Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mieux dormir grâce à la sophrologie
Mieux dormir grâce à la sophrologie
note des lecteurs
date et réactions
17 novembre 2008 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Laurence Roux-Fouillet, 95 articles (Sophrologue)

Laurence Roux-Fouillet

Sophrologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
95
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Mieux dormir grâce à la sophrologie

Mieux dormir grâce à la sophrologie
JPEG - 19.6 ko
Mieux dormir grâce à la sophrologie

Il est établi de toute évidence qu’un excès de préoccupations, soucis...est défavorable à un bon sommeil. Mais, peut-on arrêter de penser ? Dans le climat tendu que nous vivons actuellement (pression économique, grèves...) le sommeil est souvent le premier à être affecté, menaçant aussi notre équilibre dans la journée.

Deux tendances :
- Ceux qui peinent à s’endormir, car ils ressassent la journée passée, ou celle du lendemain (ou toute autre échéance réputée angoissante : examen, entretien, réunion...).
- Ceux qui s’endorment, épuisés, mais se réveillent assez vite (généralement entre 2h30 et 4h du matin). Les idées se remettent en place, la peur d’être fatigué le lendemain s’installe...et le retour au sommeil est quasiment impossible.
Ces manifestations sont parfois transitoires (dans une période tendue ou agitée - dans les phases de changements, par exemple). Pour d’autres personnes, elles sont installées depuis plusieurs années (et parfois décennies !).

Or il est toujours possible de réapprendre à "bien dormir" !
La sophrologie est particulièrement indiquée, que l’on soit du type nerveux - ou du genre tendu :
- elle apprend à gérer les pensées, et toutes formes de distractions (bruits...)
- elle permet de mettre à distance (pour un temps) les principales émotions ou préoccupations
- elle dénoue les tensions musculaires
- elle habitue à ne vivre que l’instant présent (dans son lit, par exemple, et nulle part ailleurs)
- elle sollicite la partie la plus "lente" de notre système nerveux, celle qui favorise la baisse de vigilance, donc le sommeil...

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Luc GEIGER - Serene Thérapie (IP:xxx.xx9.218.73) le 21 novembre 2008 a 18H58
Luc GEIGER - Serene Thérapie (Visiteur)

Bonjour, Je confirme que nombre de mes clients venus pour des problèmes de troubles du sommeil ont vu rapidement un net progrès. Certaines personnes qui prenaient des somnifères depuis des années ont pu arrêter totalement sans désagrément. De plus la sophrologie a, elle aussi des effets secondaires, mais positifs ;-) ...

0 vote
par jolanjo (IP:xxx.xx7.225.138) le 15 décembre 2008 a 13H40
jolanjo (Visiteur)

J’ai essayé une expérience assez intéressante en sophrologie au sujet du sommeil. La visualisation de l’endormissement, du rituel du coucher et du lever, du passage sophoroliminale, du brossage des dents etc.... est un excellent exercice pour mieux dormir, à mon étonnement ça fonctionne facilement.

0 vote
par Laurence RF (IP:xxx.xx0.37.239) le 15 décembre 2008 a 13H55
Laurence RF (Visiteur)

Très juste ! On appelle cet exercice "protection sophro-liminale du sommeil". Dit comme ça, ça paraît conceptuel mais le vivre démontre que ça marche. Merci pour ce partage d’expérience !

0 vote
par sylv1 (IP:xxx.xx3.29.87) le 5 février 2009 a 13H48
sylv1 (Visiteur)

J’ ai entendu beaucoup de bonnes choses sur la sophrologie mais seul c’ est difficile d’ apprendre. Nouvelle résolution : essayer tout les soirs et constater les biens faits moi même.