Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Réapprendre à conduire avec un handicap : une formation sur mesure et un soin
Réapprendre à conduire avec un handicap : une formation sur mesure et un soin
note des lecteurs
date et réactions
21 novembre 2012
Auteur de l'article
Réseau CHU, 258 articles (Réseau des CHU)

Réseau CHU

Réseau des CHU
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
258
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Réapprendre à conduire avec un handicap : une formation sur mesure et un soin

Réapprendre à conduire avec un handicap : une formation sur mesure et un soin

Paraplégiques, hémiplégiques ou traumatisés crâniens, les personnes handicapées suite à un AVC ou un accident de la route doivent réapprendre à vivre, retrouver leur autonomie et leur mobilité. A l’hôpital Henry Gabrielle, la réadaptation à la conduite automobile est à la fois une nécessité et une thérapie. Chaque année, plus de 200 personnes fréquentent l’auto-école de l’hôpital et 30 passent leur permis.

Ouverte à tous les patients qui suivent un programme de rééducation à Henry Gabrielle, l’école de conduite existe depuis la création de l’établissement. La plupart des élèves sont des blessés médullaires souffrant de lésions de la moelle épinière entraînant un handicap moteur, mais aussi des personnes paraplégiques, hémiplégiques, traumatisés crâniens ou encore atteintes de maladies
neurodégénératives (principalement la Sclérose en plaques, Charcot-Marie-Tooth…)

Les cours de conduite font partie intégrante du programme de soin et du retour à la vie normale. Les médecins donnent le feu vert et le programme commence, adapté à chaque personnalité et à chaque handicap. Le moniteur, recruté par les Hospices Civils de Lyon, dispose d’un véhicule-école entièrement modulable, avec un poste de conduite aménagé, équipé avec des dispositifs amovibles palliant les différentes incapacités. Ainsi, un patient paralysé des membres inférieurs pourra piloter le véhicule uniquement avec les mains.

Les cours ainsi que le coût du permis de conduire sont pris en charge par l’hôpital, pendant le séjour hospitalier du patient.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Handicap Hôpital