Accueil du site
> Dossiers > Prendre soin de sa peau
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La peau et le soleil sont-ils amis ?
La peau et le soleil sont-ils amis ?
note des lecteurs
date et réactions
3 août 2012
Auteur de l'article
Danièle Galicia, 37 articles (Rédacteur)

Danièle Galicia

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
37
nombre de commentaires
4
nombre de votes
0

La peau et le soleil sont-ils amis ?

La peau et le soleil sont-ils amis ?

L’été est arrivé, d’après le calendrier, ce qui ne se concrétise pas toujours par un soleil radieux. Ce qui est certain, c’est que même s’il est caché par quelques nuages la luminosité du soleil est bonne pour nous et pour notre peau.

La peau est attaquée de toutes parts

À l'extérieur, notre peau subit la pollution de l'atmosphère et des rayons ultraviolets (ultra violents). En interne, notre corps est surchargé de produits nocifs que l'on trouve dans l'alimentation et est soumis au stress oxydatif. Notre peau est prise dans ces deux « monde » et doit trouver son équilibre. On le dit, et c'est vrai, la peau (comme les cheveux) est le reflet de notre état de santé physique et psychique.

 

Quels sont les fonctions de la peau ?

Notre peau à un rôle de barrages mécaniques et chimiques. Son film hydrolipidique préserve son étanchéité et limite l'entrée d'agents extérieurs dans l'organisme. La présence de la flore cutanée, saprophyte, empêche la fixation des bactéries. La peau est chargée de synthétiser la vitamine D qui se fait sous les rayons du soleil et sans laquelle le calcium ne peut se fixer sur les os. La peau à plus de 700 000 capteurs nerveux qui permetent de nous donner des informations :

  • la température extérieure
  • le toucher
  • la douleur

La peau sert aussi à éliminer les toxines par la sueur et le sébum. Si le foie et les reins sont saturés, la peau prend le relais.

 

Les causes du vieillissement de la peau

Le stress est une cause importante, d'ailleurs, ne dit-on pas « avoir les nerfs à fleur de peau ». Le stress est l'élément principal du vieillissement et du mal-être général. Les autres causes sont :

  • le tabac
  • l'alcool
  • une alimentation déséquilibrée
  • la sédentarité
  • de mauvaises habitudes de vie.

Toutes ces causes influencent aussi notre état général. Certains cosmétiques ont parfois des ingrédients qui provoquent des dommages à notre peau, mais aussi à notre milieu intérieur. Enfin, la perte de collagène qui commence dès l'âge de 25 ans, amène les rides par la perte d'élasticité et de tonicité des tissus.

 

L'exposition au soleil et notre peau

Cela fait la une des médias chaque année et les organisations de santé publique en font leur cheval de bataille du moment. Pourtant, le soleil est nécessaire à notre peau au même titre que l'eau ou l'air. Les plantes, les animaux et les hommes ont besoin du soleil pour leur plein épanouissement. Le soleil est notre principale source vitamine D et nous en avons besoin pour garder notre ossature en bon état. Ce qui est mauvais c'est l'excès ! Les expositions progressives, la durée modérée permetent à la peau de se défendre naturellement. Elle bronze ! Ce sont les mélanocytes qui sont responsables de ce phénomène. Il est prouvé que la peau a plus de facilité à gérer les rayons solaires lorsque nous bougeons que lorsque nous restons allongés sur la plage. Il faut donc préférer des expositions en faisant un sport plutôt qu'en lisant sur la plage.

 

Protections solaires

crème solaire

Il peut vous arriver d'avoir recours à des crèmes solaires pour vous protéger. Dans ce cas, optez pour un produit naturel bio qui n'abîme pas la mer. En effet les crèmes solaires classiques provoquent un véritable désastre sur les écosystèmes marins. Il a été prouvé qu'elles détruisent les coraux en activant des virus qui tuent les micros algue vivant sur ceux-ci. Préférer les huiles végétales ou les huiles essentielles comme filtre. Depuis des siècles les berbères utilisent l'huile d'Argan pour se protéger du soleil. Elle est en plus raffermissante, assouplissante, nutritive et cicatrisante. Elle est particulièrement recommandée aux peaux sèches, déshydratées et, ou ridées. L’huile essentielle de rose musquée du Chili peut aussi servir de filtre solaire. Elle a en plus une action sur les taches pigmentaires. Enfin pour vous soulager des éventuels coups de soleil utilisez le gel d'aloe vera qui a des propriétés régénérantes et apaisantes.

 

Attention à certaines plantes et huiles essentielles

Certaines plantes teintent anormalement l'épiderme, elles sont photo-sensibilisantes. Que ce soit par un contact direct ou par ingestion, la substance ayant cette propriété décuple sous l'effet du soleil et teinte la peau de façon parfois définitive. Lors de vos pique-niques à la campagne faites bien attention de ne pas être en contact avec la rue, le cerfeuil sauvage, le panais, le bouton-d'or, les figuiers ou le zeste des agrumes. N'appliquez pas avant une exposition au soleil de millepertuis, d'arnica ou d’huile essentielle d'agrumes comme le citron ou l'orange. La Bergamote est aussi photo-sensibilisante.

Danièle Galicia du blog Forme et bien-être

POST-SCRIPTUM

  • Les remèdes naturels sont bien meilleurs pour la santé, n’hésitez pas à les utiliser en prenant l’avis de votre médecin.

SOURCES

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions
Mots-clés :
Risques Soleil Peau