Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Connaissez-vous l’ayurveda ?
Connaissez-vous l'ayurveda ?
note des lecteurs
date et réactions
15 décembre 2008 | 2 commentaires
Auteur de l'article
brunetisa, 73 articles (Auteur Web)

brunetisa

Auteur Web
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
73
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Connaissez-vous l’ayurveda ?

Connaissez-vous l'ayurveda ?

L’Ayurvéda, ou médecine ayurvedique, est une médecine traditionnelle originaire de l’Asie du Sud. Si son efficacité n’a pas encore été prouvée, elle demeure une médecine alternative en vogue dans les pays occidentaux et constitue une bonne approche de développement personnel

JPEG - 29.7 ko
Le massage ayurvedique est très en vogue

Qu’est-ce que c’est ?

Depuis quelques années, l’ayurveda est apparu en France. On entend de plus en plus parler de massages ayurvédiques, de médecine ayurvédique. Pourtant, cette philosophie de vie et cette médecine douce existent depuis plus de 5000 ans en Inde.

L’ayurveda est composé de deux mots : "ayur" qui signifie la vie et "veda" qui signifie connaissance ou science. Cette philosophie a pour but principal de vous aider à rééquilibrer vos énergies afin de vivre en parfaite harmonie avec vous-même et avec le monde qui vous entoure.

L’ayurveda est, à la fois, un véritable mode de vie et une médecine douce que l’on appelle médecine ayurvédique.

Un mode de vie

Pour ce qui est du mode de vie, l’ayurveda se pratique tous les jours. Vous devez travailler sur vous quotidiennement. Vous devez faire très attention à l’écologie, mais pas à celle que, nous, occidentaux, nous connaissons. Vous devez faire attention à la nature qui vous entoure en la préservant, mais aussi à votre nature intérieure. Ainsi, vous devez éviter de polluer votre être par des éléments néfastes, comme les pensées négatives. Pour cela, vous devez adopter une attitude positive. De même, vous devez apprendre à contrôler vos émotions et vos pulsions, comme la jalousie, la colère, l’incertitude, le fanatisme.

Etre en harmonie avec le monde qui nous entoure

Selon cette philosophie, le travail sur soi-même permet d’accéder au bien-être et la paix intérieure, tout en essayant d’être en parfaite harmonie avec la nature qui vous entoure. C’est ainsi que vous devez changer votre alimentation suivant les différentes saisons. Tous les actes de votre vie quotidienne sont réglés de manière précise et chaque moment de la journée doit être consacré à une activité précise. Le matin, vous devez, par exemple, vous lever tôt, vous masser, faire de l’exercice physique, prendre une douche, vous purifier, méditer, manger avant d’aller travailler. Le soir, vous devez être créatif, vous promener, rencontrer du monde, méditer, vous reposer et dormir.

L’alimentation est d’une grande importance dans l’ayurveda. Vous devez consommer sans excès et de manière saine. Par exemple, vous devez manger uniquement quand vous avez faim.

Le monde est un tout et chacun de ses éléments (l’espace, l’air, la terre, le feu, l’eau) interagissent entre eux. Ils agissent sur l’homme et l’influencent. De la même manière, l’homme influence la nature. Et le but est de trouver l’harmonie parfaite afin que l’équilibre se fasse.

Pour la médecine ayurvedique, les maladies sont dues à un déséquilibre de nos énergies vitales

L’ayurveda est donc en quelque sorte un traitement préventif des maladies. Mais, si ces dernières apparaissent, des traitements « médicaux » existent.
L’ayurveda a donné naissance à la médecine ayurvédique, une médecine douce, enseignée dans les Universités en Inde.

Selon l’ayurveda, chaque personne possède un Prakruti, une constitution et un métabolisme qui lui sont propres. A partir de là, ont été définies trois humeurs ou Doshas, c’est-à-dire des énergies vitales qui régulent l’organisme. Ces trois humeurs sont Vata, Pitta et Kapha. Chacun d’entre nous est plus ou moins Vata, c’est-à-dire impulsif, imaginatif, insomniaque et inquiet ; Pitta, c’est-à-dire très résistant, colérique et passionnel et Kapha, c’est-à-dire de constitution solide mais lent et sujet à l’obésité et au cholestérol.
Afin d’être en bonne santé, il faut que vos trois humeurs soient équilibrées.

Selon la philosophie ayurvédique, si vous êtes malade, c’est donc qu’une de vos humeurs est en excès dans votre corps. Si vous avez mal, c’est la Vita qui est en excès, si vous êtes fiévreux, c’est la Pitta et si vous vous grattez, c’est la Kapha. A chaque humeur correspond un traitement distinct, qui consiste en massages, en lavements, en régimes alimentaires, en exercices physiques, en exercices mentaux et spirituels et plus surprenant encore, en jeûnes, en chants, en affection, en réunions amicales, etc.

Soigner la personne dans sa globalité

Le principe même de la médecine ayurvédique, est de soigner la personne (des enfants aux personnes âgées) et non la maladie. Chaque personne étant de constitution différente, étant composée d’humeurs différentes, le traitement ne sera pas le même.
Ainsi, en examinant vos yeux, votre langue, votre poignet ou vos urines, le médecin ayurvédique pourra poser le diagnostique et déterminer le traitement qui vous convient le mieux.
Ces traitements qui pourraient paraître incongrus à des esprits occidentaux, consistent à soigner votre corps dans sa globalité. Par exemple, si vous souffrez du foie, on ne va pas vous donner uniquement un traitement pour le foie. L’ensemble de votre corps et de votre esprit sera traité.

Ce traitement s’effectue par étapes :


- le nettoyage de votre organisme (le Shodan) qui consiste en massages avec des huiles et des herbes pour éliminer les toxines ; en lavements, en vomissements, en douches nasales pour vous libérer des surplus ; en ingestion de yaourts spéciaux pour reconstituer votre flore intestinale

- le traitement spirituel (le Shaman) qui consiste en méditation, yoga, chants, respiration afin de réconcilier les doshas

- les exercices physiques et respiratoires avec absorption d’herbes et de minéraux afin d’améliorer votre vitalité et vos performances physiques (le Rasayana)

- la pratique des mantras (thérapie par le son), des yantras (aide à la concentration) et des tantras (direction de l’énergie au travers du corps) afin de lutter contre le stress et d’augmenter votre équilibre psychologique dans le but de vous élever spirituellement et mentalement.

En prévention des maladies, sont proposés des régimes destinés à vous aider à renforcer vos organes les plus faibles et à trouver l’équilibre entre votre corps et votre esprit.

De nombreuses déclinaisons de cette médecine alternative

En France, la médecine ayurvédique pure et dure, ne semble pas encore faire de nombreux adeptes. Il faut certainement être né en Inde pour parvenir à comprendre totalement les principes mêmes de l’ayurveda. Par contre, font leur apparition depuis quelques temps les massages ayurvédiques, les cures, les régimes alimentaires d’inspiration ayurvédique, sans oublier le yoga.

L’ayurveda paraît compliqué au premier abord et il est certainement très difficile d’en connaître tous les tenants et aboutissants. Toutefois, avec l’évolution des mentalités occidentales allant vers un désir de vivre davantage en harmonie avec la nature, vers un mieux être physique et mental, est-ce que l’on ne se rapproche pas un peu plus chaque jour de l’ayurveda ?

En savoir plus sur Wikipedia.

Brunet Isabelle http://www.katisa-editions.com Ebooks et articles gratuits sur le développement personnel, le business et la santé au naturel
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
2 votes
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 15 décembre 2008 a 22H18
Capitaine Poltron (Visiteur)

Ayurveda = charlatanisme

4 votes
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 16 février 2009 a 11H51
mr-bienetre (Visiteur)

Capitaine Poltron = espion payé par les lobbies pharmaceutique ! :-))