Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Stress en entreprise : mieux comprendre pour mieux gérer
Stress en entreprise : mieux comprendre pour mieux gérer
note des lecteurs
date et réactions
17 juillet 2009 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Rim, 51 articles (Medecin)

Rim

Medecin
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
51
nombre de commentaires
14
nombre de votes
1

Stress en entreprise : mieux comprendre pour mieux gérer

Stress en entreprise : mieux comprendre pour mieux gérer

« Alors que la charge du travail augmente, que le salarié doit être performant, l’engagement des entreprises dans un processus de réduction du stress est plus que jamais attendu, et à tous les niveaux hiérarchiques ». Le journal du Management.

Stress en entreprise : mieux comprendre pour mieux gérerStress et réaction du corps

Le stress :

Étymologiquement, le mot "stress" provient du latin "stringere" : mettre en tension. Dictionnaire Larousse : Réponse de l’organisme aux facteurs d’agression physiologiques et psychologiques ainsi qu’aux émotions (agréables ou désagréables) qui nécessitent une adaptation (élément de la théorie du syndrome d’adaptation).Dictionnaire de médecine Flammarion : Agression contre un organisme vivant ; par extension : réactions biologiques et psychologiques d’un organisme face à une situation nouvelle de quelque origine qu’elle soit, dangereuse ou agréable.Hans Selye : Un changement brutal survenant dans les habitudes d’une personne, jusque-là bien équilibrée est susceptible de déclencher un bouleversement dans sa structure psychique et somatique.Le stress est la réponse non spécifique de l’organisme à toute demande. Par définition, il ne peut être évité. La complète liberté par rapport au stress, c’est la mort.
 

Interaction de trois groupes d’éléments :

1- Une situation (vécue comme stressante) : englobant :
-des stresseurs existentiels (vécu passé et présent, guerre, tremblement de terre, situation socio-économique, décès)
-des stresseurs personnels (maladie, tensions, patrimoine génétique, constitution physique et psychique),
-des stresseurs professionnels (tâches, demandes, contraintes, climat de travail, ressources, etc.)
2- Un individu : une entité à la fois physique, psychique et comportementale (apprentissage).
3- Facteurs extérieurs : qui agissent indirectement : crise économique, licenciement dabs d’autres entreprises, contraintes sociales, etc.
 

Le syndrome général d’adaptation au stress :

- Une réaction d’alarme : réactions intenses.

- Une phase de résistance : adaptation physiologique, contrôle des émotions.

- La phase de retour au calme : danger écarté. Retour à la situation initiale.

- La phase d’épuisement : indifférence, dépression, maladies psychosomatiques.
 
Dans l’immédiat :
Accélération du rythme et de la pulsatilité cardiaque
Accélération du rythme respiratoire ou sensation d’étouffement
Sueurs froides
Fourmillements
Dilatation des pupilles
 
Réaction différée :
Tentatives d’adaptation
Tension généralisée : cervicales, dos
Migraine
Sensation de malaise
Troubles du sommeil
Sauts d’humeur
 
A long terme :
Installation de pathologie :
Cardiovasculaires
Gastro-intestinales
Immunologiques (infections, diabète2)
Endocriniennes (diabète)
Neurologiques
Psychiatrique (dépression)
 

Le stress en entreprise, un réel problème :


76 % des cadres se disent victimes du stress
Selon les cadres, les principaux facteurs de stress sont :
  • la surcharge de travail ( 64%),
  • les délais de plus en plus en courts ( 59 %),
  • les méthodes de management ( 45 % ),
  • le manque de visibilité sur l’avenir professionnel ( 38 %)
  • l’introduction des nouvelles technologie( 29 % )(personnel non ou mal formé)(enquêtes de l’APEC, 2002)
Facteurs de risque de stress en entreprise :
Exposition : Intensité – Fréquence - Durée
Environnement : Organisation du travail (contenu, conditions) - Milieu de travail – Facteurs psycho-sociaux (relation inter-personnelle, soutien, reconnaissance)
Individu : Génétiques – Comportementaux - État physiologique

Stress des cadres : les conséquences :
Mauvais climat de travail ( 48 % )
Conflits entre personnes ( 41 % )
Collaborateurs démotivés ( 38 % )
Absence d ’esprit d ’équipe ( 32 % )
Perte de qualité de travail ( 28 % )
COÛTS ÉCONOMIQUES IMPORTANTS !

Conséquences du stress en entreprise :

 

Pour l’équipe :
Tensions et mauvaise ambiance
Jeux psychologiques et rumeurs
Manque de collaboration et d’efficacité
Risque d’erreurs et d’accidents
Manque d’investissement dans le projet
Attitude « isolationniste »
Manque d’initiative et d’intérêt
Comportements passifs
 

Pour l’organisation :
Le travailleur présent expose 4 caractéristiques :
L’insécurité quant à son emploi
Le besoin de se montrer
Le besoin d’être présent (par exemple à toutes les réunions)
Le besoin qu’on le voit arriver tôt et partir tard
 

Gestion préventive du stress :

Primaire : agit sur les facteurs de risque : Revoir l’organisation du travail - Clarification des rôles - Adéquation personne/poste
Secondaire : Acquisition d’habilité et d’outils pour gérer les situations : Gestion des conflits - Gestion du stress
Tertiaire : Agir en aval de la problématique : Programmes de soutien au retour au travail. C’est sans doute la gestion la plus coûteuse et la moins efficace, le risque de rechutes étant élevé.

Stress des cadres : les remèdes :
54 % Mieux répartir les responsabilités
48 % Accroître les effectifs
29 % Réduire le temps de travail
21 % Améliorer le climat social
19 % Former à la gestion du stress

Formes de gestion du stress en entreprise :
 
Action sur l’environnement :
Influence active sur le stresseur
Évasion – évitement
Réorientation active (perte)

Action sur soi-même :
Recherche d’informations
Palliation
Réévaluation
Auto-culpabilisation

Pays et politique de gestion du stress :
USA : surtout secondaires et tertiaires
GB : gestion du stress (formation, promotion de la santé, service conseil)
Pays scandinaves : organisation du travail
France : approche individuelle. Le stress n’est pas considéré comme un problème collectif
Or la recherche montre l’importance et le rôle des facteurs organisationnels et le style de gestion adopté.

« La santé des hommes est l’une des conditions de la santé de l’entreprise, et la santé de l’entreprise favorise la santé des hommes par des possibilités de progression et d’évolution »
 
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions
Mots-clés :
Stress
Commentaires
0 vote
par Christophe Le Bec Troadec (IP:xxx.xx7.54.44) le 6 décembre 2009 a 13H14
Christophe Le Bec Troadec, 6 articles (Reflexologue)

Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre article très complet sur la question. J’aimerais témoigner ici en tant que réflexologue qui intervient parfois en entreprise (Siège de la HSBC, auprès du personnel naviguant d’Air France, etc.) pour des opérations ponctuelles (surcharge momentanée de travail, communication interne, par exemple).

Ce que je retire de mes séances de réflexologie auprès de ces salariés, c’est que le stress a changé de forme depuis le milieu des années 80. Si la recherche de productivité maximum a toujours existé, elle a néanmoins changé de nature. Il y a trente ans, cette pression s’assumait collectivement (l’équipe, l’atelier, l’usine...). Aujourd’hui, pour s’assurer le maximum d’investissement personnel des salariés, cette pression a été individualisée. L’individu est seul face à cette exigence de performance et cela est évidemment beaucoup plus difficile à assumer, à porter. Le culte de la performance touche maintenant tous les niveaux de la hiérarchie, pas seulement les cadres supérieurs. Dès lors, les risques de maladies, de dépressions et de suicides sont bien plus élevés. La solitude de l’employé face à la hiérarchie isole et fragilise.

Il me semble que pour intervenir durablement et efficacement sur le stress, cette individualisation de la performance est à revoir en tout premier lieux. Sans quoi les praticiens qui, comme moi interviennent en entreprises ou à leur cabinet auprès des salariés stressés, ne peuvent qu’améliorer UN PEU les choses, et très momentanément, mais sûrement pas régler le problème. Les entreprises qui font appel aux réflexologue, masseurs, etc, montrent qu’elles ont pris conscience du problème, mais elles sont prisonnières du système économique. Tant que ce système perdurera, elle continueront dans cette voie.

En gros, il me semble compliqué sinon impossible de gérer le stress sans revoir totalement la place de l’individu dans l’entreprise.

Christophe LE BEC-TROADEC réflexologue - Gestion du stress

0 vote
par la-music (IP:xxx.xx8.147.115) le 11 mai 2010 a 16H17
la-music (Visiteur)

Merci pour ces précisions. il faut aussi évoquer les bonnes conduites et initiatives de nombreuses entreprises, grandes ou TPE, qui développent des projets comme des crèches d’entreprises, des concours d’art, des salles de détente ou de repos, des cours de yoga etc.

Une initiative assez originale vaut le coup d’être évoquée : Une SSII monte un groupe de musique entre collègues, organise un concert et sort un album ! L&A, agence parisienne d’une dizaine d’années peut se féliciter de la réussite de l’initiative. En décembre 2009, les collègues de la société créent la surprise en donnant un concert devant leurs clients à l’Aquarium de Paris, au Trocadéro. Franc succès. L’agence lance ensuite un site dédié www.la-music.fr et sort les CD et DVD mi-mai 2010. A l’heure où le stress au travail est une vraie problématique pour certaines entreprises, d’autres sociétés, comme la SSII L&A Projets Informatiques, méritent que l’on s’attarde sur leurs bonnes idées. Focus sur l’agence qui propose à ses salariés de se retrouver entre collègues sur scène ! Musiciens ou techniciens, chaque salarié a trouvé sa place dans le projet : De la guitare aux claviers en passant par le chant et le montage numérique. « Nous nous retrouvons dans un contexte différent et où nos talents personnels sont mis en avant. Créer un tel projet entre collègues et partager un événement comme un concert est très positif en interne ». L’événement a réuni près de 300 personnes, l’album du concert est disponible mi-mai et de prochains projets sont déjà en préparation côté scène. Preuve que l’on peut allier passion et profession.

L&A en images : > Les premiers clips sur Youtube : http://www.youtube.com/user/TheLand... > Le site www.la-music.fr > Sur Facebook : http://fr-fr.facebook.com/people/Fr...

0 vote
(IP:xxx.xx8.147.115) le 29 octobre 2010 a 11H42
 (Visiteur)

Prochain concert de ce groupe issu d’une SSII le samedi 6 novembre 2010 à l’Espace Cardin (75008), pour "100 ans de chansons d’amour ’à la française’" !!

infos et réservations sur : http://www.la-music.fr/6nov/site/Em...