Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Réforme de la santé aux Etats-Unis : quelles améliorations pour les retraités ?
Réforme de la santé aux Etats-Unis : quelles améliorations pour les retraités ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 mars 2010
Auteur de l'article
Le courrier de la Maison de Retraite , 35 articles (Site internet)

Le courrier de la Maison de Retraite

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
35
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Réforme de la santé aux Etats-Unis : quelles améliorations pour les retraités ?

Réforme de la santé aux Etats-Unis : quelles améliorations pour les retraités ?

La Chambre des représentants à Washington a approuvé la grande réforme du système de santé proposée par le président Obama. Les seniors américains sont certes favorisés par rapport au reste de la population, étant donné qu’ils sont couverts par le programme public Medicare. Mais ce dernier est loin d’être parfait. La réforme devrait donc améliorer la qualité des prestations offertes aux retraités et personnes âgées. L’association américaine des retraités (AARP) se félicite déjà de la disparition progressive du « trou de doughnut », nom donné aux carences de la couverture santé pour les seniors.

Une réforme santé révolutionnaire pour les jeunes seniors
La réforme du système de santé proposée par le président américain Barack Obama a été adoptée dimanche 21 mars par 219 voix contre 212. Il s’agit d’une véritable révolution aux Etats-Unis, où près de 47 millions de personnes sont dépourvus d’assurance maladie. La nouvelle loi prévoit d’interdire aux compagnies d’assurance de refuser quelqu’un à cause de son âge ou de problèmes de santé antérieurs. Grâce à la réforme du président Obama, environ 32 millions d’Américains dépourvus de couverture médicale vont maintenant être assurés. Aujourd’hui, seuls les programmes Medicaid (pour personnes démunies) et Medicare (pour les personnes âgées de plus de 65 ans) sont financés par l’État. Les actifs sont assurés de façon privée par leurs employeurs, mais en cas de licenciement, ils se retrouvent sans couverture. Ce sont souvent les jeunes seniors, âgés de 50 à 64 ans, qui ont le plus de mal à trouver une assurance abordable sur le marché privé. Cette réforme est particulièrement significative pour cette tranche d’âge.

Un meilleur remboursement des médicaments pour les seniors
Certes, les personnes de plus de 65 ans sont couvertes par le programme public Medicare. Mais ce dernier est très insuffisant : il comprend en effet une carence que les Américains appellent “trou du beignet” (”doughnut hole”). Le remboursement des médicaments sur ordonnance était jusqu’à présent limité à partir de 2 700 $ de dépenses annuelles par personne, pour ne reprendre à hauteur de 95 % qu’à partir de 6 154 $. En 2010, les personnes tombant dans le « trou du beignet » recevront un rabais de 250 $. En 2011, elles recevront une réduction de 50 % sur les médicaments princeps. D’ici 2020, le « trou du beignet » sera enfin comblé et les médicaments seront remboursés à hauteur de 75 %. Deuxième lacune dans le système actuel : Medicare ne paie actuellement que les bilans de santé généraux lorsque l’assuré entre dans le programme. Or des bilans de santé réguliers permettraient d’améliorer l’état de santé général des seniors et de mieux coordonner les prestations médicales. Grâce à la réforme, Medicare commencera à prendre en charge des bilans annuels et à augmenter le remboursement des soins de santé primaire. Il faudra tout de même patienter de longs mois pour voir la nouvelle réforme se concrétiser sur le terrain aux Etats-Unis.

Le courrier de la maison de retraite et des personnes âgées
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté