Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Prévention des infections nosocomiales : le bilan 2010 à l’AP-HP
Prévention des infections nosocomiales : le bilan 2010 à l'AP-HP
note des lecteurs
date et réactions
2 décembre 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Prévention des infections nosocomiales : le bilan 2010 à l’AP-HP

Prévention des infections nosocomiales : le bilan 2010 à l'AP-HP

L’AP-HP s’est engagée depuis plus de 15 ans dans la prévention des infections nosocomiales. Les actions menées par l’hôpital pour lutter contre ces infections sont évaluées chaque année par des indicateurs : certains sont développés par le Ministère de la Santé, d’autres sont spécifiques aux hôpitaux de l’AP-HP. Le point sur les résultats 2010, qui viennent d’être publiés.

Depuis 2005, un tableau de bord national est publié chaque année et mis à disposition des usagers à partir d’indicateurs mis en place progressivement par le Ministère de la santé. Ils mesurent : les activités de lutte contre les infections nosocomiales (indicateur ICALIN), la consommation des solutions hydro-alcooliques (indicateur ISCHA), la surveillance des infections du site opératoire (indicateur SURVISO), la promotion du bon usage des antibiotiques (indicateur ICATB) et l’organisation globale de l’hôpital pour prévenir les infections nosocomiales (score agrégé, élaboré à partir des résultats des 4 indicateurs précédents). Pour chaque indicateur, les établissements sont classés par catégorie, de A (meilleurs établissements) à E.

En 2010, 90% des hôpitaux de l’AP-HP se situent en classe A pour l’indicateur ICALIN, 92% pour l’ISCHA, 79% pour l’ICATB. Sur les 105 disciplines chirurgicales des hôpitaux de l’AP-HP, 94% effectuent une surveillance des ISO en 2010. Le score agrégé qui mesure globalement la qualité dans ce domaine classe 95 % des hôpitaux de l’AP-HP dans la meilleure catégorie (A) en 2010, 5% en classe B.

Par ailleurs, depuis 1993, l’AP-HP recueille et analyse ses propres indicateurs de prévention des infections nosocomiales. Complémentaires des indicateurs nationaux, ils sont plus exigeants et permettent à l’AP-HP de conserver une avance dans ce domaine.

Les résultats de tous les indicateurs, par hôpital et par indicateur, sont consultables sur le site qualite-securite.aphp.fr : http://qualite-securite.aphp.fr/

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté