Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sensibilisation aux dérives de la chirurgie esthétique
Sensibilisation aux dérives de la chirurgie esthétique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
18 novembre 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Sensibilisation aux dérives de la chirurgie esthétique

Sensibilisation aux dérives de la chirurgie esthétique

Dans le monde de la chirurgie esthétique, certaines personnes n'hésitent pas à partir se faire opérer à l'étranger pour payer moins cher. Cependant, cette pratique comporte des risques. Récemment, une anglaise est décédée en Thaïlande à la suite d'une opération plastique. Ainsi, la Société Internationale de Chirurgie Esthétique et Plastique ISAPS), tire la sonnette d'alarme et pointe du doigt le tourisme médical.

En effet, selon le président de l'ISAPS, « la chirurgie esthétique réalisée à l'étranger peut s'avérer très risquée, car les normes varient d'un pays à l'autre. Il est donc primordial que les patients aient recours à des chirurgiens plasticiens appartenant à un ordre professionnel, peu importe où ils choisissent de se faire opérer ».

Il appartient actuellement uniquement aux patients de se renseigner sur le professionnalisme des praticiens. De ce fait, l'ISAPS réclame la mise en œuvre d'une réglementation stricte au niveau international, donnant à tout patient l'assurance d'un chirurgien diplômé et d'un cadre opératoire de qualité.

Actuellement, certains médecins opèrent dans l'illégalité. Ils ne sont pas obligatoirement habilités à mener des opérations chirurgicales esthétiques.

Les patients qui se tournent vers la chirurgie esthétique low-cost accentuent les risques d'erreurs, voir pire. Dans ce contexte, l'ISAPS conseille de se renseigner sur l'assurance que possède le chirurgien, en cas de complication après une chirurgie.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Chirurgie esthétique
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx8.32.232) le 4 décembre 2014 a 13H12
 (Visiteur)

La précaution préalable concernant les qualifications du chirurgien esthétique est valable universellement , quel que soit le pays où l’on d’apprête à subir l’intervention. Dr Mezhoud : http://www.docteur-sami-mezhoud.com