Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Santé au travail : Forte hausse des troubles psychosociaux
Santé au travail : Forte hausse des troubles psychosociaux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
5 octobre 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Santé au travail : Forte hausse des troubles psychosociaux

Santé au travail : Forte hausse des troubles psychosociaux

Depuis dix ans, les pathologies liées au travail ont évolué. Si certaines comme l’asthme professionnel enregistrent une diminution, d’autres tels que les troubles musculo-squelettiques (TMS) et les risques psychosociaux (dépression, stress, violence…) connaissent une hausse à la fois forte et constante. Ces enseignements sont tirés du dernier rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), publié le 4 octobre dernier.

Dans de nombreux secteurs, la vie professionnelle peut engendrer des pathologies. Ce n’est pas un scoop. De l’asthme provoqué à causse des poussières que l’on respire aux troubles musculo-squelettiques entrainés par une mauvaise posture au bureau, les risques sont légion. En revanche comme le note cette année l’ANSES dans son nouveau rapport, une augmentation inquiétante des problèmes psychosociaux (RPS) a eu cours au long de ces dix dernières années.

Les recensements des Centres de santé professionnelle (CCPP, qui regroupent d’autres organismes dont l’InVS et la Cnam), recoupés par le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles, sont éloquents : Les RPS, comprenant la dépression, l’anxiété, le stress ou les violences chez les salariés, constituent aujourd’hui la deuxième cause de pathologies liées au travail (22%), tout juste derrière les pathologies respiratoires (24%). Les femmes, en première ligne, seraient près de deux fois plus victimes de problèmes psychosociaux (29%) que les hommes (15%). Le tertiaire est particulièrement touché. Mais pas seulement. Dans l’industrie le taux de personnes se déclarant touchées par des RPS a émergé de façon nette, en passant de 3,7% en 2001 à 14,6% en 2009. Et l’évolution est encore plus spectaculaire dans le secteur de la santé (!), ou le taux de RPS a explosé en passant dans le même temps de 8% à 37%.

En troisième position l’on retrouve les pathologies cutanées (17%). Viennent ensuite les maladies ostéo-articulaires (16 %), les tumeurs (7,6 %) et les pathologies de l'audition (5,6 %). Concernant l’augmentation des troubles musculo-squelettiques, ils sont constants depuis 2008. Selon l’ANSES, ils mettent en évidence l’émergence de certaines pathologies entrainées par des activités ou des expositions particulières, comme des lymphomes et leucémies en milieu agricole, des maladies neurodégénératives rares et l’exposition à certains métaux.

 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par psytravail (IP:xxx.xx5.154.96) le 7 octobre 2011 a 22H13
psytravail (Visiteur)

Bonjour,

je suis étudiante en doctorat, je vous prie de trouver un lien pour une enquête de recherche sur la santé psychologique au travail. En effet, je cherche à diffuser mon enquête auprès des salariés anonymes de tous milieux de travail. J’ai besoin de 500 salariés anonymes participants dans le but de mieux comprendre l’évolution des conditions de santé au travail en France. Je m’adresse individuellement à toute personne susceptible de passer l’enquête si elle le souhaite. Si vous voulez m’aider à la diffuser dans vos contacts et/ ou mettre le lien de l’enquête sur tous sites où l’on peut toucher des salariés cela m’aiderait beaucoup. Je vous remercie infiniment de votre aide et je vous envoie ci dessous le lien électronique de l’enquête si vous souhaitez la passer et/ ou la diffuser ( la passation dure 20 minutes) : http://acasaucau.com/enquete.html

En échange si cela vous intéresse je peux vous envoyer une synthèse des données recueillies par l’enquête. N’hésitez pas à m’en faire la demande par mail, merci bien, amicalement. Doctorante psychologie du travail