Accueil du site
> Dossiers > Les dangers du soleil
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le scandale des centres de bronzage
Le scandale des centres de bronzage
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 juillet 2008 | 4 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Le scandale des centres de bronzage

Le scandale des centres de bronzage

Vous êtes adepte aux centres de bronzage ? Une enquête « Que Choisir » révèle les dangers liés aux UV. Des chiffres plutôt inquiétants…malgré les restrictions imposées par la loi.

Normalement, la loi impose aux professionnels d’informer les consommateurs des risques liés à la fréquentation des centres de bronzage. L’enquête de ‘Que Choisir’ menée en janvier 2008 dans 850 solariums révèle que cette loi n’est toujours pas respectée et que les adeptes du bronzage artificiel s’exposent à des risques pour la santé sans le savoir ou pire en étant désinformés par les certains professionnels du bronzage.

Les dangers des UV artificiels sont pourtant connus…

Si pendant longtemps les experts scientifiques ont estimé que seuls les UVB étaient dangereux pour la peau, aujourd’hui on sait que les UVA provoquent tout autant de dommages et sont notamment directement associés au risques de cancer de la peau.

Les experts le disent, les UV artificiels sont mauvais pour la peau. Depuis 2006, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a d’ailleurs communiqué explicitement : « L'utilisation des bancs solaires chez les jeunes est clairement associée au cancer de la peau. » En 2006, une étude du comité scientifique des produits de consommation de la Commission européenne mettait elle aussi en garde contre le recours aux bancs solaires, qui sont « susceptibles d'augmenter le risque de mélanome malin de la peau ». Enfin d’après les médecins, 20 minutes de cabine de bronzage équivaudraient à 8 heures d'exposition au soleil de midi.

Les pratiques des centres de bronzage vis-à-vis des clients n’incitent pas à la prudence voire désinforment…

-93 % des centres continuent d’assurer que les séances d’UV aident à préparer au bronzage alors que ce n’est pas le cas. En effet, les séances d'UV colorent la peau mais ne permettent pas de l’épaissir . La peau n’est donc pas plus protégée contre le soleil après plusieurs séances d’UV.

- plus d’1/4 des centres déclarent que les UV permettent d’éviter d’attraper des coups de soleil ce qui n’est pas le cas. Réponse pouvant d’ailleurs favoriser les comportements à risques comme s'exposer trop longtemps au soleil, ne pas recourir aux crèmes solaires avec indice de protection.

- En tant que nouveau client, moins de la moitié des centres demandent (44 %) si c'est la première fois que vous faites des UV, et seuls 20 % demandent si vous êtes allergique au soleil.

- 26 % des centres ont mis en avant des supposés effets bénéfiques des UV pour la santé alors que c’est strictement interdit pas la loi. Parmi les arguments les plus couramment cités : les vertus relaxantes des séances, l’effet bénéfique sur le moral voire même dire que c’était bon pour la peau.

- 50 % des professionnels ont déclaré qu’il n’y avait pas de danger à faire des UV alors que les UVA sont désormais reconnus comme un facteur pouvant favoriser les risques de cancers de la peau. Et seuls 22 % des centres ont averti que les UV pouvaient être néfastes si trop fréquents.

- 14 % des centres ne font aucune mise en garde malgré leur obligation d’information vis à vis des consommateurs.

Et malgré l’interdiction d’accéder aux cabines de bronzage pour les mineurs, seuls 13 professionnels sur 42 testés ont refusé l’accès à des jeunes filles mineures.

A lire aussi : Notre dossier complet sur les dangers du soleil.

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé Naturelle
Commentaires
15 votes
par Asp Explorer (IP:xxx.xx6.118.229) le 15 juillet 2008 a 18H52
Asp Explorer (Visiteur)

Il faudrait peut-être voir, à un moment, à arrêter de tout interdire sous prétexte que selon une étude du professeur Gladelsflü, de l’Université Catholique de Goeteborg, fréquenter les centres d’UV augmente de 1,37% le risque de survenance du cancer de la peau de type B12 sur les pompistes asthmatiques d’origine libanaise. LAISSEZ-NOUS VIVRE EN PAIX PUTAIN ! Oui, les UV sont mauvais pour la peau. Oui aussi, ils sont bons pour le moral et rendent séduisant. Entre mourir seul à 91 ans et mourir entouré de ses petits-enfants à 90 ans, il me semble que le choix est vite fait.

5 votes
par docdory (IP:xxx.xx0.180.33) le 16 juillet 2008 a 09H59
docdory (Visiteur)

@ ASP explorer Les UV rendent séduisants ? Bof , moi , les femmes ayant des coups de soleil ou trop bronzées , c’est pas ce que je trouve le plus séduisant . Quand aux femmes de 45 ans qui ont l’air d’en avoir 60 à cause des UV ( j’en vois régulièrement , hélas ! ) , il ne leur reste pas grand chose de leur séduction ...

6 votes
par Piotrek (IP:xxx.xx9.89.2) le 16 juillet 2008 a 11H09
Piotrek (Visiteur)

L’article est a vocation informative, apres vous faites ce que vous voulez...

Mais j’aimerai ajouter quelque chose suite a votre commentaire : Je pense que beaucoup de maux dans ce bas monde reposent uniquement sur le fait que certains "ne preferent pas savoir"

0 vote
par donamanuela (IP:xxx.xx6.96.211) le 30 juillet 2009 a 01H33
donamanuela (Visiteur)

bonjour je tiens un centre de bronzage ...oui en effet l’abus des u.v est très dangereux pour la santé en faite parce que la peau vieilli plus vite surtout si elle ci n’est pas hydradé...mais j’aimerais savoir pourquoi certain dermatologue le recommande à leur patient et de plus dire "limiter à 10 par an " cela ne veut rien dire car combien de minutes et pour quel type de peau cette limite !!!! Pour finir : L’abus de toute chose est nocive dans la vie....la modération devrait nous tenir toute notre vie , n’est ce pas ...allez courage !!! B-) :-P :-))