Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Téléphone au volant : si tu réponds, t’es mort !
Téléphone au volant : si tu réponds, t'es mort !
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 novembre 2012 | 5 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Téléphone au volant : si tu réponds, t’es mort !

Téléphone au volant : si tu réponds, t'es mort !

La Prévention Routière s’alarme de la nette progression de l’usage du téléphone au volant. Selon une étude menée par l’association, l’utilisation du portable chez les conducteurs en chemin est désormais responsable d’un accident de la route sur dix, et le phénomène est particulièrement visible chez les jeunes. Afin d’enrayer cette progression, la Prévention Routière s’est associée à Assureurs Prévention pour lancer sur Internet une nouvelle campagne de sensibilisation intitulée « Au volant, je passe en mode voiture ».

La perception du problème semble en perte de vitesse auprès de la population la plus à risque : Un jeune sur deux à peine reconnaît aujourd’hui que l’usage du téléphone « pose incontestablement un problème de sécurité », alors que huit jeunes sur dix l’affirmaient en 2004. Par ailleurs, 76% des 18-24 ans déclarent désormais utiliser leur téléphone au volant (sans conscience du danger), contre 44% en 2004. Le psychanalyste Michael Stora estime que « pour beaucoup de jeunes, l’enjeu de liberté que représente le téléphone est plus fort que la contrainte de la conduite ».
 
La Prévention Routière et Assureurs Prévention estiment donc à raison que le moment est choisi de lancer leur campagne. Et signe des temps, elle est interactive et se fait sur Internet. Diffusée sur des sites comme Facebook, Youtube, Allocine, MSN messenger ou Blogband, et intitulée « Au volant, je passe en mode voiture », cette opération invite les internautes à faire l’expérience de leur propre mort (virtuelle) sur Facebook.
 
La promenade est pour le moins percutante et dramatique. Vous conduisez avec un portable à la main. Tout d’un coup, un copain appelle. C’est l’embardée et le choc. Le pare-brise vole en éclats et c’est la mort. Et ça ne s’arrête pas là : Vos données personnelles s’effacent, votre carte de visite gommée, vos photos et celles de vos proches sont remplacées par un fond blanc. C’est le vide complet. Pour faire l’expérience : www.enmodevoiture.com. En tout état de cause, rappelons que le code de la route prévoit une amende de 135 euros et un retrait de trois points de permis pour l’usage d’un téléphone en main pendant la conduite.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
3 votes
par Bernard (IP:xxx.xx2.166.73) le 17 novembre 2012 a 10H07
Bernard (Visiteur)

Je dois ma vie au téléphone activé dans ma voiture : Il y a 10 mois, je circulais, en voiture, seul en rase campagne quand soudain je me suis mis a zigzaguer ! Étonné je comprenais pas ! Je ne pouvais plus me servir des membres de mon coté gauche ! je faisais un AVC. Après avoir calé le moteur de mon véhicule sur le coté droit de la chaussée, j’ai pu composer le 18 (difficilement de ma main droite) et ne pouvant pas parler, les secours m’ont repéré à temps grâce au signal de mon téléphone .J’ai été soigné à temps et je n’ai pas de séquelles ! Comme quoi !

4 votes
par Files Walker (IP:xxx.xx8.0.1) le 17 novembre 2012 a 15H28
Files Walker (Visiteur)

Bien sur, il faut garder son téléphone allumer pour pouvoir comme dans votre cas appeler les urgences au plus vite en cas de nécessité, mais il ne faut pas s’en servir en conduisant.

Je suis habituellement contre toutes les règles pondues par la "sécurité routière", elles sont d’ordinaire totalement stupides surtout lorsqu’elle s’appliquent aux motards.

Mais pour ce qui est de l’usage du téléphone au volant, je suis d’accord. Il m’est arrivé moi-même de téléphoner au volant et je me suis souvent dit que cela ne posait pas de problèmes, mais c’est faux. Notre attention à notre environnement n’est plus du tout la même et cela ne peut-être comparé à la conversation avec un passager qui lui voit ce qui se passe et arrête de parler lorsque la conduite impose une attention soutenue.

Je suis principalement motard et je vois de plus en plus de conducteurs le smartphone posé sur le volant ou simplement à l’oreille dont la voiture zigzag dénotant une inattention manifeste. Il y a quelques années je suivais un automobiliste qui serre à droite pour me laisser passer. Je passe prudemment, je m’apprête à le remercier du pied droit lorsque arrivé à sa hauteur je m’aperçoit qu’il est au téléphone. Il ne m’a pas vu, il zigzag sur la route.

Pour une fois que la "sécurité routière" ne dit pas une ânerie...

1 vote
par TZ (IP:xxx.xx2.200.23) le 17 novembre 2012 a 16H15
TZ (Visiteur)

Quand on voit les votes négatifs à cet article, on se dit que le téléphone au volant est décidément aussi bien perçu par nos concitoyens que l’absence de clignotant.

Les automobilistes se comportent désormais comme de parfaits somnanbules, volontairement inconscients du danger qu’ils font encourir aux autres.

1 vote
par Files Walker (IP:xxx.xx8.0.1) le 17 novembre 2012 a 16H27
Files Walker (Visiteur)

@TZ

"Les automobilistes se comportent désormais comme de parfaits somnanbules, volontairement inconscients du danger qu’ils font encourir aux autres."

Aidé en cela par la "sécurité routière" et son obsession de la vitesse. Ils se disent : "tout va bien, je roule en deçà de la vitesse légale, je suis un très bon conducteur."

0 vote
par penestin (IP:xxx.xx2.106.61) le 17 novembre 2012 a 23H41
penestin (Visiteur)

Téléphone au volant, en train de se maquiller et sans feux, par ces temps de brouillard dense !!! Cette mère de famille croisée ce matin est un assassin en puissance ! Faudrait l’enfermer !!!!