Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Jambes : Comment combattre la rétention d’eau au naturel ?
Jambes: Comment combattre la rétention d'eau au naturel ?
note des lecteurs
date et réactions
30 juillet 2013
Auteur de l'article
Vivéo, 27 articles (Site internet)

Vivéo

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
27
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Jambes : Comment combattre la rétention d’eau au naturel ?

Jambes: Comment combattre la rétention d'eau au naturel ?

Vous vous sentez gonflée du visage, des mains, du ventre ou des pieds ? Votre cellulite se fait plus marquée et vous n’entrez plus dans vos jeans ? Vous prenez parfois des kilos du jour au lendemain ? Comme un grand nombre de femmes, vous êtes victime de rétention d’eau. Certaines prennent jusqu’à 3 kilos du jour au lendemain ! Une surcharge qui, peu à peu, s’accumule et s’installe. Mais pas d’inquiétude car il existe de nombreux moyens pour combattre la rétention d’eau facilement.

Rétention d’eau que faire ?

La rétention d’eau apparaît en 3 occasions :
  • Avant les règles : c’est le syndrome prémenstruel qui touche 1 femme sur 2.
  • Écarts alimentaires : réaction de l’organisme au sucre, au sel, à certains aliments ou à l’alcool.
  • Contrariétés : résultat des modifications neuro-hormonales.
Cette prise de poids et de volume ne répond pas au régime amaigrissant. En effet, il ne s’agit pas de « maigrir » mais d’éliminer l’eau infiltrée anormalement dans les tissus.

L’immense réseau des capillaires est la source de la lutte contre la rétention d’eau

Les ramifications de nos artères se terminent en capillaires : ce sont de tout petits vaisseaux, dont la paroi fine laisse passer l’oxygène et les nutriments qui pénètrent dans les tissus, mais aussi le gaz carbonique et les déchets qui en sortent. C’est votre réseau de vie : 100 000 km de canaux d’irrigation cellulaire. Là s’entretient la jeunesse de vos cellules.

En véhiculant le sang, les capillaires, ces petits vaisseaux de 2 à 3 millièmes de millimètres, à la paroi très fine, nourrissent les milliards de cellules qui composent notre corps. Étalés, la surface des capillaires serait de 6000 m2 ! Encore un chiffre impressionnant ? 60 kilomètres de capillaires assurent le fonctionnement de nos reins !

Vous voulez en savoir plus ? Lisez le fascinant livre de Michel et Michèle Bontemps :“Il était une fois nos cellules, Secrets d’une longue vie.”
 

Quelles sont les solutions pour lutter contre la rétention d’eau ?

La cause de la rétention d’eau est maintenant bien connue !
 
Elle est double : des reins qui fonctionnent au ralenti et surtout des capillaires sanguins trop poreux qui laissent fuir l’eau dans les tissus environnants.
Résultat : rétention d’eau, cellulite, veinules apparentes, bleus au moindre choc, articulations enflées, fatigue, douleurs …

Il n’existe qu’une solution : rendre vos capillaires plus toniques tout en stimulant l’élimination de l’eau par vos reins. Stimuler votre circulation capillaire, source de longévité mais aussi de beauté, exige bien sûr une excellente hygiène de vie… votre meilleure assurance-santé !
Selon le Dr Salmanoff, père de la capillothérapie, il faut stimuler chaque jour la circulation capillaire de l’intérieur.
 
Les moyens pour éviter le problème de rétention d’eau
- Des cures de plantes circulatoires et drainantes
- Des douches alternées, matin et soir.
- Des bains très chauds, suivis d’une douche froide.

Difficile d’imaginer plus simple… et plus efficace !

Rob d’Harmonie : Les plantes qui activent la circulation faite femme
Lutter contre la rétention d’eau grâce au Jus Rob Harmonie
Le Rob d’Harmonie réalise un formidable travail d’équipe :
Le Fragon petit Houx et le Marron d’Inde protègent les capillaires, le Sarrasin tonifie les veines. L’Épinard sauvage est diurétique, riche en vitamines nécessaires à l’élasticité des vaisseaux. Enfin l’Alfafa agit sur l’équilibre hormonal féminin, et est particulièrement indiqué contre la cellulite.
 
Les douches alternées sont un excellent moyen de vaincre la rétention d’eau dans les jambes
 
Elles provoquent une véritable gymnastique des vaisseaux, et sont en plus excellentes pour le système nerveux et la vitalité !
 
1)Commencez par une douche tiède, en partant du pied droit, le long de la jambe droite, puis le pied gauche, la jambe gauche, et le reste du corps. Insistez sur le ventre en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Répétez plusieurs fois en augmentant progressivement la température de l’eau.
 
2)Passez ensuite brusquement à la douche froide : 10 secondes pour les pieds et les jambes, 8 pour le reste du corps. Recommencez le tout une, ou, mieux, deux fois.

Si vous préférez le bain, alors augmentez encore ses bienfaits grâce au romarin !
1) Délayez 10 gouttes d’huile essentielle de Romarin dans un bol rempli de 2 à 3 cuillères à soupe de lait en poudre et d’un peu d’eau.
2) Diluez sous le robinet de votre baignoire, tout en la remplissant d’eau chaude, entre 38 et 40°.
3) Profitez de ce bain une quinzaine de minutes, et terminez par une rapide douche froide de tout le corps.

–> Attention : très tonique, ce bain est absolument déconseillé si vous souffrez d’hypertension, et carrément interdit si vous êtes enceinte !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté