Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un système de vision sonore pour les aveugles de naissance
Un système de vision sonore pour les aveugles de naissance
note des lecteurs
date et réactions
27 novembre 2012
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Un système de vision sonore pour les aveugles de naissance

Un système de vision sonore pour les aveugles de naissance

Un système de « vision sonore » permettant à des aveugles de naissance de percevoir les formes d’un visage, d’une maison, et même de lettres et de mots vient d’être mis au point par une équipe de l’Université Hébraïque de Jérusalem. Ce dispositif a été conçu par les chercheurs de l’Université Hébraïque, qui en ont réalisé la partie expérimentale, avec le concours de chercheurs du centre de recherche de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm/UPMC/AP-HP) et de NeuroSpin (CEA-Inserm), spécialistes de neuroimagerie cognitive.

Concrètement, le système de vision sonore comprend une petite caméra vidéo incorporée à des lunettes, un ordinateur portable (ou un Smartphone) transformant l’image en sons, et un casque stéréo pour entendre ces sons. Par exemple, une ligne oblique sera transformée en un son de plus en plus aigu (ou de plus de plus grave). Le même principe permet de coder sous forme auditive des images beaucoup plus complexes.

Après seulement 70 heures d’un entraînement spécialisé, les aveugles participant à l’étude sont parvenus à classer correctement des images en différentes catégories (visages, maisons, etc.) et à percevoir d’autres informations importantes, comme la localisation des personnes présentes dans la pièce ou quelques expressions faciales. Ils sont même parvenus à lire des lettres et des mots.

Grâce à ce dispositif, les chercheurs ont montré que les zones du cortex cérébral dédiées normalement à la lecture s’activent sous l’effet des stimulations chez les personnes aveugles de naissance.

« Le fait que cette spécialisation pour la lecture se développe après seulement quelques heures d’entraînement, met en évidence un degré remarquable de plasticité cérébrale » explique Stanislas Dehaene (Collège de France et Centre d’imagerie NeuroSpin). Ces résultats soutiennent l’idée que le cortex dit visuel est en réalité spécialisé pour l’analyse des formes des objets, et qu’il peut exercer cette fonction sur une entrée visuelle (comme c’est en général le cas), mais aussi, en cas de besoin, sur une entrée auditive ou tactile.

« Ces résultats suggèrent qu’il pourrait être possible, moyennant une technologie et une réadaptation appropriées , de « réveiller » certaines régions cérébrales et d’accéder à certains aspects du monde visuel, même après des années, voire une vie entière, de cécité », conclut Laurent Cohen (Centre de recherche de l’ICM).

Les résultats de cette étude ont été publiés le 8 novembre dans la revue Neuron.

>> Lire aussile communiqué de presse

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté