Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un millier de prothèses non conformes mises sous séquestre
Un millier de prothèses non conformes mises sous séquestre
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
2 mai 2013
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Un millier de prothèses non conformes mises sous séquestre

Un millier de prothèses non conformes mises sous séquestre

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a demandé le retrait du marché de prothèses orthopédiques non conformes et non certifiées de la société Ceraver. 650 patients sont concernés. Une enquête a été ordonnée et près d’un millier de prothèses ont d’ores et déjà été placées sous séquestre en attendant les orientations prises par la police.

Un nouveau scandale de prothèses après celui des PIP ? L’affaire a été révélée par Le Parisien dans son édition du 2 mai. Des prothèses articulaires conçues par le laboratoire Ceraver, et ne bénéficiant pas des normes européennes, ont fait l’objet d’une ouverture d’enquête par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), suite à une demande du ministère de la Santé. Et les développements sont rapides.
 
François Hébert, directeur général adjoint de l’agence, a ainsi fait savoir en milieu de matinée que « près d’un millier de prothèses de la hanche non certifiées fabriquées pare Ceraver ont déjà été placées sous séquestre en attendant une décision formelle de police sanitaire la semaine prochaine ». Des implantations ayant recours à ces produits auraient été faites dans une soixantaine d’établissements hospitaliers à travers l’hexagone, mais il n’y aurait pas pour l’heure de risque sanitaire identifié.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté