Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une molécule tétravalente contre le Sida
Une molécule tétravalente contre le Sida
note des lecteurs
date et réactions
29 mars 2010
Auteur de l'article
Loreline Robbe, 61 articles (Rédacteur)

Loreline Robbe

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
61
nombre de commentaires
0
nombre de votes
40

Une molécule tétravalente contre le Sida

Une molécule tétravalente contre le Sida

Une équipe de chercheurs de l’Institut de biologie structurale Jean-Pierre Ebel en collaboration avec le CNRS, le CEA et l’université Joseph-Fournier a conçu cette molécule capable de saturer le récepteur DC-SIGN, inhibant ainsi le processus de transfert du VIH.

La molécule tétravalente, en se fixant spécifiquement sur le récepteur DC-SIGN, inhibe la fixation du virus du sida et l’empêche ainsi de passer des cellules dendritiques aux lymphocytes T CD4 et d’être transporté dans l’organisme.

Cette découverte est d’un intérêt majeur dans le traitement de maladies ou l’agent pathogène est véhiculé par le récepteur DC-SIGN. La bactérie responsable de la tuberculose et certains parasites par exemple sont concernés, ainsi que les virus Ebola, l’hépatite C ou le SRAS qui se fixent également sur le récepteur DC-SIGN et contournent le système immunitaire de leur hôte de cette manière.

Loreline Robbe Sciences et ...

SOURCES

  • Articles référence ici et , informations sur le récepteur DC-SIGN ici. Récentes perspectives en virologie . Informations sur le Sida ici, ici, et .
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies