Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Baisse de tonus ? Solutions pour le retrouver
Baisse de tonus ? Solutions pour le retrouver
note des lecteurs
date et réactions
13 avril 2011
Auteur de l'article
Bien-être et santé, 172 articles (Magazine Santé)

Bien-être et santé

Magazine Santé
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
172
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Baisse de tonus ? Solutions pour le retrouver

Baisse de tonus ? Solutions pour le retrouver

Froid, neige, les intempéries ont rendu l’hiver éprouvant et votre physique comme votre moral sont au plus bas à l’approche de la belle saison. Il est temps de refaire un plein d’énergie.

Des mesures hygiéno-diététiques simples peuvent suffire à renforcer votre capital forme, une alimentation saine, susceptible de vous apporter tous les nutriments essentiels à un bon équilibre nerveux et physique. Mais si malgré tout vous avez du mal à retrouver la pêche, des cures nutritionnelles vous donneront le coup de pouce nécessaire.
 

Mettre le turbo

Votre manque d’entrain vous a fait prendre du retard dans vos activités professionnelles et vous souhaitez une remise en forme rapide. Vous recherchez des produits qui renforcent la vigilance, accroissent le rendement cérébral, améliorent les capacités de récupération et agissent sur la mémoire.
  • Faites confiance aux plantes qui boostent d'énergie. Les extraits de maté, guarana et de noix de kola, très concentrés en caféine, possèdent une action temporaire sur les capacités intellectuelles et la concentration. Le ginkgo biloba améliore les fonctions cognitives, le gingembre, le guarana et la cannelle agissent sur la fatigue cérébrale et l'épuisement nerveux, et ils améliorent l'endurance. Mais n’abusez pas de ces cocktails explosifs et contentez-vous de cures courtes (15-20 jours) si vous ne voulez pas vous transformer en pile électrique. La dose maximale acceptable de caféine est de 2,5 mg/kg/jour.
  • Le groupe des vitamines B a une action plus modérée mais plus durable. Elles luttent contre la fatigue et la nervosité, consommez levure de bière, germes de blé, céréales complètes, légumineuses, viande, poisson, foie et abats, produits laitiers, œufs, fruits et légumes. La vitamine B6 potentialise l’effet antistress du magnésium qui agit sur le plan musculaire et nerveux.

Agir progressivement

Énervé(e) et épuisé(e), vous hésitez à prendre des produits pour vous
stimuler et/ou des plantes pour vous calmer. Votre pharmacien vous conseillera des plantes adaptogènes : elles aident à se maintenir en bonne santé en augmentant les capacités d'adaptation de l’organisme aux agressions externes et internes. Sans effet dopant, leur action n'est pas spécifique d'une pathologie précise, elles renforcent la résistance globale de l'organisme pour surmonter la fatigue due au stress, leur effet est progressif.
 
Votre pharmacien vous recommandera l'échinacée (racine), le ginseng (racine), l'éleutherocoque (organes sous-terrains), le cassis (bourgeon), l'églantier (jeunes pousses), le pélargonium (organes souterrains) ou le rhodiole. Suivez ses conseils : prises en excès ces plantes peuvent avoir des effets indésirables sur votre nervosité.
 
Un apport en oméga 3 et 6 peut aussi vous aider à supporter les contrariétés et les difficultés. Ces acides gras agissent sur le moral, régulent l'humeur, assurent le bon fonctionnement des neurones.
 

En convalescence

Vous avez passé une bonne partie de l’hiver à combattre les infections hivernales et vous avez l’impression d’être un éternel convalescent. Vous devez impérativement booster vos défenses immunitaires. Probiotiques et vitamine C participent à la stimulation de plusieurs éléments du système immunitaire.
 
Les souches de probiotiques sélectionnées dans les compléments nutritionnels sont très concentrées et contiennent quatre fois plus de ferments actifs qu'un yaourt. Les sources alimentaires de vitamine C sont nombreuses.
 
Vous la trouverez en abondance dans les légumes frais et les fruits comme les agrumes, les groseilles, les fraises, les framboises, mangez-les de préférence crus. Moins connus mais plus exotiques, les fruits d’acérola, d'argousier, d'églantier (cynorrhodon) sont de véritables concentrés de vitamine C, ils existent en compléments alimentaires.
 
Pensez aussi aux oligoéléments : le cuivre a des propriétés antivirales et il facilite la récupération en phase de convalescence. L’association cuivre-or-argent, le complexe manganèse-cuivre et le soufre participent à la prévention des infections, et le zinc et le sélénium relancent le système immunitaire.

Reprenez le sport

Avec la température glaciale, vous avez renoncé à vos activités sportives de plein air et avec les beaux jours, vous avez hâte de retrouver vos performances physiques. En principe, le sportif entretient sa forme et sa musculature toute l'année par un entraînement régulier, une bonne hygiène de vie et une alimentation saine, variée et équilibrée. Mais pendant l’hiver, les repas plus nourrissants et plus riches en graisses, le manque d’exercice vous ont fait prendre quelques kilos. Premier objectif : retrouver le poids de forme. Second objectif : reconstituer la masse et la puissance musculaires.
 
Pour rester en bonne forme physique et au bon poids, votre alimentation doit puiser dans tous les groupes d'aliments. L'énergie est stockée dans le corps grâce aux glucides et aux lipides, les deux carburants indispensables à toute activité physique. Préférez les glucides lents type produits céréaliers. Les protéines ont avant tout un rôle structurel et servent de matériau de construction aux tissus. Le besoin en protéines est réel, tant pour soutenir l'effort que pour entretenir la musculature.
 
Christelle Piat

Quelle supplémentation pour les plus jeunes ?

Les solutions en officine

Fatigue, manque d'appétit, croissance, troubles du sommeil, nervosité… Les mamans recherchent des solutions naturelles et efficaces pour leurs enfants. L'intérêt d'une supplémentation nutritionnelle chez les enfants a le mérite de les rassurer et de les déculpabiliser, dans la mesure où elles ne contrôlent pas toujours la bonne alimentation de leur progéniture. Le pharmacien peut leur conseiller les références (vitamines, minéraux, extraits végétaux) qui répondent aux exigences de qualité et de sécurité pour les enfants. Mais cette solution ne remplace pas une bonne hygiène de vie et une cuisine variée, si possible faite à la maison avec amour, et les repas pris en famille.

Dépression saisonnière ? Allumez !

La diminution de la luminosité en hiver est la cause principale de la dépression saisonnière. Vous ressentez un besoin accru de sommeil, une appétence particulière pour les sucres. Vous vous plaignez aussi de fatigue, d’une prise de poids, d’une perte d’intérêt pour vos activités quotidiennes. La solution pour retrouver le moral ? La photothérapie. Son principe est simple : exposez-vous à une lumière naturelle ou artificielle de forte intensité, trente minutes par jour pendant quelques semaines. Des lampes utilisables à domicile sont en vente en officine sur commande. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien.
Numéro Avril 2011

Le magazine Bien-être & Santé est un mensuel gratuit offert à leurs clients par les pharmaciens abonnés uniquement. Pour savoir si votre pharmacie est partenaire, rendez-vous sur le site dédié.

Cet article est extrait en exclusivité du magazine Bien-être & Santé - Tous droits réservés

POST-SCRIPTUM

  • * Tabac Info Service : Informations, documentations, annulaire des consultations de tabacologie et suivi gratuit par un tabacologue par téléphone au 3989 du lundi au samedi (0,15 Euros/minute) ou sur le site Internet : www.tabac-info-service.fr
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions