Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Recherche : Renouveler les cellules du coeur, vers de nouvelles thérapies ?
Recherche : Renouveler les cellules du coeur, vers de nouvelles thérapies ?
note des lecteurs
date et réactions
17 avril 2009
Auteur de l'article
Docteur Parissa Zandi , 13 articles (Phlébologue)

Docteur Parissa Zandi

Phlébologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
13
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Recherche : Renouveler les cellules du coeur, vers de nouvelles thérapies ?

Recherche : Renouveler les cellules du coeur, vers de nouvelles thérapies ?

Les cellules du coeur se renouvellent progressivement et lentement au cours de la vie. Cette découverte pourrait permettre le développement de nouveaux procédés thérapeutiques dans le traitement de certaines pathologies cardio-vasculaires.

Les essais Nucléaires effectués durant la Guerre Froide (Carbone 14) ont permis la découverte très récente du renouvellement lent et continu des cellules myocardiques ( celules musculaires cardiaques)
 
Les cellules cardiaques sont remplacées tout au long de la vie - de façon lente et continue selon une étude suédoise publiée il y a 10 jours environ dans la revue Américaine Science.
 
Chez une personne de 20 ans, environ 1% des cellules cardiaques sont renouvelées chaque année,
un taux qui descend progressivement autour de 0,5% pour une personne de 75 ans, selon l’étude.
 
Ces résultats incitent à des recherches plus poussées sur la façon de stimuler le mécanisme de renouvellement.
 
Le renouvellement des cellules a pu être mis en évidence grâce aux variations des quantités de carbone 14, un isotope radioactif du carbone, dans le corps humain.
 
Les essais nucléaires durant la Guerre froide ont en effet entraîné une forte augmentation des niveaux de carbone 14, qui est stocké dans les cellules du corps humain, permettant ainsi de déceler les cellules jeunes des cellules vieilles.
 
Résumé de l’étude par les chercheurs  :
 
Il a été difficile d’établir si nous sommes limités aux cellules musculaires cardiaques avec lesquelles nous sommes nés ou si des cardiomyocytes sont produites également plus tard dans la vie.
 
Nous avons tiré profit de l’intégration du carbone-14, produit par des essais de bombe nucléaire pendant la guerre froide, dans l’ADN pour établir l’âge des cardiomyocytes chez l’homme. Nous avons observés que le renouvellement annuel des cardiomyocytes, passe progressivement de 1% à l’âge de 25 ans pour diminuer jusqu’à 0,45% à l’âge de 75 ans.
 
Moins de 50% des cellules musculaires du coeur sont renouvelées tout au long de la vie d’un individu .
 
L’opportunité de produire des cardiomyocytes dans coeur humain adulte suggère que nous pourrions développer des stratégies thérapeutiques futures permettant de stimuler ce processus et traiter les maladies cardio-vasculaires.

SOURCES

  • Evidence for Cardiomyocyte Renewal in Humans, Bergmann et al., Science 3 April 2009: 98-102, DOI: 10.1126/science.1164680, http://www.sciencemag.org.
    Voir aussi : http://www.america.gov/st/health-french/2009/April/20090410165120adkcilerog0.5773737.html

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté