Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une lueur d’espoir pour un vaccin prévenant la transmission du SIDA ?
Une lueur d'espoir pour un vaccin prévenant la transmission du SIDA ?
note des lecteurs
date et réactions
11 février 2011
Auteur de l'article
Remedeo, 34 articles (Site internet)

Remedeo

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
34
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Une lueur d’espoir pour un vaccin prévenant la transmission du SIDA ?

Une lueur d'espoir pour un vaccin prévenant la transmission du SIDA ?

Des chercheurs français de l’Université Paris Descartes, du CNRS et de l’INSERM ont mis au point un candidat-vaccin (ou virosome) contre la transmission sexuelle du VIH… chez des macaques femelles. Leur publication paraît aujourd’hui dans le journal Immunity.

Leur expérience a consisté à vacciner cinq singes femelle par voie nasale et intramusculaire, puis de leur innoculer le VIH par voie vaginale. Or aucune d'entre elles n'est devenue séropositive au VIH, même 6 mois après (elles ont tout de même été exposées 13 fois au virus !!). La vaccination par voie nasale a permis aux macaques de développer des anticorps spécifiques anti VIH au niveau des muqueuses, et notamment la muqueuse vaginale (la protection est uniquement contre les infections sexuelles).

Macaque
Il s’agit du résultat d’une quinzaine d’années de travail, basée sur l’observation de femmes naturellement immunisées contre le VIH qui présentent également des anticorps anti VIH au niveau de la muqueuse vaginale. De bons résultats ont également été obtenus in vitro avec les différents sous-types (B et C) responsables de 95% des infections au VIH en Europe, en Inde et aux Etas-Unis.

Les chercheurs restent prudents, car il reste beaucoup à faire avant de le transposer aux êtres humains : le vaccin n’a été admininistré qu'à des femelles, l’inoculation du VIH testée ne reflète pas la réalité, et seule la voie vaginale a été expérimentée…

Infection au VIH

Il s’agit d’une piste sérieuse qui va continuer d’être exploitée et qui, je l’espère, portera ses fruits d’ici quelques années. Après la découverte du virus du Sida par une équipe française menée par le Professeur Montagnier, ce serait logique que des Français qui trouvent le vaccin non ?

Anne-Claire

L'équipe de Remedeo

SOURCES

  • Immunization with HIV-1 gp41 Subunit Virosomes Induces Mucosal Antibodies Protecting Nonhuman Primates against Vaginal SHIV Challenges

    Morgane Bomsel1,2,3,* Daniela Tudor 1,2,3  Anne-Sophie Drillet 1,2,3  Annette Alfsen 1,2,3  Yonatan Ganor 1,2,3 , Marie-Gaëlle Roger 4  Nicolas Mouz 4 , Mario Amacker 5 , Anick Chalifour 6 , Lorenzo Diomede 7 , Gilles Devillier 8 , Zhe Cong 9 , Qiang Wei 9 , Hong Gao 9 , Chuan Qin 9 , Gui-Bo Yang 10 , Rinaldo Zurbriggen 5,11 , Lucia Lopalco 7 and Sylvain Fleury 6

    1 Mucosal Entry of HIV-1 and Mucosal Immunity, Cell Biology and Host Pathogen Interactions

    Department, Cochin Institute, CNRS (UMR 8104), 22 rue Me´ chain, 75014 Paris, France

    2 INSERM U1016, 75014 Paris, France

    3 Paris Descartes University , 75006 Paris, France

    4 PX’Therapeutics, 38040 Grenoble Cedex 9, France

    5 Pevion Biotech Ldt, CH-3063 Ittigen/Bern, Switzerland

    6 Mymetics Corporation, CH 1066 Epalinges, Switzerland

    7 San Rafaele Institute, 20127 Milan, Italy

    8 BD Medical-Pharmaceutical Systems, 38801 Le Pont de Claix, France

    9 Institute of Laboratory Animal Science, Chaoyang District, Beijing 100021, People’s Republic of China

    10 National Center for AIDS/STD Control and Prevention, Chinese Center For Disease Control and

    Prevention, Beijing 100050,

    People’s Republic of China

    11 Present address: Lonza AG, CH-3930 Visp, Switzerland

    Immunity 34, 1–12, February 25, 2011

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté