Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Plus de décès durant l’hiver dernier en France
Plus de décès durant l'hiver dernier en France
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
5 septembre 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Plus de décès durant l’hiver dernier en France

Plus de décès durant l'hiver dernier en France

Selon l’Institut de veille sanitaire français près de 6000 personnes supplémentaires sont décédées en février et mars dernier, et notamment les personnes âgées, en raison de la vague de froid et des épidémies saisonnières telles que les grippes ou la gastroentérite.

Cette hausse de 13% du nombre de décès par rapport à 2011 a principalement touché le Nord-Ouest de l'hexagone et la région Languedoc-Roussillon.

Ainsi durant la période de froid du mois de février, où les températures ont atteint le seuil de 1987, les épidémies sévirent avec rudesse. Le pic de gastroentérite et de grippe fut établi pour fin février-début mars. Les personnes très âgées ont été les premières victimes, avec 49% de décès en plus chez celles de plus de 85 ans. 

Toutefois, cette hausse ne constitue pas vraiment une surprise aux yeux du docteur Flahault, épidémiologiste directeur de l'EHESP (École des hautes études en santé publique) : « Toutes les études montrent que dans les années passées, comme en 2012, dès lors qu'il y avait présence du virus H3N2, le taux de décès augmentait. Il est en effet extrêmement dangereux pour les personnes en âge avancé, beaucoup plus que le H2N2 ou encore le H1N1 ».

De plus, il précise que « ce n'est pas le froid en lui-même qui est mortifère pour la génération âgée, contrairement à la chaleur caniculaire, mais plutôt ce qui l'accompagne, comme les plaques de glace dans la rue. Une simple chute peut en effet engager le pronostic vital d'une personne affaiblie ».

Selon Anne Fouillet, la statisticienne qui a dirigé l'étude, « la survenue concomitante de plusieurs facteurs (vague de froid et épidémies saisonnières, notamment grippale) peut, au moins en partie, expliquer ce phénomène, mais leur part respective dans cette augmentation reste à évaluer ».

Ainsi, les chiffres sont comme toujours à interpréter avec délicatesse.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hiver Mort Froid