Accueil du site
> Santé Naturelle > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Calvitie chez les femmes : un mal silencieux
Calvitie chez les femmes : un mal silencieux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 mars 2013 | 7 commentaires
Auteur de l'article
Jean Lellouche, 21 articles (Rédacteur)

Jean Lellouche

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
49

Calvitie chez les femmes : un mal silencieux

Calvitie chez les femmes : un mal silencieux

Un docteur américain vient de publier outre-Atlantique un ouvrage consacré à la calvitie féminine. Dans son livre, il souligne que les femmes cachent souvent à leur entourage la perte de cheveux dont elles sont victimes.

Il y aurait donc une épidémie silencieuse qui touche les femmes aux Etats-Unis. Elles seraient en effet nombreuses à être touchées par la perte de cheveux et par la calvitie. Des milliers et des milliers de maris ignoreraient ainsi que les épouses portent depuis cinq, dix, ou quinze ans une perruque ou une postiche.

Un mal tabou ?

C’est en tout cas la thèse défendue par le docteur Seymour Weaver dans son nouveau livre consacré à ce sujet. Ce spécialiste de la question veut sensibiliser le pays à ce phénomène et mettre fin au silence qui entoure ce problème.

Selon lui, les femmes qui cachent leur calvitie les empêche de recevoir le traitement permettant de remédier à temps de cette situation. Et quand elles se décident enfin à prendre en main ce problème, il est souvent trop tard et la perte de cheveux peut devenir permanente.

On estime qu’en France deux millions de femmes sont concernées par ce type d’alopécie. Les principaux facteurs expliquant cette calvitie sont des changements hormonaux (provoqués notamment par un accouchement ou par la ménopause), un état de stress chronique, des troubles alimentaires ou bien encore des perturbations dermatologiques.

Un complexe esthétique

Contrairement aux hommes, la perte de cheveux chez la femme est plus étendue et plus diffuse, puisqu’elle concerne les différentes zones du crâne.

Par ailleurs, cette situation est plus difficile à vivre pour elles, car si depuis quelques années les hommes victimes de ces symptômes ont appris à s’adapter à cette calvitie, il n’en va pas de même pour la population féminine, souvent confrontée à des soucis d’ordre esthétique.

En cas d’alopécie, il est recommandé de consulter rapidement son médecin, surtout pour les personnes ménopausées. Pour les autres, en cas de perte de cheveux légère, il suffit parfois d’établir un bilan alimentaire. En effet, les carences en vitamine B ou en fer peuvent expliquer cette condition. C’est pourquoi un changement nutritionnel peut être envisagé afin de stopper le processus de calvitie.

Enfin, quant aux anti-androgènes (traitement hormonal), ils sont déconseillés car ils peuvent provoquer à terme une malformation du fœtus chez les femmes enceintes.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Femmes Cheveux Calvitie
Commentaires
3 votes
(IP:xxx.xx2.57.85) le 28 mars 2013 a 11H42
 (Visiteur)

Bonjour,

J’ai 37 ans et, je vis en Ile de France. Je souffre d’alopécie car je suis complètement chauve. C’est à cause du stress dû à mon travail et à des raisons personnelles. Et je me reconnais complètement dans ce que vous décrivez. Par contre mon mari et mes enfants savent que je porte une perruque Alplez. Et il n’ont aucun problème avec ça (rire). Pour eux ce qui compte, est que je me sente mieux dans ma peau.

C’est vrai aussi que très peu de femmes osent dire qu’elles perdent leurs cheveux. C’est assez tabou. Chez moi, les seules personnes qui sont au courant sont mon médecin, mes enfants et mon mari. En plus comme vous l’avez dit, la société ne nous fait pas de cadeaux. Et c’est comme ça depuis très longtemps. Et tant que ça sera comme ça, les choses ne changeront pas.

Merci pour cet article. Et j’espère que d’autres femmes viendront témoigner.

Au revoir.

0 vote
par Mell (IP:xxx.xx4.63.153) le 28 mars 2013 a 23H14
Mell (Visiteur)

Bonsoir, vous devriez songer à arrêter de travailler ou faire un break si vous en avez la possibilité.

0 vote
par titou (IP:xxx.xx5.34.118) le 9 juin 2013 a 23H34
titou (Visiteur)

bonsoir, Moi aussi je souffre d’alopécie. Après 1 chimio suite à un cancer du sein, mes cheveux ont repoussé partiellement et j’ai une calvitie que je cache avec un complément de coiffure mais je ne suis pas à l’aise et je le vis mal. Je ne supporte pas le minoxydil et j’attends d’avoir terminé le traitement hormonal que je prends depuis 2 ans pour envisager éventuellement une greffe.

Je me désole souvent parce que personne ne parle de ce problème de calvitie féminine et pourtant quand je regarde dans la rue autour de moi, je regarde toujours les cheveux des femmes et je constate qu’il y a de plus en plus de femmes qui sont soit clairsemée soit chauve.

A croire que ce problème n’intéresse pas les médias ni les spécialistes. Merci pour cet article

0 vote
(IP:xxx.xx3.252.160) le 13 juillet 2013 a 09H46
 (Visiteur)

J’ai problème d’alopécie léger. J’ai un grand trou sous la frange et le sommet du crane assez dégarnie. Ca c’est aggravé ces dernières années toujours à cause du stress au boulot, perte de ma mère, et maladie déclenchée en 2009 Sepienne.

Au début 2005, comme il est dit dans l’article, je n’ai pas osé en parler et après il était trop tard, Malgré les traitements par piqure, comprimés et même minoxydil la chute s’est stoppée mais les cheveux perdus n’ont pas repoussé.

Aujourd’hui ma coiffeuse m’a parlé du "complément capillaire" je suis donc allée dans un institut spécialisé et j’ai fait faire juste une perruque qui se pose sur les cheveux, qui se fixe avec des pinces qui tiennent très solidement et qui cache tout le dessus de mon crane. On m’a fait une facture (299,00€) et on m’a dit de me faire faire une ordonnance par le médecin, puisque c’était dû à mes problèmes de santé, et que la Sécu. m’en rembourserait une partie.

Je vais envoyer "à voir" et je vous tiendrais au courant.

0 vote
(IP:xxx.xx7.109.73) le 24 juillet 2013 a 10H14
 (Visiteur)

Pour vous informer que j’ai depuis hier après midi mon complément capillaire. Ca ne se voit pas, personne autour de moi ne s’en est aperçu. C’est juste le dessus de la tête pour cacher le trou que j’ai sur le devant et au sommet de la tête. Le coiffeur m’a fait une feuille de maladie, comme les médecins, mon généraliste m’a fait l’ordonnance et aujourd’hui j’ai envoyé le tout à la sécu. Je vous informerai de ce que fera la sécu.

0 vote
(IP:xxx.xx3.253.39) le 20 août 2013 a 16H59
 (Visiteur)

je fais suite au message ci-dessus, que j’ai posté. J’ai été remboursée par la sécu. qui m’a pris en charge au titre de mon 100%ALD. Ils m’ont remboursé pratiquement la moitié. Lancez-vous les filles ça en vaut vraiment la peine. Je revis et même ma famille ne s’en est pas rendue compte. Cordialement

0 vote
par founée84 (IP:xxx.xx1.200.14) le 7 octobre 2013 a 14H16
founée84 (Visiteur)

j’ai le meme problème que toi je voudrai avec ton accord correspondre