Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mais enfin... qu’est-ce que la médecine chinoise ?
Mais enfin... qu'est-ce que la médecine chinoise ?
note des lecteurs
date et réactions
6 juin 2008 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Itamar Castro, 1 article (Rédacteur)

Itamar Castro

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Mais enfin... qu’est-ce que la médecine chinoise ?

Mais enfin... qu'est-ce que la médecine chinoise ?

Ce n’est pas l’acupuncture ! Enfin, ce n’est que l’acupuncture comme on pense souvent. C’est une science à part entière ! C’est un système médical doté de rigueur, structure et cohérence. C’est une médecine pratiquée en Chine depuis 3000 ans. Alors ce n’est pas pour rien qu’elle à tenue la route !

La médecine chinoise explique l’homme, son fonctionnement et ses dysfonctionnements avec une précision remarquable. Une précision certes loin d’être prouvée en termes scientifiques, mais une précision qui est le fruit de l’observation de la nature et de l’expérience de nombreuses générations de médecins et de savants.

Comme toute science, la médecine chinoise est encadrée par une théorie fondamentale et un système diagnostic et thérapeutique très développés. C’est la raison pour laquelle certains déséquilibres énergétiques peuvent être détecter par les praticiens compétents bien avant qu’ils viennent à générer des maladies. Bien entendu, on ne peut pas se passer des examens et analyses modernes proposés par la médecine occidentale. Loin de ça !

Cet art médical comprend alors quelles disciplines fondamentales ? L’acupuncture ne représente qu’environs 20 % de l’arsenal thérapeutique de la médecine chinoise. Il y a aussi la phytothérapie, la moxibustion, le massage et la diététique.

La phytothérapie chinoise est incontournable pour soigner les gens qui souffrent avec des substances tout a fait sans danger extraites des royaumes végétal, minéral et animal. Ces substances sont utiles en médecine interne pour soigner des maladies simples et aussi des maladies très complexes.

L’acupuncture, la plus connue, fait appel à des aiguilles très fines et jetables pour tonifier ou disperser certains points du corps situés sur ce que l’on appelle des méridiens d’énergie. Selon le diagnostic traditionnel chinois, le praticien choisit quelques points qui constituent alors une combinaison adaptée au besoin de chaque patient.

La moxibustion est une technique très simple, mais très efficaces, qui vise fondamentalement soigner les maladies selon les mêmes principes de l’acupuncture. On n’utilise pas d’aiguilles mais une herbe que l’on pose sur des points d’acupuncture. L’herbe est brûlée sans pour autant léser la peau. Ça ne fait pas mal !

Le massage est une technique convenable de traitement, mas il ne semble pas être utiliser fréquemment en cabinet. Ça dépend du choix et des préférences du praticien.

La diététique chinoise est une petite merveille. Il ne s’agit pourtant pas de manger chinois, mais d’un système alimentaire étonnamment bien structuré que nous pouvons utiliser en mangeant selon nos habitudes culturelles. On dit en médecine chinoise que « les cent maladies » ont sa racine dans le système digestif. Il n’est pas rare que le changement de certaines habitudes alimentaires relance la santé ou, comme on dit en chinois, que « le printemps de la santé revienne ».

Et oui… la médecine chinoise est un système fabuleux, très riche, qui en fait soulage au moins un quart de la population mondiale. Dans mon prochain article, vous allez savoir comment se déroule une consultation en médecine chinoise. À bientôt !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Santé Naturelle
Mots-clés :
Médecines douces
Commentaires
1 vote
par ousermatre (IP:xxx.xx5.212.28) le 7 juin 2008 a 11H02
ousermatre (Visiteur)

Merci pour cet article.

J’aimerais ajouter quelques commentaires pour mettre en perpective certaines affirmations :

"C’est une médecine pratiquée en Chine depuis 3000 ans. Alors ce n’est pas pour rien qu’elle à tenue la route" : on laisse, ici, sous entendre, que cette médecine est efficace, car, sinon, comme aurait elle pu durer aussi longtemps. Or, le fait qu’une médecine ou un médicament soit utilisé depuis une longue période (ici 3000 ans) n’est en rien une preuve d’efficacité. On peut juste dire qu’elle est basée sur des usages traditionnels, tout à faire respectable par ailleurs. Mais la notion d’efficacité est plus complexe et ne peut être juste résumée par ce raccourci émotionnel.

"C’est la raison pour laquelle certains déséquilibres énergétiques peuvent être détecter par les praticiens compétents bien avant qu’ils viennent à générer des maladies" : parler de déséquilibre énergétique au niveau de la santé ne signifie pas grand chose. Et ce soit disant déséquilibre n’est en rien lié à la survenue de maladies. C’est juste une hypothèse avancée par certains, mais rien ne prouve qu’un éventuel déséquilibre (s’il existe) est lié à l’apparition d’une maladie. Il est donc dommage de faire croire que son existence est avérée. Egalement le fait d’affirmer que des médecins puissent diagnostiquer des maladies avant leur apparition sur la base d’un déséquilibre énergétique relève plus, je suis désolé d’employer un tel mot, du charlatanisme que de la médecine.

"La phytothérapie chinoise est incontournable pour soigner les gens qui souffrent avec des substances tout a fait sans danger extraites des royaumes végétal, minéral et animal" : cette phrase est maladroite car elle fait croire que tout ce qui est naturel est sans danger pour la santé. Or c’est tout le contraire. Les plus grands toxiques se trouvent bel et bien dans la nature. Par exemple, les effets indésirables graves survenus après utilisation d’une phytothérapie ne sont pas rares.

"La moxibustion est une technique très simple, mais très efficaces, qui vise fondamentalement soigner les maladies selon les mêmes principes de l’acupuncture" : Il serait intéressant de savoir qui prétend que cette technique est efficace : les personnes qui la pratiquent, les malades (dans ces 2 cas là, ce n’est bien sûr pas recevable, l’avis d’une ou d’un groupe de personnes, quelles que soient leurs compétences, n’étant pas une preuve d’efficacité) ou des études cliniques bien menées ?

0 vote
par blink (IP:xxx.xx7.196.60) le 5 mai 2009 a 15H34
blink (Visiteur)

il serait judicieux de se renseigner avant de juger et dire des inepties. Il y a depuis fort longtemps des études cliniques et scientifiques réalisées sur la mtc, entre autre sur les anesthésies qui ont une réelle efficacité. J’ai personnellement fait un stage à l’hôpital de médecine traditionnelle Dong zhi men yi yuan de Pékin, dans la faculté de médecine "allopathique" et les résultats sont édifiants. IL suffit juste de s’enlever la merde des yeux et du cerveau pour se rendre compte qu’il y a des méthodes plus naturelles de se soigner.

2 votes
par Tatontan (IP:xxx.xx7.59.121) le 7 juin 2008 a 12H45
Tatontan (Visiteur)

Bravo pour l’article et pour le site. Il faut continuer. C’est très intéressant d’avoir des conseils directs de spécialistes sans aucune censure.

Tatontan