Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sida : 50 000 Français ignorent qu’ils sont contaminés
Sida : 50 000 Français ignorent qu'ils sont contaminés
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 novembre 2011 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Sida : 50 000 Français ignorent qu’ils sont contaminés

Sida : 50 000 Français ignorent qu'ils sont contaminés

La Journée mondiale contre le Sida tiendra lieu le 1er décembre prochain. Selon l’Institut de veille sanitaire (InVS), la pandémie connaît une relative stabilité en France depuis 2007. Mais cet apparent réconfort dissimule mal l’insuffisance des efforts du dépistage et la réalisation trop tardive des tests. Dans ce contexte, la ville de Paris se mobilise, et près de 300 cafés et bars de la capitale organiseront, le 1er décembre, une nouvelle édition de l’opération "Café capote".

Il y a 30 ans, le 5 juin 1981, les premiers cas d’une maladie inconnue qui allait prendre le nom de sida étaient mis à jour. Depuis, comme le regrette le Docteur Jean-Yves Grall, directeur général de la santé, « la lutte pour améliorer le retard au dépistage doit toujours redoubler d’efforts ».

Le constat actuel, dressé par L’Institut national de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) montre effectivement que la bataille est loin d’être gagnée : Les nouvelles contaminations sont toujours de l’ordre de 7 000 par an, et 50 000 Français environ ignorent qu’ils sont porteurs du VIH. L’InVS met en garde : « Il est nécessaire de rester très prudent, car la transmission des autres infections sexuellement transmissibles persiste ».

D’autant qu’en 2010, 15% des découvertes de séropositivité intervenaient encore à un stade Sida, lorsque la maladie était déjà déclarée. Selon l’Inpes « près de 70% des personnes découvrent leur séropositivité alors qu’un traitement aurait déjà pu leur être proposé ».

La ville de Paris a donc décidé de s’engager fermement pour la Journée mondiale du Sida, le 1er décembre. Plus de 300 cafés et bars parisiens se joindront ainsi à l’opération "Café capote", organisée chaque année depuis 10 ans. Le principe est le suivant : Un préservatif sera offert pour chaque café commandé. Pour cette 10ème édition, l’opération regroupera des cafés répartis dans sept arrondissements, à savoir le 3e, 4e, 9e, 10e, 18e, 19 et 20e.

Retrouvez la liste de tous les cafés participant à l'opération jusqu'au 5 décembre.

Ne ratez pas également l'exposition Sex in the City qui se tient à la Place de la Bastille jusqu'au 4 décembre.


 

POST-SCRIPTUM

  • Fellation, cunnilingus, préservatif qui craque ... CareVox vous propose de faire un test pour savoir si vous avez des pratiques sexuelles à risque !
    A faire passer à vos amis !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
2 votes
par Omar (IP:xxx.xx4.6.161) le 1er décembre 2011 a 13H30
Omar (Visiteur)

Une question très bête mais à laquelle je n’ai jamais trouvé de réponse :

Si "50 000 français ignorent qu’ils sont contaminés", comment l’InVs, elle, peut-elle le savoir ?

C’est pas un peu nawak ces chiffres quand même ? Ils se basent sur quoi exactement ?

2 votes
par barratier (IP:xxx.xx7.156.155) le 1er décembre 2011 a 17H08
barratier (Visiteur)

oui, je voulais savoir comment on a fait pour compter les 50 000 du titre. Merci à l’uteur de me le dire...et ensuite d’informer les 50 000 bien sûr.

0 vote
par THIERRY3468 (IP:xxx.xx0.175.32) le 2 décembre 2011 a 09H31
THIERRY3468 (Visiteur)

Docteur Knock a encore frappé .Les gens en bonne santé seraient des malades qui s’ignorent......Depuis le début ,l’infection VIH est l’objet d’inflation sur les chiffres ,de prévisions apocalyptiques,de théories de tout genre .Lancer des chiffes sans études sérieuses nous renvoie à la fameuse épidémie H1N1 et alimente toutes les spéculations possibles .

1 vote
par comète (IP:xxx.xx4.249.215) le 3 décembre 2011 a 19H38
comète (Visiteur)

Il est intéressant de constater une chose. Ce qui s’insinue dans le discours des détraqués qui font exister les chiffres au gré de leurs délires mentaux, c’est la vulgarité, la crasse morale, l’obscénité volontairement entretenues voulant insidieusement reléguer la sexualité au rang des choses sales, cochonnes, triviales, dégueulasses, bonnes pour les obsédés et les anormaux. La sexualité, ce don magnifique de la nature, est ici présentée à hauteur de caniveau. Ce discours n’est pas innocent. Et c’est aussi pour cette raison que faire intervenir un morceau de caoutchouc dans cette relation naturelle entre deux êtres n’a pour seul but que de séparer en interdisant cette fusion naturelle entre deux êtres. D’où une propagande de terreur permanente au sujet d’une espèce de maladie mortelle venue de nulle part.