thérapie crânio-sacrée découverte par William Garner Sutherland (1873-1954) élève du fondateur de l’Ostéopathie Andrews Taylor STILL (1828-1917).
  • L’Ostéopathie énergétique, méthode M.R. Poyet ainsi que des techniques découvertes par de nombreux élèves par la suite.

Ces 2 techniques complémentaires permettent aux Praticiens en thérapie manuelle crânio-sacrée de pratiquer des soins à la fois structurels et énergétiques.

Mr Sutherland, en observant un crâne, s’aperçut que chaque pièce osseuse présentait des sutures et des biseaux. Il supposa que les os devaient être mobiles.

Il testa, ressenti, observa et constata qu’il avait raison.

En 1920, il élabora la notion du MRP (Mouvement Respiratoire Primaire) qui correspond à un mouvement rythmé des structures osseuses, du liquide céphalo-rachidien (LCR) et du sacrum, animé par une force vitale qui agit sur l’ensemble du corps.
Il en déduisit que les mouvements anormaux, certainement dûs à des traumatismes, pouvaient être la cause de pathologies.
Il fit de nombreuses expériences pour confirmer ses observations.

Pour lui, le principe de la mobilité crânio-sacrée, intervenant sur le flux du LCR, permettait la disparition des symptômes par un retour à la normale de l’équilibre.

Mr Sutherland fut donc à l’origine d’une ostéopathie très douce (thérapie crânio sacrale), utilisant le MRP pour tester, ressentir et corriger les lésions en rétablissant l’équilibre global du corps.

La Thérapie manuelle crânio-sacrée est une technique adaptée d’un point de vue de la prévention.
Deux à quatre séances par an permettent de réharmoniser les structures avant que l’organisme ne se déséquilibre de façon trop importante et créé des pathologies. Suivant la demande et les pathologies de la personne, un rythme de 10 à 15 jours entre chaque séance permet de donner le temps à l’organisme de retrouver un nouvel équilibre.

Il est important de savoir que les deux à trois jours suivant une séance, peuvent apparaître des douleurs et/ou symptômes inattendus : c'est un signe positif
 confirmant la mobilité et le retour des structures à la normale.

Parfois à la fin de la séance, il n’y a pas le soulagement escompté : il faut se rappeler que les structures ont souvent mis du temps à se mettre en déséquilibre. Il faut donc laisser le temps suffisant au corps pour se remettre en harmonie.

L'aspect à la fois préventif et contributif à un mieux-être de cette technique, fait que des complémentaires santé ne remboursent plus seulement l’ostéopathie 
traditionnelle mais aussi cette technique plus douce.

Alexandrine, Infirmière et Formatrice en soins de bien-être.

SOURCES

  • ADNR Formations : http://blog.adnr-formations.com/
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé Naturelle
Mots-clés :
Crâne