Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Râler, c’est bon pour la santé
Râler, c'est bon pour la santé
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 mars 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Râler, c’est bon pour la santé

Râler, c'est bon pour la santé

La récente manifestation contre le mariage gay le prouve une nouvelle fois : Râler est un sport très prisé par les Français. Et si, finalement, cette poussée de mauvaise humeur était bénéfique pour la santé ? Selon plusieurs travaux scientifiques, et comme le révèle Le Parisien, râler serait bon pour la santé et l’espérance de vie.

Les travaux menés par des chercheurs en psychologie de l’Université d’Iéna auprès de 6 000 volontaires, en Allemagne, avaient déjà livré leurs résultats : Les personnes qui cherchent à réprimer leur colère montreraient un rythme cardiaque et un pouls plus élevés que celles qui la laissent éclater, en présentant en plus d’autres signes objectifs de stress et d’anxiété. Et cette accélération cardiaque constatée « augmenterait les risques d’hypertension ou d’ennuis ». Et c’est aujourd’hui en France que les chercheurs arrivent au même constat. Le psychiatre Michel Lejoyeux s’en est expliqué au Parisien. Car, inversement, « exprimer sa mauvaise humeur permettrait de vivre plus longtemps. Celui qui fait ressortir sa colère et son ressentiment entre dans une logique de possibilité de changement, car râler c’est demander un changement ».

Ceci expliquerait pourquoi bon nombre d’Espagnols et d’Italiens, qui s’expriment plus volontiers sous cet angle que leurs voisins européens, vivraient plus longtemps que les discrets Britanniques. Pour le docteur Lejoyeux, ce n’est pas une raison pour déborder : « Il ne faut pas être de mauvaise humeur n’importe comment. Il faut râler de temps en temps en s’adressant à la bonne personne. Pas plus ». Rien ne sert, en effet, d’ennuyer tout son entourage avec ses problèmes.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
2 votes
par zenzoe (IP:xxx.xx4.125.167) le 27 mars 2013 a 13H26
zenzoe (Visiteur)

Sans vouloir vous contredire, les Français sont parmi les peuples les plus râleurs au monde - et ils sont aussi les plus anxieux et les plus déprimés, et leur consommation de médocs est légendaire (pas un signe de bonne santé ça !).