Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un projet de loi dédié aux personnes âgées
Un projet de loi dédié aux personnes âgées
note des lecteurs
date et réactions
10 juin 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Le courrier de la Maison de Retraite , 35 articles (Site internet)

Le courrier de la Maison de Retraite

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
35
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Un projet de loi dédié aux personnes âgées

Un projet de loi dédié aux personnes âgées

Mardi 3 juin, le gouvernement a présenté son projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement. Qu’en est-il concrètement ?

Dépendance, maintien à domicile et adaptation de la société au vieillissement. Les sujets sont l’objet d’un projet de loi, présenté mardi 3 juin, par la ministre des Affaires sociales et de la Santé et la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie.

Volonté affichée du gouvernement au travers de ce texte : anticiper les conséquences du vieillissement de la population “sur la vie sociale et les politiques publiques dans leur ensemble”. En particulier, au regard des projections établies. Il apparaît en effet qu’en 2060, un tiers de la population aura dépassé les 60 ans et que la tranche des séniors de plus de 85 ans représentera près de 5 millions de personnes. Aujourd’hui, ils ne sont “que” 1,4 millions.

“Trois axes : anticiper, adapter, accompagner”

Le texte de loi s’attarde entre autres sur l’importance à accorder aux aidants. Et insiste pour ce faire sur trois points :

  • l’anticipation de la perte d’autonomie : combat des premiers facteurs de risque de dépendance, politique de prévention grâce à des budgets dédiés à cet engagement, campagne de lutte contre l’isolement des personnes âgées, etc.
  • l’adaptation de la société : adaptation des politiques publiques au vieillissement, reconnaissance de l’engagement des séniors dans la vie associative, respect de leurs droits, etc.
  • l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie : élévation des plafonds de l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile (plus de 700 000 bénéficiaires potentiels après réforme), soutien des aidants qui accompagnent des personnes âgées dépendantes, modernisation des services d’aides à domicile et professionnalisation des prestations.
Le courrier de la maison de retraite et des personnes âgées
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Santé & Maladies
Mots-clés :
Seniors Vieillissement
Commentaires
0 vote
par Camille (IP:xxx.xx4.218.50) le 10 juin 2014 a 16H31
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Vieillir chez soi, à son rythme, avec ses habitudes, au côté des siens est plus agréables.