Accueil du site
> Dossiers > Dopez votre mémoire !
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Trou de mémoire : quand faut-il s’inquiéter ?
Trou de mémoire: quand faut-il s'inquiéter ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 décembre 2010
Auteur de l'article
R. Bartet, 52 articles (Journaliste )

R. Bartet

Journaliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
52
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Trou de mémoire : quand faut-il s’inquiéter ?

Trou de mémoire: quand faut-il s'inquiéter ?

Les trous de mémoire à répétition, est-ce inquiétant ? Que faire pour y remédier ?

Si on oublie de façon répétitive le nom de quelqu’un que l’on connaît pourtant bien, l’endroit où on a garé sa voiture, il faut peut-être commencer par se demander si cela est volontaire ou si on est très distrait, si on a des problèmes familiaux ou professionnels qui nous perturbent.

Si ce n’est pas le cas et que l’oubli répétitif perdure, il est important de consulter. Nous possédons des outils étonnants comme l’imagerie cérébrale qui permet d’aller voir ce qui s’y passe réellement dans le cerveau. Il ne faut pas avoir peur d’aller consulter. Bien au contraire. S’il y a quelque-chose, il s’agit de quelque-chose qui débute et plus on prend le mal à son départ, plus on a de chance d’apporter du mieux au souffrant car la médecine connaît d’énormes avancées thérapeutiques, même dans des cas graves comme la maladie de Parkinson, voire la maladie d’Alzheimer.

 

<< Précédent  >> Suite de l'interview sur la mémoire 9 / 9


Accéder à toutes les questions de l'interview sur la mémoire :

POST-SCRIPTUM

  • Monique Le Poncin est titulaire d’un doctorat ès Sciences d’Etat sur les bases neurophysiologiques de l’apprentissage. A l’origine du premier Institut de prévention du vieillissement cérébral au Kremlin-Bicêtre, elle a également créé le Centre de recherche Monique Le Poncin axé sur l’optimisation, l’entraînement cérébral et la formation continue.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté