Accueil du site
> Santé Naturelle > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ecouter notre corps et ses émotions
Ecouter notre corps et ses émotions
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 octobre 2012
Auteur de l'article
Jean-Philippe Jason, 42 articles (Sophrologue)

Jean-Philippe Jason

Sophrologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
6
nombre de votes
4

Ecouter notre corps et ses émotions

Ecouter notre corps et ses émotions

Tous ces messages physiques, toutes ces informations cognitives et émotionnelles que nous recevons dans notre quotidien ou bien en consultation, ainsi que le langage de notre corps physique et de notre psychisme, doivent être reconnus.

Il faut reconnaître ces messages, en prendre note. Ils véhiculent une information renfermant une signification qu'il ne faut pas négliger ou nier. Il faut leur accorder du sens en leur donnant une signification et en les intégrant dans notre vie. C'est ce qui permet d’accéder à l’origine même du mal-être et des sensations physiques négatives qui sont souvent à l’origine des troubles ou dysfonctionnements en tous genres.

Ainsi vous favorisez le processus de résolution de ces symptômes qui est la source d'un mal-être émotionnel. En séance individuelle avec votre thérapeute, laissez exprimer les manifestations corporelles et émotionnelles, aussi douloureuses soient-elles : crises de pleurs, d’angoisse, de tristesse, de culpabilité, de migraines, d’état nauséeux ou de douleurs et de raideurs corporelles insoutenables qui apparaissent. C'est le langage que le corps exprime et manifeste au travers de ces messages.

Il faut accepter ce langage, l’accueillir, rester connecter aux ressentis physiques et émotionnels, sans craindre ces expressions corporelles. Et il s'agit d'avancer avec le patient en lui apportant une attention et un soutien réel. Votre thérapeute reste à votre écoute dans une empathie et un accompagnant réel.

http://eclosion83136.canalblog.com

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté