Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Suède : agence de mannequins recrute anorexiques en clinique
Suède : agence de mannequins recrute anorexiques en clinique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 avril 2013
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Suède : agence de mannequins recrute anorexiques en clinique

Suède : agence de mannequins recrute anorexiques en clinique

Aux abords d’un centre de soins de Stockholm, en Suède, des adolescentes gravement atteintes de troubles alimentaires, qui ont parfois à peine 14 ans, sont approchées par des recruteurs d’une agence de mannequins. Ces derniers ont même abordé une jeune anorexique en fauteuil roulant pendant ses heures de promenade.

Anna-Maria af Sandeberg, médecin en chef du Centre de troubles alimentaires de Stockholm (Stockholms centrum för ätstörningar, SCÄ), était visiblement très révoltée lorsqu’elle a exposé la situation à l'agence de presse suédoise TT le 18 avril dernier : « Une agence de mannequins a cherché à engager de nouvelles recrues aux abords de notre établissement. Leurs chasseurs de tête étaient à l’extérieur du bâtiment et attendaient que nos patientes, pour certaines très minces, sortent en promenade. L’une d’entre elles était même en fauteuil roulant tellement elle était maigre ».

La docteure en chef de l’établissement, qui prend en charge 1 300 patients dans l’année pour des troubles tels que l’anorexie et la boulimie, n’a pas cité de nom d’agence. Le directeur de l’agence Elite Model Management de Stockholm, Fredo Kazemi, est toutefois aussitôt monté au créneau pour dénoncer ces méthodes : « C’est répugnant et contraire à l’éthique. Je ne crois pas qu’une grande agence sérieuse puisse travailler de cette manière ». Christina Lillman-Ringbor, responsable des soins au SCÄ, a pour sa part indiqué au quotidien Metro que « depuis les faits constatés, la clinique a décidé de changer ses horaires de promenade et interdit aux patientes de sortir de la clinique ».
 
Photo : Le SCÄ (Google Maps)
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Anorexie Suède