Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un nouveau service d’odontologie à l’hôpital Charles Foix (AP-HP)
Un nouveau service d'odontologie à l'hôpital Charles Foix (AP-HP)
note des lecteurs
date et réactions
13 octobre 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Un nouveau service d’odontologie à l’hôpital Charles Foix (AP-HP)

Un nouveau service d'odontologie à l'hôpital Charles Foix (AP-HP)

Le service d’odontologie de l’hôpital Charles Foix (AP-HP) a emménagé en mars dernier dans de nouveaux locaux. Inaugurés le 4 octobre dernier, ils permettent à l’équipe du Pr Louis Maman d’assurer dans de meilleures conditions des activités de prévention, de soins, d’enseignement et de recherche.

Le service d’odontologie a ouvert ses portes à Charles Foix en 1970. En 2010, il assurait environ 6800 consultations et 1400 actes par an. Aujourd’hui, la structure dispose d’un plateau technique composé de 39 fauteuils (contre 31 avant déménagement), d’une salle d’intervention, d’un laboratoire de prothèse et d’un panoramique dentaire. 32 praticiens hospitalo-universitaires, 5 praticiens attachés et 21 personnels paramédicaux et administratifs accueillent les patients et assurent la prise en charge préventive, diagnostique et thérapeutique des maladies de la bouche, des dents et des articulations.

Une activité de soins de proximité et de recours …

Le service d’odontologie assure les soins dentaires « traditionnels » et est spécialisé dans des activités de pointe telles que le traitement des mâchoires, des muscles du visage, des douleurs oro-faciales, les soins de gencives, l’apnée du sommeil… mais aussi la prévention et l’éducation thérapeutique, les consultations pour personnes âgées, la dentisterie pédiatrique et esthétique, l’implantologie, la dermatologie buccale. Il dispose également d’une consultation d’urgence où sont pris en charge la douleur, l’infection, les traumatismes… Les soins proposés concernent donc toutes les orientations de la discipline dans les domaines de la prévention, du diagnostic et du traitement des affections de la sphère orofaciale : soins conservateurs, parodontologie, chirurgie buccale, implantologie, prothèses, orthopédie dento-faciale, odontologie pédiatrique et gériatrique.

Dans ces nouveaux locaux, le service entend améliorer la réponse à la demande de soins émanant des populations du bassin de vie, notamment les populations insuffisamment couvertes en matière de soins bucco-dentaires : jeunes et très jeunes enfants, personnes âgées dépendantes, personnes en situation de handicap et de précarité. Il s’agit également de favoriser l’accès à des soins hautement spécialisés, comme par exemple les soins sous sédation consciente au protoxyde d’azote (MEOPA), alternative à l’anesthésie générale pour les patients anxieux ou handicapés ne pouvant être traités en cabinet.

Développer l’odontologie gériatrique
Le service souhaite notamment poursuivre et renforcer ses partenariats avec les services cliniques de l’hôpital. Cela se traduit par des interventions directes dans les unités de soins, pour des soins aux malades ou de la formation et de l’évaluation des pratiques professionnelles en matière d’hygiène bucco-dentaire ou encore par la participation à un hôpital de jour ciblé sur les troubles nutritionnels.
Une consultation spécialisée pour les personnes âgées
Elle permet d’évaluer leur situation bucco-dentaire, de mettre en place un traitement adapté, de recherche et d’éliminer d’éventuels foyers infectieux, de traiter les pathologies bucco-dentaire. Grâce à la collaboration entre odontologistes et gériatres, au partage de leurs expertises, cette consultation est devenue le pôle de formation du DU d’odontologie clinique et vieillissement de l’université Paris-Descartes. La consultation permet d’améliorer les connaissances des différents professionnels et d’apporter aux personnes âgées qu’elles soient à l’hôpital, en EHPAD ou vivant à domicile une meilleure prise en charge clinique dans le cadre d’une filière de soins coordonnés.

adossée à des missions de recherche et d’enseignement.

Le service assure la formation initiale des praticiens généralistes par l’externat, des praticiens spécialistes (orthopédie dento-faciale, chirurgie orale, médecine bucco-dentaire) par l’internat ainsi que la formation continue des praticiens. Ce sont 120 étudiants qui sont formés chaque année à l’hôpital Charles Foix (AP-HP).

Etudes épidémiologiques, à visée diagnostique, essais thérapeutiques, évaluation des procédures, les travaux de recherche s’effectuent en partenariat avec d’autres services et institutions (Inserm, CNRS…). En 2011, deux programmes hospitaliers de recherche clinique promus par des médecins du service ont été retenus. L’un porte sur bisphosphonates et cicatrisation osseuse des maxillaires après extraction dentaire chez la femme ostéoporotique post-ménopausique. Le 2ème est un essai multicentrique comparant la céramique et le composite dans le traitement des pertes de substance dentaires par inlays-onlays réalisés par conception et fabrication assistée par ordinateur (CFAO)*.

*La CFAO est un procédé qui permet d’obtenir différentes pièces prothétiques à l’aide d’une modélisation informatique de la prothèse et de son usinage. Il permet d’obtenir en une seule séance et au fauteuil la restauration nécessaire au traitement du patient.

Anne-Cécile Bard
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Odontologie