Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Stérilisation à l’aide de pompes à vélo en Inde
Stérilisation à l'aide de pompes à vélo en Inde
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
10 décembre 2014
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Stérilisation à l’aide de pompes à vélo en Inde

Stérilisation à l'aide de pompes à vélo en Inde

En Inde, un scandale sanitaire sur les stérilisations à été récemment découvert à la suite du décès de 13 femmes dans l’est du pays, ayant subi une intervention à l’aide d’une pompe à vélo.

 

 

Cet pratique courante dans ce pays aux 1,2 milliard d'habitants, a effectivement tourné au drame, le 8 novembre dernier, à l'hôpital de la ville de Bilaspur, alors que le docteur R.K. Gupta et son assistant ont stérilisé ce jour-là, 83 femmes pauvres en l'espace de cinq heures. Treize patientes sont décédées et une vingtaine d'autres ont été hospitalisées dans un état critique.

En effet, le média Hindustan Times, a publié la photo d’un assistant médical, sans gants ni masque, une pompe à vélo à la main, au côté d’un chirurgien opérant une patiente.

D’après le corps médical de cet hôpital de village, cette pompe est utilisée pour gonfler l'abdomen des femmes pendant que leurs trompes sont ligaturées.

Ainsi, le chirurgien qui a pratiqué à ce jour, 56 interventions, cette méthode est courante et « les pompes sont fréquemment utilisées pendant les stérilisations dans les zones rurales qui manquent d’équipements chirurgicaux sophistiqués pour gonfler l’abdomen des femmes ».

D’ailleurs, ce chirurgien se vente d’avoir mené à bien plus de 60 000 stérilisations ces 10 dernières années et avoir reçu des prix pour ses compétences en la matière. Il n’hésite pas à faire un parallèle de son parcours professionnel avec celui du docteur Gupta, suspendu de ses fonctions le 11 novembre après avoir reçu un prix le 26 janvier dernier, au vu des 100 000 opérations pratiquées durant sa carrière.

En conséquent, le secrétaire d’État à la Santé Arti Ahuja a annoncé l’ouverture d’une enquête dont les résultats parviendront dans les prochains jours.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Stérilisation Inde