Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Trop de radiothérapie prescrite contre le cancer du sein
Trop de radiothérapie prescrite contre le cancer du sein
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 décembre 2014
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Trop de radiothérapie prescrite contre le cancer du sein

Trop de radiothérapie prescrite contre le cancer du sein

Dans le cadre de la lutte précoce du cancer du sein, la radiothérapie serait trop souvent prescrite selon une récente étude.

En effet, bien que depuis 2004, il est recommandé de ne pas recourir à la radiothérapie chez les femmes seniors atteintes de cancer du sein précoce, près de deux tiers d’entre elles continuent d’en subir. Cette conclusion résulte d’une analyse effectuée en 2013, auprès de plus de 40.000 femmes.

Pour mémoire, la radiothérapie chez les plus de 70 ans ne diminue pas les taux de récidive du cancer du sein et n’augmente pas non plus l’espérance de vie. Pour obtenir de bon résultat, la chirurgie réparatrice et le traitement au tamoxifène suffisent.

Ainsi pour les chercheurs, les seniors peuvent donc se passer de radiothérapie car cela leur « épargnerait tes de s’exposer aux toxicités associées à la radiothérapie ».

Enfin le meilleur moyen de lutter contre le cancer du sein reste le dépistage. Détecté à un stade précoce, dans 90% le cancer du sein peu être guéri avec des traitements moins agressifs, moins mutilants et entraînant moins d’effets secondaires.

D’ailleurs, le programme de dépistage mis en place gratuitement depuis 2004, par l’association « octobre rose » a permis de dépister environ 6 à 7% des cancers du sein par an sur l’ensemble du territoire français.

Cependant, avec environ 49.000 nouveaux cas et plus de 12.000 décès estimés en 2012 en France, le cancer du sein se positionne au premier rang des décès par cancer chez les femmes.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté