Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Santé et francophonie : quels enjeux pour les pays en développement ?
Santé et francophonie : quels enjeux pour les pays en développement ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 décembre 2014
Auteur de l'article
Michel B, 3 articles (Rédacteur)

Michel B

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Santé et francophonie : quels enjeux pour les pays en développement ?

Santé et francophonie : quels enjeux pour les pays en développement ?
 

Si la francophonie a joué de tous temps un rôle fondamental dans la coopération institutionnelle, culturelle et politique au sein d'un espace linguistique partagé, propice aux échanges et à l’enrichissement mutuel, elle n'avait encore jamais été considérée comme un atout pour le développement économique et le progrès sanitaire et social. Un point sur lequel le Président sénégalais Macky Sall, en collaboration avec la société Richard Attias & Associés, a souhaité insister lors du Premier Forum économique de la Francophonie organisé les 1 et 2 décembre dernier à Dakar. Ce nouvel espace de débats et de coopération pourrait en effet avoir à terme, des conséquences concrètes et positives dans le domaine de la santé au regard du nombre de pays émergents constituant l'Organisation internationale de la Francophonie.


Les pays en développement ou émergents, bien souvent catégorisés selon leur niveau d'industrialisation, le peu d'ouverture au commerce international et l'émergence d'une classe moyenne, se distinguent généralement par de fortes carences dans les trois enjeux structurels qui constituent le secteur de la santé : la capacité à promouvoir l'assurance santé contre les risques de non-paiement, la qualité ainsi que la densité des infrastructures et enfin la pénurie de personnel de santé. 


La santé symbolise en ce sens l'ensemble des défis futurs des pays émergents. Comme d’autres domaines dans l’infrastructure sociale, elle peut être un moteur pour le développement économique mais également un frein. À cet effet, la Francophonie est un vecteur irremplaçable d’échanges, de transmission des savoirs, de débats porteurs de valeurs fortes, et en particulier en matière de qualité des soins et d’équité de prise en charge.


Les pays francophones disposent d'une excellent savoir faire dans le domaine de la santé et doivent être considérés aujourd'hui comme un espace d'échanges et de collaboration privilégiée. Une collaboration destinée avant tout à encourager la circulation des informations entre les différents secteurs via un partage de l'expertise scientifique, la cohésion, la promotion, le soutien des actions de formation et de recherche, ou encore le développement des pratiques de santé publique à travers un réseau francophone d'acteurs de santé. 


Ce thème qui fut abordé lors du premier forum économique de la Francophonie organisé par Richard Attias et l'APIX (Agence pour la promotion des investissements et Grands travaux au Sénégal) revêt une importance toute particulière à l'heure ou le VIH et l'Ebola (entre autres) font encore des ravages sur le continent africain du fait d'un manque de moyens et de structures d'accueil évident. Un renforcement de la solidarité et de la coopération internationale au sein des pays francophones d'Asie et d'Afrique, ouvrirait ainsi la porte à une amélioration progressive des conditions de prise en charge et de traitement.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté