Accueil du site
> Santé & Maladies
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Traitements du syndrome du canal carpien
Traitements du syndrome du canal carpien
note des lecteurs
date et réactions
8 décembre 2014
Auteur de l'article
Greg, 23 articles (Rédacteur)

Greg

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
23
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Traitements du syndrome du canal carpien

Traitements du syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien, une pathologie invalidante qui fait partie des troubles musculo-squelettiques. C’est en fait un ralentissement du passage de l’influx nerveux occasionné par la compression du nerf médian.

C’est vers les 50 ans qu’une personne développe ce type de pathologie. Les premiers signes sont des picotements et des fourmillements dans les doigts, engourdissement, paresthésie, décharge électrique…Ainsi qu’une diminution de la force musculaire de la main et du poignet. Ces symptômes s’accompagnent également de douleurs plus ou moins fortes, et particulièrement observées la nuit. Si ces premiers signes ne sont pas traités à temps, cela risque de déboucher sur une paralysie de la main.
 
Les causes

Environ 130 000 personnes par an, rien qu’en France, sont opérées pour le syndrome du canal carpien. Même si dans la plus grande majorité des cas aucune cause précise n’est identifiée, on dénombre tout de même une grande quantité personnes diabétiques (15%) atteintes par ce syndrome. Ce syndrome peut également être une le résultat d’une autre pathologie passée, votre médecin en fera une recherche systématique.
D’autres facteurs vont également favoriser la compression du nerf médian au niveau du canal carpien :

  • Des changements hormonaux ou métaboliques suite à une grossesse, une ménopause, ou encore dans le cas de souci de thyroïde…
  • Différentes anomalies morphologique (étroitesse de canal carpien, placement des artères et des tendons) naturel ou suite à un traumatisme.
  • Suite à certaines maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, goutte….etc.
  • Gestes répétitifs liés aux activités professionnelles ou extra professionnelle sollicitant les membres supérieurs.

Les traitements naturels

Les traitements consistent avant tout à traiter la blessure ou la pathologie mise en cause dans l’apparition du syndrome du canal carpien. Et à mettre le poignet et la main au repos afin d’arrêter les mouvements incriminés. Au niveau de la douleur vous pouvez utiliser quelques stimulants naturels comme le fait de mettre de la glace, de frotter vos poignets avec un onguent à l’arnica, ou encore le millepertuis qui contribue à atténuer les dommages au nerf, soulage la douleur et l’inflammation, tout comme la curcumine présent dans le curcuma, réputé et employée depuis la nuits des temps pour soulager l’inflammation et la douleur. N’oubliez pas également d’augmenter la dose de magnésium dans votre alimentation, naturellement présent dans les grains entiers, les légumineuses ou les légumes verts.

Les traitements chirurgicaux

Il est judicieux de bien prendre l’avis d’un chirurgien avant d’envisager une intervention chirurgicale qui va consister à entailler le ligament qui fait pression sur le nerf médian. Si après avoir tenté divers traitements naturels durant plusieurs mois et que les douleurs persistent on pourra envisager une intervention chirurgicale suivie de séances de physiothérapie. Ce type d’intervention comporte toutefois certains risques, comme celui d’endommager un nerf de façon temporaire ou permanente. Avant une intervention lourde sur le canal carpien, il existe une autre petite chirurgie du tunnel carpien moins invasive et comportant moins de risque, cette intervention consiste à mettre en place une décompression endoscopique du tunnel carpien, une technique ultramoderne, réalisée en quelques minutes sous anesthésie locale et sans points de suture.

Greg du BonCoinSanté - Le blog qui dénonce
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :