Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Zoom sur… les maladies rénales
Zoom sur… les maladies rénales
note des lecteurs
date et réactions
5 avril 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Zoom sur… les maladies rénales

Zoom sur… les maladies rénales

Quelques jours après la semaine du rein, organisée cette année du 23 au 30 mars 2013, entretien avec le Pr Eric Rondeau, chef du service urgences néphrologiques et transplantation rénale à l’hôpital Tenon (AP-HP), qui nous en dit plus sur les maladies rénales et les avancées dans le domaine.

Que sont les maladies rénales ?

Les maladies rénales sont souvent silencieuses, et méconnues jusqu’à un stade avancé. On estime qu’en France environ 3 millions de personnes ont une maladie rénale chronique, avec ou sans insuffisance rénale (c’est à dire avec une baisse de la capacité de filtration du sang). Ces maladies peuvent être acquises au cours de maladies auto-immunes comme le lupus érythémateux disséminé, de maladies métaboliques comme le diabète, de l’hypertension artérielle, ou des infections urinaires répétées. Elles peuvent aussi être d’origine génétique. Lorsque la fonction rénale devient insuffisante, le recours à la dialyse ou à la greffe rénale est indispensable. En France en 2013 on compte environ 40000 dialysés et 35000 porteurs d’un greffon rénal fonctionnel.

Quelles avancées dans le domaine ?

La génétique a permis de faire de nombreux progrès en néphrologie, en identifiant les gènes mutés dans de nombreuses maladies génétiques rénales, autosomiques (dominantes ou récessives), ou liées à l’X. Elle a aussi permis d’identifier des polymorphismes associés à un risque plus grand de progression des maladies rénales. Les nouvelles techniques de séquençage du génome vont sûrement permettre de trouver d’autres gènes morbides importants dans l’apparition ou la progression des maladies rénales.

Sur le plan thérapeutique, la mise au point d’anticorps monoclonaux humanisés est en train de se développer pour donner naissance à de biothérapies hypersélectives et très efficaces : anticorps anti-CD20 (rituximab), anticorps anti-C5 (eculizumab) par exemple.

Quelle prise en charge au sein du pôle Maladies du rein et des voies urinaires à l’hôpital Tenon ?

Tous les aspects de la maladie rénale aigue ou chronique y sont pris en charge, depuis la phase initiale nécessitant souvent une ponction biopsie rénale pour établir le diagnostic, jusqu’au stade ultime de l’insuffisance rénale nécessitant la dialyse ou la transplantation.

Ces 2 modalités thérapeutiques sont assurées dans le pôle et permettent d’offrir aux patients tout l’éventail des possibilités thérapeutiques disponibles aujourd’hui. Dans certains cas particuliers, les échanges plasmatiques et l’immunoadsorption sur colonne de protéine A-sépharose peuvent aussi être pratiqués (maladies auto-immunes, rejet humoral de greffe rénale, désensibilisation avant greffe rénale).

Mercredi 27 mars : une journée de dépistage et de sensibilisation à l’hôpital Tenon (AP-HP)

Comme chaque année depuis maintenant 7 ans les équipes de Néphrologie de l’hôpital Tenon ont organisé une journée de dépistage et de sensibilisation du grand public, et du personnel hospitalier. Cette journée de dépistage était organisée en collaboration avec les associations de patients insuffisants rénaux (FNAIR) et les membres du réseau ville-hôpital Renif.

Deux stands ont été installés de 10 h à 16h dans le hall du bâtiment Gabriel. Le dépistage consistait en un questionnaire médical, la prise de la pression artérielle, et un examen des urines à la bandelette, à la recherche de protéinurie, hématurie, ou leucocyturie. En cas d’anomalies détectées, le patient était adressé à son médecin traitant avec une ordonnance pour confirmer les anomalies constatées.

Cette journée était aussi l’occasion de sensibiliser le public et le personnel aux maladies rénales, et à leur risque évolutif, grâce à des plaquettes, poster et autres brochures d’information.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Rein Néphrologie
Commentaires
0 vote
par devis fenetres (IP:xxx.xx4.46.194) le 9 avril 2013 a 15H59
<a href="http://www.carevox.fr/www.devisprix.com/fenetres.html">devis fenetres</a> (Visiteur)

Je vous remercie pour cette contribution.